Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Week-end bières à Bruxelles

5 Commentaires

Manneken Pis - Bruxelles - Belgique

Comme chaque année à la rentrée, la Grand’Place de Bruxelles se couvre d’un village de toiles dédié aux brasseurs du pays. Le temps grisâtre n’a pas empêché la bonne humeur. Le déplacement vaut le détour, une bonne quarantaine de brasseries ont ces trois jours-là pignon sous l’Hôtel de Ville et servent à qui veut leurs spécialités. Ça fait un gros paquet de mousses à déguster, en voici quelques-unes qui m’ont particulièrement plu…

IMG_1075
Brasserie De Dool

Ter Dolen Donker 7,1°
Donker ça veut dire foncé dans la langue d’Hugo Claus. Et, on ne ment pas sur la couleur, bistre noir, elle se couvre d’une écume chamois bien dense. Son amertume franche mais bien fruitée plaît d’emblée et ses accents de chocolat qui ajoutent gras et densité finissent de nous combler.
La version blonde Ter Dolen Blond 6,1° offre une fraîcheur tranchante avec une amertume en fond de bouche qui lui apporte son soutien et une richesse qui assagit cet élan dynamique.

IMG_1033
www.terdolen.be

Brasserie John Martin

J’aime beaucoup l’une de leurs nouvelles bières, la Waterloo Récolte 6° qui est brassée près de chez moi. Blonde acidulée, légère et légèrement trouble, elle me trouble par sa fraîcheur habillée d’onctuosité, ses notes de citron qui font penser à une bière blanche, son goût juste suggéré de houblon qui en renforce la vivacité, sa finale fruitée qui fait penser à la gelée de groseille.

IMG_1034
www.anthonymartin.com

Brasserie De Ryck

La plus simple, l’entrée de gamme, la Spécial De Ryck 5,5° apparaît comme une ambré des plus désaltérantes et remplace avec bonheur nombre de pils qui devenues trop douces… Son petit goût suret très léger renforce la sapidité de cette bière brassée d’après la même recette depuis 1920.
La Steenuilke 6,5°, dont l’étiquette dessine noir sur blanc la chouette chevêche, a été créée pour venir en aide à l’association RLVA qui sensibilise la population contre l’extinction du rapace dans les Ardennes flamandes (oui, ça existe!). Une blonde aux reflets ambrés et à la bouche bien épicée, sa densité offre une mâche agréable, de l’onctuosité et une fraîcheur croquante.

IMG_1035
www.brasseriederyck.be

Brasserie de Bastogne

Belle d’été
Une blanche houblonnée, ce qui veut dire en bouche un duo périlleux acide amer, mais des plus savoureux quand c’est réussi. L’écorce d’orange amère se rafraîchit du jus de l’agrume, y ajoute de la réglisse et de la pomme à cidre. La langue apprécie la texture un rien râpeuse qui renforce l’impression de fraîcheur.

IMG_1040
https://brasseriedebastogne.wordpress.com/

Brasserie de Brunehaut

La brasserie élabore des bières d’abbaye et des bières biologiques. La Triple Saint Martin 9° répond à la première catégorie. Son atout c’est son équilibre, son caractère capiteux ne se ressent absolument pas. D’une belle densité, elle se structure autour d’un volume ample à l’amertume ménagée. Une série d’épices et de saveurs torréfiées apportent leur complexité. Elle est à la fois puissante et d’une fluidité déconcertante. Bref, elle se boit facilement.

IMG_1041

La Blanche Bio 5° propose une particularité originale, elle est comme ses consœurs biologique sans gluten, mais très agréables à boire (les bières sans gluten sont souvent fluettes). Le gluten est enlevé lors de la phase de filtration après agglomération de la protéine. Finement citronnée, son acidité savoureuse apporte un confort buccal rare, les blanches étant avant tirées pour étancher les soifs insistantes. Autre particularité, elle est élaborée à partir de 60% de malt et un mélange de 40% de millet et de sarrasin, il n’ y a pas de froment comme dans la plupart des bières de ce type.

