Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Last week Montpellier – this week Angers

7 Commentaires

The crowds at the Renaissance tasting

The crowds at the Renaissance tasting

Still on the road encore!

Monday, Tuesday and Wednesday of last week I spent at Millésime Bio in Montpellier. Then on Thursday morning I travelled by train from Montpellier to Angers changing in Paris. After a relaxing day on Friday, the tasting started again on Saturday and Sunday before the start of the Salon des Vins de Loire yesterday. Firstly at the Renaissance tasting in the Greniers de St-Jean (organic and bio-dynamic producers). Then when that got too crowded I moved onto Demeter (biodynamics) which was very quiet as the organisers appeared to not to have done any promotion. I can only presume that wine people in Angers would find their way there following the stars and the planets!

Demeter at the Palais de Congrès. The biodynamic producers easily outnumbered the visitors on Saturday afternoon.

Demeter at the Palais de Congrès. The biodynamic producers easily outnumbered the visitors on Saturday afternoon.

On Sunday afternoon I went for a short time to Les Anonymes in the Salons Curnonsky and tasted a few things there but it was pretty crowded and haphazard. When the organisers had to escort a drunk from the event I decided that it was also time to go!

Tasting 2014 Loires over the past fortnight or so confirms that it is certainly a very good vintage for dry whites and reds with many attractive, well balanced wines. Sweet wines are also promising but look to be less concentrated than 2005, 2010 or 2011. However, as Stéphane Branchereau remarked the tendency is now towards sweet wines with less concentration and sweetness but with greater freshness. 2014 may well have provided this. Comparing 14 with previous vintages Stéphane puts the 2014 sweets between 2009 and 2010.

This year the Salon has made some changes. La Levée de la Loire (organic wines) has been incorporated into the overall Salon in a large space separate but attached to the main Salon. It will run for three days. Previously La Levée ran for just one day and was held at the Greniers de St. Jean in the centre of Angers, so visitors had to decide whether to go to the main Salon or to Levée. This is definitely a step forward. It is a pity, however, that La Dive Bouteille continues in St Hilaire-St Florent, very close to Saumur, in competition with the main Salon and La Levée de la Loire.

There are those who regret the segmentation that you know see at the Salon. Others, who fear that the organic producers will eventually take over the whole fair. However, with fierce competition from around the world, Loire producers need to be working to to ensure that they make the best possible wine they can.

I fancy that this 2015 edition of the Salon des Vins de Loire may be the ‘break or make’ edition.

La Levée de la Loire

La Levée de la Loire

Reasonably busy at Salon de Vis de Loire. The crucial day, I suspect, will be tomorrow.

Reasonably busy at Salon de Vis de Loire. The crucial day, I suspect, will be tomorrow.

Jim-Dacotah
ジム·バッド

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

7 réflexions sur “Last week Montpellier – this week Angers

  1. Pingback: Last week Montpellier – this week Angers | Wine Planet

  2. Joindre la Levée au Salon me paraît être une bonne idée, même si cette « séparation » me paraît peu profitable pour les deux. Garder les bios dans le Salon avec éventuellement un signe distinctif pour les repérer eut été plus profitable pour le visiteur qui souhaite voir « tous » les vins en même temps. Par ailleurs, la Levée, du moins sur les photos, montre un univers de tables serrées les unes contre les autres et visiblement un manque notoire de crachoirs. Ils feraient bien de s’inspirer de Millésime Bio qui, de ce côté là – l’organisation – a plus d’expérience. Ce ne doit pas être confortable de travailler dans cette ambiance : difficile de goûter, de noter, de cracher, de parler, de photographier…
    Correct me if I’m wrong, Jim !

    J'aime

  3. @ Michel: les conditions de degustations a La Levee etaient bonnes, avec assez de place. Il ne faudrait pas les melanger completement au SDVL qui a un systeme de stands beaucoup plus chers que les tables de La Levee (vraiment du genre Millesime Bio). Les deux salons partageaient le Parc Expo d’Angers et l’acces a l’un donnait acces a l’autre sans sortir des halls: synergie parfaite. Je suis certain que La Levee a ramene des visiteurs au SDVL.
    A Renaissance c’etait la cohue, tres bien montree par la premiere photo de Jim. Mais le cadre est magnifique et ca fourmille de viticulteurs incontournables.
    La Dive a toujours autant de succes, mais on y voit toujours le meme genre de clientele. La ramener au Parc Expo aurait surement un effet de renouvellement du public , et un enrichissement de tous les salons par croisement des publics (par contamination diront les ennemis des vins natures, hahaha). Mais l’ame de la Dive resisterait-elle a un hall de parc d’exposition?
    J’ai vu aussi Les Penitentes, fort sympatique petit salon a deux pas de Renaissance.
    J’ai rate Demeter, et Jim a raison de souligner le manque de communication de l’organisation. Je n’ai entendu parler de ce salon qu’une fois sur place, comme une vague rumeur. Les anonymes aussi restent relativement anonymes.

    J'aime

  4. Merci Denis de ces précisions. Pour Millésime Bio aussi les biodynamistes ont lancé une invite pour le dimanche reçue deux jours avant ! Les Pénitentes, ça me botte comme nom de salon… Que des filles ? Si c’est le cas, j’irais faire un tour l’an prochain car c’est bon pour mes artères…
    La Dive ne m’intéresse pas : ça pue la cigarette, les gens parlent fort, se battent pour goûter un doigt de pinard, ça lève le coude, ça jure, ça rote, ça pète… Trop peu pour moi ! Et puis goûter dans la cohue, ça ne m’intéresse pas.
    Donc, l’année prochaine, si je viens, ce sera Salon et Levée. Assez de boulot comme ça !

    J'aime

  5. Michel, le nom des Penitentes vient du lieu magnifique qui heberge ce salon: http://www.angers.fr/vie-pratique/culture/la-politique-culturelle/angers-ville-d-art-et-d-histoire/ressources/fiches-patrimoine/laissez-vous-conter-l-hotel-des-penitentes/
    C’est organise par Puzelat / Mosse / Gaubicher / Villemade / Bonhomme qui invitent une trentaine d’autres vignerons.
    Y aussi des filles: j’y ai fais la bise a Catherine Breton!
    C’est a deux pas des Greniers St-Jean ou a lieu le salon Renaissance.

    Pour la Dive c’est maintenant dans les cave Ackerman = zero cigarettes et assez de place pour deguster sereinement (en tout cas le lundi matin quand j’y etais). L’ambiance reste neanmoins plus ‘nature’ que ‘pro’. On aime ou on n’aime pas mais c’est l’essence de la Dive.

    Pour ton implication professionnelle que j’admire, effectivement, le SDVL avec maintenant La Levee de la Loire dans le hall d’a cote sera d’une grande efficacite. Mais ca ne couvre que la Loire.

    Renaissance est comme une pre-selection de ce qui se fait de mieux dans tous les vignobles. Dommage que ce soit une telle cohue.

    J'aime

  6. @ Jim: interesting mistyping on last picture « Salon des Vis de Loire » !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s