Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Ici commence la Loire…

4 Commentaires

Je peste assez souvent contre la perte d’énergie occasionnée par le Clochemerle des appellations, pour ne pas me féliciter des trop rares initiatives communes. Comme souvent, l’exemple vient d’où on ne l’attend pas, de quatre petites appellations du centre de la France, réunies l’espace d’une opération : Ici commence la Loire.

ICI COMMENCE LA LOIRE

Les 4 du Vin des sources de la Loire

Cela se passait lundi dernier, au bord de la jeune Loire, à Saint Jean Saint Maurice, porte Sud de la Côte Roannaise. Outre des domaines de ce cru, étaient proposés des vins des Côtes de Forez, mais aussi des Côtes d’Auvergne et de Saint Pourçain.

J’aime à penser que cet événement – à la fois sympathique, convivial et formateur – préfigure un rapprochement plus durable, sous la forme d’une véritable interprofession. On voit mal, en effet, ces quatre confettis du vignoble français continuer à jouer cavalier seul, ni même se rattacher à d’autres vignobles proches: le Beaujolais? Quelle place pourrait-il leur offrir? Le Centre Loire? Trop loin, et trop blanc (les quatre appellations partagent le Gamay).

IMG_6140

La vigne du château de Saint Jean Saint Maurice (Photo (c) H. Lalau)

Non, pour moi, c’est ensemble qu’ils doivent se mettre, pour mieux se faire connaître, dans ce qu’ils ont en commun et dans ce qui les différencie. En mettant bien sûr l’accent sur leurs spécificités. Le Tressallier, à Saint Pourçain, dont je ne comprends vraiment pas pourquoi il ne peut pas être majoritaire, voire seul dans une cuvée; les détails de l’histoire de l’obtention de l’AOC me semblant futiles par rapport au potentiel de qualité et de différenciation que revêt ce cépage. Le Gamay Saint Romain, à Roanne et en Forez, ou le Gamay d’Auvergne, en Côtes d’Auvergne, qui me semblent tous deux présenter des traits bien particuliers par rapport au Gamay Beaujolais (épices et charpente acide, en particulier). Sans oublier les sols de ces contreforts du Massif Central: granit et basaltes, notamment. Et pour faire bonne mesure, les vignerons et les vigneronnes eux mêmes, irréductibles Gaulois de vieux vignobles jadis prospères, mais qui auraient bien pu disparaître.

En attendant ce regroupement institutionnel, des actions communes sont déjà programmées: une montée à Paris, l’an prochain; puis une autre journée de dégustation dans le vignoble – probablement à Saint Pourçain. Vous l’avez compris, je n’attends plus que les dates pour les mettre à mon agenda.

Pour en revenir à la manifestation de cette année, voici mes vins préférés, regroupés par zone d’appellation; j’ai inclus également les IGP Urfé, seule alternative pour le blanc en Côte Roannaise et en Côtes du Forez (et là encore, je me demande bien pourquoi ces blancs n’ont pas l’AOC, comme à Saint Pourçain…).

Côte Roannaise

Alain Baillon, Chardonnay IGP Urfé 2014***, Côte Roannaise Cuvée Montplaisir 2013**

Domaine de la Rochette,Chardonnay IGP Urfé 2014**, Côte Roannaise 2014**, Cuvée La Combe 2014*** et Rimoz 2013***

Jacques Plasse, Côte Roannaise 2013**

Lapandéry, IGP Urfé Chardonnay et Pinot 2014*

Domaine Sérol, IGP Urfé Viognier de Butte en Blanc 2014**, Côte Roannaise Cuvée Originelle 2014***, Eclats de Granit 2014** et Oudan 2013***

Domaine de la Paroisse Côte Roannaise Cuvée 1878 2013***

Domaine Desormière Côte Roannaise  Cuvée Les Têtes 2014***, Montolivet 2013**

Domaine des Pothiers, IGP Urfé Cuvée Aris 2014***,Côte Roannaise Cuvée Référence 2014***, Clos du Puy 2013**

