Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Merlot SF

2 Commentaires

Faut-il que le Merlot soit sans soufre pour qu’enfin cet international cépage attire mon attention? Et surtout, me plaise au point d’avoir envie d’en parler?
Non, il lui faut simplement une jolie tournure, une expression fruitée sans détour et pour être vraiment heureux, une absence d’élevage en bois neuf ou récent.
Ce Merlot séduisant, c’est celui de Michaël Marc, vigneron de Bergerac.

vue entrée

Son nom : Le Fruit rouge ‘ A couper le soufre’ 2012 Bergerac Clos des Terrasses

Un vermillon teinté de carmin teinte la robe, elle vole dès qu’on agite le verre, les nuances indigo intriguent l’œil qui demande au nez d’y plonger. L’appendice s’exécute, il aime virevolter dans les plis parfumés. Cerise, fraise, groseille lui allument les sens, le poivre blanc juste saupoudré attise encore l’effet. Émoustillé, il sollicite la bouche pour qu’enfin, le cerveau ou le cœur ou les tripes, on ne sait jamais vraiment où se loge notre sensibilité, apprécient cet équilibriste qui sur son fil joue du fruit sans filet. Croquant, plein, frais, structuré sans trop, notes délicates qui rappellent les senteurs nasales, voilà qui plaît de l’intérieur des lèvres (il ne faut pas attendre les papilles pour goûter un vin ou autre chose, la sensibilité des muqueuses apporte son tribut à l’analyse générale) donc plaît de l’intérieur des lèvres à la glotte. Le Fruit rouge laisse sa trace gourmande, ses notes délicates, sa fluidité, son plaisir simple d’un vin qui ne veut qu’une chose, nous faire plaisir.

Etiquette CDT le Fruit Rouge sans soufre 2010

C’est un vin bio et les ceps de 40 ans poussent dans des éboulis calcaires (la fiche technique dit sottement argilo-calcaire, mes pauvres, si vous saviez combien de sols composés à la fois d’argile et de calcaire existent… n’est-ce pas, Georges ?!)
La vendange est mécanique, les rendements atteignent les 30 hl/ha.
Michaël Marc explique que la vinification est "non" traditionnelle en petites cuves inox thermo-régulées. Durée de l’élevage : 6 mois en cuve inox. Pas de collage, légère filtration par poche en milieu fermé
Mise en bouteille : vin mis en bouteilles avec injection d’azote dans la bouteille au préalable afin d’éviter toute oxydation par l’oxygène, mise en bouteilles en juillet 2013.
Et s’exclame : « Incroyable mais vrai ! Notre premier vin élevé en cuve sans soufre rajouté, ni à l’entrée de la vendange ni à la mise en bouteilles ! ».
Notre nous en a fait une deuxième sans soufre, Cabernet Franc, cette fois élevée en barriques

19352-250x600-bouteille-clos-des-terrasses-rouge--cotes-de-b

Cuvée Le Clos À Couper le Soufre ! 2009 Bergerac Clos des Terrasses

Sombre comme un soir sans lune, il évoque tout de go les fruits noirs mêlant mûre et cassis, fraise et cerise, quelques épices en sus. La bouche offre cette texture ligneuse révélatrice des élevages sous bois. Le fruit s’installe rapidement mais se développe plus en élégance qu’en truculence. Son cœur est moelleux sans être toutefois sucré. Bien sec au contraire, il s’installe avec prestance dans l’espace palatin et nous apporte cette jouissance qui oscille entre le charnel et l’intellectuel, mélange subtil de fragrances savoureuses et d’architectures délicates à la trame minérale.

Les vignes ont 50 ans, la vendange est manuelle, le vin est élevé en barriques neuves, il n’y a pas de soufre ajouté du tout.

vue arrière automne

Voici l’histoire du domaine, en copié-collé du site www.closdesterrasses.fr

"C’est un peu par hasard qu’en 2008 nous avons eu le coup de cœur pour le domaine du Clos des Terrasses situé dans un petit écrin de nature au beau milieu du Périgord Pourpre, en Dordogne. De l’activité viticole, nous avions tout à apprendre mais la passion était là, celle du bon vin et du "bio" !

Tous les vins, mis en bouteille au Clos, sont produits dans le plus grand respect de l’environnement et de l’écosystème et sont certifiés en Agriculture Biologique depuis le millésime 2010. Dès 2004, le vignoble a été travaillé selon les méthodes et les règles de l’AB même si la conversion officielle n’a débuté qu’en 2007.
La Dordogne nous a immédiatement séduit et continue de nous séduire encore par la diversité de ses paysages qui se déclinent selon les 4 couleurs du Périgord, par sa richesse culturelle (1200 châteaux, nombreux sites et grottes préhistoriques), par son passé historique et bien sûr par le large éventail de ses nombreuses spécialités gastronomiques (noix, fraise, foie gras, truffe, vin, …) que les petits marchés d’été nous font agréablement découvrir. Pour des amoureux des vieilles pierres et des épicuriens comme nous, c’est le paradis !

CLOS-DESS-TERRASSES-LOGO
Il règne ici un art de vivre dont on ne se lasse pas : retrouver le plaisir des choses simples, vivre en communion avec la nature et ainsi encore mieux comprendre à quel point il est important de la respecter !"

Et c’est signé: Amélie et Michaël Marc–Kokelberg

Amelie et Michaël

Dernière précision, les Marc sont Belges…

Ciao

lavande-papillon[1]

Marco

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

2 réflexions sur “Merlot SF

  1. Ciao Marco. Aucune mention de l’ancien propriétaire, Fabrice de Suyrot ? Il a très largement contribué et est installé il me semble maintenant du côté de Mallorqua. ll me reste qques bouteilles de Clos des Terrasses 2000. Même étiquette, à l’exception du chiffre :)

  2. Voilà des commentaires susceptibles de me réconcilier avec le merlot, cépage qui, chez nous (je veux parler des Côtes du Rhône méridionales), reste toujours d’une désarmante rusticité. Peut-être pas assez "d’argilo-calcaire" pour l’affiner… qui sait ! Les éboulis calcaires à éléments assez tranchants de ces terrasses donnent une certaine tension au vin de la région et parviennent à écrêter des tannins qui, ailleurs, sont des "râpes" pour nos palais délicats.

    Belle découverte, Marco, merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 10 618 autres abonnés