IMG_1042
www.brunehaut.com

Brasserie de l’Abbaye des Rocs

Je ne résiste pas à la complexité gourmande d’un Abbaye des Rocs 9° une pure malt, certes bien grillés, et bien épicée. Son onctuosité au goût de cacao, vire de chocolat noir à l’amertume légèrement sucrée et pourtant sans sucre ajouté où se reconnaissent les zestes d’orange amère, les graines de coriandre, la réglisse, la vanille. Une douceur équilibrée par une impression citronnée qui rafraîchir la fin de bouche.

IMG_1046
www.abbaye-des-rocs.com

Brasserie Saint Feuillien

West Cost IPA 8,1°, fruit de la collaboration entre la brasserie californienne Green Flash et la brasserie Saint Feuillien, est une bière bien houblonnée. Sa mousse compacte et grasse nous fait de belles moustaches et donnent d’emblée le ton, l’amer est immédiat et sans détour. Dès qu’on s’y est habitué, on se plaît à identifier les saveurs de citron et de litchi, puis les plus terreux de gentiane et de réglisse avec une note florale d’iris. Faut juste aimer l’amertume et roule Simone.

IMG_1052
www.st-feuillien.com

Brasserie du Bocq

Saison 1858 6,4° est une bière à l’ancienne, du temps où la buvait par litres comme en France le vin. Elle ressemble par son trouble et par sa fraîcheur acidulée à une blanche. Mais cette blonde délicate offre plus de corps, plus de relief et des notes houblonnées qui mettent en valeur le fruité aux accents d’agrumes et de fruits blancs.

IMG_1060
www.bocq.be

Brasserie Dupont

Triomfbeer Vooruit
Faite pour le 100e anniversaire du Centre des Arts De Vooruit à Gand et dont le succès remporté à pérennisé la bière. Très particulière, elle concède des arômes tourbés et une amertume un peu saucée qui s’installent sans vergogne en bouche sans toutefois se révéler trop envahissants. Viennent ensuite des notes iodées et une acidité presque vive. Un ensemble de sensations qui décoiffe et rende cette bière à la fois originale et attachante.

IMG_1065

Dans un style plus classique, la Redor Pils 5°, une pils comme on en fait plus, avec de la matière, du fond, du goût, certes dû à l’emploi de malt uniquement. Sa fraîcheur bien nette et son amertume franche en font une pils agréable et désaltérante.

www.brasserie-dupont.com

Brasserie Bosteels

Deus Brut des Flandres 11,5° est un nectar pétillant à base d’orge comme le dit la brasserie. Le maître-brasseur brasse la bière et réalise sa fermentation en Belgique. Puis, le breuvage en herbe termine en France sa maturation. L’impression vineuse n’est pas négligeable bien avivée par les notes d’agrumes. La matière riche, mais sans aucune lourdeur, génère une agréable densité. Ce qui s’avère indispensable pour l’équilibre, vu le degré alcoolique. Il ne se ressent pas.

IMG_1071
www.bestbelgianspecialbeers.be
Une belle organisation et vivement l’année prochaine…
www.belgianbrewers.be/fr/evenements/belgian-beer-weekend-100/
D’autant plus qu’il y a parfois des surprises… étonnantes et exotiques

IMG_1077
Santé

IMG_1029

Marco

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

5 réflexions sur “Week-end bières à Bruxelles

  1. Quel visage !! Heureux, notre Marco et cela fait plaisir à voir !! D’où sortaient ces furies chinoises ou nippones ? Cependant, on voit bien que tu n’avais perdu l’esprit : ta main droite protège des choses essentielles…

    J'aime

    • Quel observateur! Je n’y avait pas fait attention. Et je ne sais pas ce qu’elles faisaient là, mais ce sont elles qui m’ont proposé de faire une photo de « groupe ». Une expérience émoustitillante…
      Marco

      J'aime

  2. Je vois qu’on s’amuse bien à Bruxelles ! T’ont-elles pris pour Bacchus ?

    J'aime

  3. Pingback: Week-end bières à Bruxelles | Wine Planet

  4. Plus artisanal, et autant de plaisir, je vous conseille également ceci : http://www.festibiere.be/. Testé et approuvé en 2014 !
    Thierry

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s