Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Guide Hachette: peut mieux faire, même en numérique!

6 Commentaires

Parce que je suis un homme moderne, j’ai acheté cette semaine la dernière édition du Guide des Vins Hachette. En version numérique. C’est l’édition 2016. Comme le temps passe!

C’est pratique d’avoir les adresses des vignerons dans la poche, quand on arpente le vignoble, comme moi. Même pas besoin de connexion internet. Ce qui est moins moderne – et c’est pour ça que je vous en parle, c’est le moteur de recherche interne au programme.

hachette

Soit vous connaissez le nom du vin, et vous pouvez accéder à sa fiche directement, soit vous ne le connaissez pas, et vous devez faire votre recherche par appellation. Mais les paramètres sont très contraignants: pas question de taper Toul pour Côte-de-Toul. Ou même d’oublier les tirets! Vous n’obtenez qu’une page vide.

Et surtout, Hachette est en retard d’une guerre: le guide liste encore des « vins de pays »!

Pour info, les vins de pays sont devenus des IGP… En 2009!

Essayez, comme moi, de trouver les Côtes de Gascogne, et vous comprendrez le problème.

Il faut taper Vin-de-Pays-Côtes-de-Gasgogne.

Au fait, la version papier non plus n’est pas exempte de défauts:  à quoi rime, en 2015, de séparer les IGP et les AOP? Il serait tellement plus facile pour l’utilisateur – et tellement plus logique – de les regrouper par région!

Imagine-t-on un guide où tous les grands crus seraient présentés à part, toutes régions confondues, puis tous les premiers crus, puis toutes les AOP communales?

Le rôle d’un guide de vin n’est pas de sanctionner un système de labélisation, aussi officiel soit-il, mais de bien guider son lecteur.

En espérant que ces remarques parviennent jusqu’aux éditeurs et qu’ils adaptent les versions futures de ce qui reste, malgré tout, un formidable outil.

Hervé Lalau

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

6 réflexions sur “Guide Hachette: peut mieux faire, même en numérique!

  1. Cher Hervé, je ne ferais pas de commentaire sur le Guide lui-même mais sur une de remarques mise en avant: « le Guide….liste encore des vins de pays »: tout comme pour les AOC, l’ INAO à titre dérogatoire permet la mention bien après la création des premières IGP ! exemple : pour les Anciens coteaux du Languedoc, ils ont la possibilité de porter cette mention sur leurs étiquettes jusqu’ en 2017 ( et sûrement visible dans les guides bien après cette date) alors que l’ AOC régionale Languedoc la remplace depuis 2007 !!!

    J'aime

  2. Merci pour votre remarque.
    Pour information, l’AOC Languedoc est reprise dans la liste d’Hachette. Mais aucun IGP.
    La tolérance, d’accord, mais j’espère que l’usage prévaudra – je connais des gens qui parlaient encore en anciens francs juste avant le passage à l’euro…
    Et en ce qui concerne l’usage, justement, tous les vins que j’ai dégustés en Gascogne la semaine dernière portaient la mention IGP Côtes de Gascogne, aucun Vin de Pays.

    J'aime

  3. De façon générale, les versions numériques des guides sont plutôt dignes du web 1.0.

    Le moteur de recherche de la version web (offerte avec le guide) du Bettane et Desseauve est inopérant : il n’est pas capable de comprendre 2 critères et les critères de choix sont mal choisis (on pourrait avoir un critère par guide qui permettrais d’éliminer les vins qui ne sont pas commercialisés). Le résultat chaque recherche donne 10 pages de résultats. C’est la solution technique qu’il faut entièrement revoir. Chaque année j’espère… chaque année c’est la déception.

    La version web du Gault et Millau était mieux. Il y avait un option super pratique qui permettait de voir tous les vignerons de chaque appellation sur une carte : super pratique pour savoir quel est le bon vigneron le plus proche de son lieu de vacances. Hélas, mille fois hélas, le site a été refait, la carte a été supprimée et chaque recherche, donne lieu à une proposition de 60 vins issus de quelques domaines rangés dans un ordre aléatoire dont certains qui ne sont plus commercialisés depuis 5 ans. Chaque vin est écrit super gros donc à raison de 15 vins cités par page, il faut passer 3 pages pour avoir une chance de passer au domaine suivant comme toutes les cuvées sur tous les millésimes sont décrits. Le moteur de recherche qui était complet est réduit à sa plus simple expression (appellation, année, couleur) bref inutilisable

    Nous sommes loin des moteurs intuitifs de Wine Searcher, 90+Wine, ou Vivino.

    J'aime

  4. Une bien triste démonstration de l’état financier lamentable de tous les guides français.

    J'aime

  5. Toujours aucune réaction des gens du guide…

    J'aime

  6. If Kirsten Gillibrand runs for the seat in 2010, I will vote for her primary challenger. If she wins the primary, I will vote for the Green Party candidate. I don’t vote for gun extremists, and I don’t vote for Realnuicpbs, including Goppers who pretend to be Democrats.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s