Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Like black holes in the sky

5 Commentaires

Chers amis du vin, mes frères galactiques,

Je soumets à votre sagacité ce message énigmatique (et tac) déposé sur mon blog voici 5 jours standard, en réponse à un post plutôt anodin sur les premiers labels français d’oenotourisme (je n’ai pas changé une virgule).

« C’est une franc qui restent pour que l’excellent atout deviendront vin …
Signé : décuvons les fabricants d’inox ».

290px-BlackHole_Lensing
Je comprends les mots, mais ou bien c’est mon hémisphère gauche qui me joue des tours, ou bien alors, Einstein avait raison, il y a des univers parallèles où l’homme peut exister, mais « sous-la-même-forme-pas-tout-à-fait », comme dirait Maître Yoda.

Il a contact pris mon blog via

J’aime à croire qu’on y fait aussi du vin, même si ce n’est pas avec du raisin.

J’attends avec impatience d’autres messages en provenance de cet univers légèrement décalé, qui, apparemment, ne communique avec le nôtre que via le cadre « commentaires » de mon blog.

Au départ, la probabilité pour que cette fenêtre espace-temps s’ouvre juste là était infinitésimale; genre chiure de mouche sur la partition perforée du grand horloger, qui, selon certains esprits mesquins, n’existe pas plus que la biodynamisation.

Et forcément, ça réduit encore les probas. Mais c’était sans compter sur la formidable attraction générée par mon blog, au moins de l’autre côté du vortex.

Un peu à l’image d’un trou noir. Sous le poids de l’intérêt des thèmes abordés et de la formidable rhétorique que je déploie, l’espace et le temps se contractent, attirant tout sur leur passage. Incrédules? Et qui a inspiré le floyd, alors?  « Now there’s a look in your eyes, like black holes in the sky… » 

syd_shine_1152645849

J’ai pensé prendre contact avec la NASA, mais je présume que le réseau Echelon, à qui rien n’échappe, a déjà ce message transféré à de droit qui.

En attendant fraîches nouvelles, vous serais reconnaissant participer au décryptage, éventuellement imbibé de breuvage favorisant synapsique ouverture. Possiblement carignan will do.

Bon, ce n’est peut-être pas le post le plus captivant parmi tous ceux déposés par les 5, mais si je ne me dévoue pas pour vous initier à la physique quantique (et toc), qui le fera?

Hervé

PS. On célébrait hier le 300 ème anniversaire de la disparition du Roi-Soleil, mort, non d’un mélanome malin, mais de la gangrène; et ce, malgré un traitement innovant: son médecin lui faisait tremper sa jambe dans un seau rempli de Bourgogne, dit-on. 

Est-ce que ce monde est sérieux?

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

5 réflexions sur “Like black holes in the sky

  1. Tu as raison de poser la question finale, amigo. Escribiremos otros!

    J'aime

  2. Tout simplement un message écrit en japonais et traduit de façon automatique, non ? Compris, toi, trou noir excellent vin blanc faire…

    J'aime

  3. Pour la jambe de Louis XIV pourrie par la gangrene, il semble que l’immersion dans le vin etait destinee a en diminuer la pestilence plutot qu’un espoir de therapie.

    Aimé par 1 personne

  4. Pingback: Like black holes in the sky | Wine Planet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s