Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Le petit Chenin qui sent… l’Afrique du Sud

2 Commentaires

Savez-vous où se trouve le plus gros vignoble de Chenin au monde? Entre Angers et Tours? Vous n’y êtes pas! C’est en Afrique du Sud, qui compte à elle seule la moitié de la superficie plantée, soit le double de la France.

Très courant chez les Springboks, il n’a cependant pas toujours bonne réputation. La faute aux rendements, principalement, et au manque de « focus », comme on dit ici. Nous dirions: de définition. Une association s’est créée, la Chenin Blanc Association of South Africa, qui vise à le réhabiliter, et qui oeuvre justement pour que les vignerons retrouvent ce « focus ». Ils sont déjà plus de 70 dans tout le pays. Ils sont parvenus à convaincre pas mal de leurs collègues de ne plus arracher leurs vieilles parcelles, comme ce fut le top souvent le cas ces 20 dernières années.

chenin-header.2

Ecoutons Ken Forrester, le président de l’association: « Nous avons dans les mains un pur sang et nous le traitons comme une bête de somme, un cépage à tout faire, du vin de base à bas degré pour le brandy en passant par du vin doux tout juste bon à produire du sucre. C’est vrai qu’il se prête à beaucoup de types de vinifications, mais le Chenin est un superbe cépage, on doit le respecter, trouver son style. C’est aussi un de nos cépages identitaires: le Chili a le Carménère, l’Uruguay le Tannat, l’Argentine le Malbec, nous avons le Pinotage en rouge et le Chenin en blanc. C’est quasiment une Unique Selling Proposition, car les gens de la Loire qui en produisent ne le vendent pas sous le nom de Chenin, mais sous celui de leurs appellations ».

Du style, de la définition, j’ai pu en retrouver dans les vins apportés chez Kleine Zalze, à Stellenbosch, par les vignerons de l’association. Ils m’ont permis de mesurer l’étendue de la palette du chenin en Afrique du Sud, en termes de sols (car le chenin en est un bon révélateur), de profils (sec et sur le fruit, plutôt vif ou plutôt riche, barriqué, doux, botritysé ou non…) et d’arômes (agrumes, fruits tropicaux, coing, miel, acacia, rôti…). Et beaucoup présentent un beau potentiel de vieillissement.

960805602Kleine Zalze vu de l’hôtel Protea (photo H. Lalau)

Voici mes préférés de la soirée:

-Joostenberg  noble late harvest.

-De Trafford Straw Wine.

-Raats.

-Ken Forrester FMC.

-Kleine Zalze Barrel Fermented.

Secs ou doux, barriqués ou pas, passerillés ou pas, mais toujours sans sucre ajouté, et sans cryo.

Ceci n’enlève rien à la qualité des Vouvray, des Montlouis, des Savennières, des Bonnezeaux, des Côteaux du Layon ou de l’Aubance, des Chaume et des Quarts de Chaume (et même des chenins du Languedoc et de l’Aveyron). D’ailleurs, ce sont des Saumurois qui ont amené le Chenin au Cap. Savoir que ce cépage s’est si bien adapté au bout de l’Afrique ne fait que confirmer ses qualités intrinsèques. Idéalement, cela devrait même susciter l’échange.  

Le monde d’aujourd’hui est moins cloisonné que celui des parpaillots et des papistes du 16ème siècle, il devrait donc être plus facile d’organiser des dégustations comparatives. Il n’est même pas besoin d’aller en Afrique du Sud pour ça: un saut en Angleterre ou en Belgique suffit.

Je n’ai qu’un souhait: que chacune des deux grandes « équipes » du Chenin, celle du coq et celle du springbok, pousse le plus fort possible en mêlée pour faire sortir la balle du bon côté, qu’elles développent leur meilleur jeu, collectivement, et qu’elles transforment leurs essais en jolis vins pour notre plus grand plaisir de consommateurs.

Hervé Lalau

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

2 réflexions sur “Le petit Chenin qui sent… l’Afrique du Sud

  1. Merci Hervé…cela fait partie de ce qui agite un certain nombre de pratiquants du chenin ligérien….

  2. Evidemment bien d’accord sur l’intérêt de ce grand cépage et des qualités dont il peut faire preuve en Afrique du Sud. En plus de ta liste, j’ai aussi gardé un très bon souvenir des vins de de Morgenzon et de Rudera, autrefois vinifié par Teddy Hall, qui a maintenant son propre affaire sous son nom. Curieusement je ne le vois pas dans la liste de l’association. A propos de « comment manquer des occasions », j’ai le souvenir du feu Concours Mondial de Chenin Blanc qui a eu lieu pendant deux ans à Fontevraud et auquel l’appellation Vouvray refusait de participer en disant « nous ne faisons pas de chenin, nous faisons du Vouvray ». Un grand classique dans le domaine de la politique de l’autruche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 11 310 autres abonnés