Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

#Carignan Story # 232 : les Terres Noires de l’Emporda

Un commentaire

J’ai trouvé cette bouteille dans le rayonnage d’une grande surface du vin (aïe, je vais encore me faire démolir par les staliniens de veille…) en Catalogne espagnole grâce au vendeur à qui j’ai demandé un Samso pas trop cher. Si vous suivez cette rubrique dominicale, vous savez désormais que le Samso est le nom que les Catalans donnent au Carignan. Comme dans le proche Roussillon, de l’autre côté de la frontière, les Catalans redécouvrent leur Samso avec plus ou moins de bonheur. Des deux côtés, il m’est arrivé d’en goûter de bien tristes, de bien rustiques et de bien navrants. J’ai partagé souvent avec vous ces expériences. Je continue.

Photo©MichelSmith

Photo©MichelSmith

Celui-ci, payé 9,66 € chez Grau, à Palafrugell, non loin de Cadaquès, est le premier que je goûte qui soit pleinement satisfaisant. Espelt  est sa marque, ou plutôt le nom du domaine, du mas, devrais-je dire, sur la commune de Vilajuïga, en bordure du Parc Naturel du Cap de Creus, non loin de la côte. Terres Negres le nom de sa cuvée. Son appellation – on dit ici D.O. – est l’Emporda, du nom de cette région au sud de la France et bien au nord de Barcelone.

Photo©MichelSmith

Photo©MichelSmith

 

Tiré à 36.000 bouteilles, il porte le nom français de son cépage sur la contre-étiquette. En réalité, l’emprise du Carignan n’est ici que de 80 %, le reste étant l’apanage du Grenache noir. Son degré m’impressionne : 14,5°. À mon avis, vu sa chaleur en bouche, il frise les 15 degrés. Mais ce n’est pas vraiment gênant, thanks to the Carignan ! Le nez est assez envoûtant avec ses notes terreuses, grillées, épicées. La bouche est copieuse, pleine, finalement assez équilibrée. Un vin bien mûr qui peut encore attendre à mon avis 3 à 4 ans sans encombres. Et c’est avec un lièvre ou un lapin de garenne qu’il sera au mieux de sa forme.

Michel Smith

Photo©MichelSmith

Photo©MichelSmith

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

Une réflexion sur “#Carignan Story # 232 : les Terres Noires de l’Emporda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 10 831 autres abonnés