IMG_6137

Romain Paire (photo (c) H. Lalau 2015)

Saint Pourçain

Christophe Courtinat Saint Pourçain Blanc 2014, Chardonnay 2014 **

Domaine de Bellevue Saint Pourçain Blanc 2014, Saint Pourçain Rouge Cuvée Roches Grises 2012**

Grosbot Barbara, Saint Pourçain blanc Les Maltotes ipp 2013**, Saint Pourçain Blanc Cuvée SAS Lobkowitz 2013***

Olivier Gardien Saint Pourçain Blanc 2014 Le Nectar des Fées **

Famille Laurent, Saint Pourçain blanc Puy Réal 2014* et Cuvée Calnite 2014***

IMG_6091

Calcaire + Granite = Calnite (Photo (c) H. Lalau 2015)

Côtes du Forez

Domaine de Fontvial, IGP Urfé La Mircadel 2013**, Côtes du Forez Les Perrières 2013**

Clos de Chozieux, IGP Urfé blanc 2014*, Viognier Granit 2014***, Côtes du Forez Terroir Basaltique 2014**

Les Vins de la Madone, IGP Urfé Sauvignons gris et blanc Vignes sur Volcan 2014**, Roussanne 2014**, Côtes du Forez Gamay sur Volcan 2014*** et Migmatite 2014***.

Vin & Pic/Mondon Demeure, Cuvée Lie 2013**, Aldebertus 2014**

Verdier Logel, Côtes du Forez Cuvée Poycelan 2013**

IMG_6096

Jean-Luc Gaumon, Clos de Chozieux (Photo (c) H. Lalau 2015)

Côtes d’Auvergne

Domaine Bonjean Côtes d’Auvergne Châteaugay Rouge Cuvée Brin d’Amour  2010***

Cave de Saint Verny Côtes d’Auvergne Blanc Cuvée Les Volcans 2014**

Domaine Miolanne, Côtes d’Auvergne, Cuvée Volcan 2014**, IGP Puy de Dôme Pinot Noir 2014**

FullSizeRender Stéphane Bonjean (Photo (c) H. Lalau 2015)

Il y a bien longtemps que je n’avais pas dégusté autant de vins inconnus et avec autant de plaisir – celui du goût, et celui de la découverte.

En résumé, une belle journée, de belles rencontres, sans oublier l’espoir de lendemains qui chantent et qui entonnent bon. Ici commence… le bon boire.

Et ce qui ne gâte rien: les prix sont encore très démocratiques. Alors un bon conseil: retournez vite aux sources de la Loire avant que tout le monde s’y précipite…

IMG_6157Hervé Lalau

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

4 réflexions sur “Ici commence la Loire…

  1. Je suis bien d’accord sur l’intérêt de ces vins, mais aussi sur leur intérêt à se regrouper. D’ailleurs ils le font aussi lors des dégustations qu’ils organisent ensemble à Paris et cela à l’air de très bien fonctionner. Les types sont très proches, autant que les appellations. Et les prix restent très abordables.

    J'aime

  2. Je suis aussi bien d’accord avec vous deux. Il y a quelques excellents blancs dans le Roannais et Forez.

    ‘les détails de l’histoire de l’obtention de l’AOC me semblant futiles par rapport au potentiel de qualité et de différenciation que revêt ce cépage.’ D’accord Hervé même chose pour 100% Pinot Noir à Saint-Pourçain and l’Auvergne.

    J'aime

  3. D’accord également !
    J’ai eu l’occasion de gouter le Fou de chêne du Domaine des Pothiers qui était fantastique.
    Les rouges ne sont pas en reste avec des pinots noirs d’Auvergne d’une très belle qualité.

    J'aime

  4. Décidément, cet article fait l’unanimité. Vous allez voir que la prophétie du vieux con que j’ai toujours été se réalisera :
    d’ici 10 à 20 ans, je ne serais pas surpris de voir l’Auvergne, celle qui va de l’Allier à l’Aveyron, devenir la région émergente et tendance dans la France viti-vinicole. Vous voilà prévenus !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s