Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Cochonneries en tous genres

3 Commentaires

Un livre rose pour des histoires tendres qui nous parlent.

Cochonneries en tous genres 003

 

Après tout sur la Morue (2001) et Testicule (2005), Blandine nous balance ses Cochonneries, aidée de son complice Patrick.

Blandine ça fait un bail qu’on se connait et le cochon, ça l’a toujours intéressé. Tout y est bon et gourmande comme elle l’est ça lui plaît.

On s’attend, en le découvrant, cet opuscule, d’être en présence d’un nouveau livre de recettes, comme Blandine en a écrit un paquet, dédié à notre animal tirelire. Pas du tout, il n’y en pas une. C’est un recueil de 28 nouvelles qui parlent autant de la bête que de sa charcuterie qui suivent une intro en forme de fable théosophique. Cette dernière n’est pas loin d’une genèse originale, d’un possible presque avéré ou encore de la parabole du cochon…

L’ensemble écrit avec humour parfois égrillard ou subtil,  parfois potache ou pince-sans-rire, souvent attendrissant.

Rhone Ventoux Luberon décembre 2013 236Ils ne sont pas morts ces cochons laineux, mais heureux qu’on les caresse

Après l’avoir lu, on porte un autre regard sur le pourceau, et certes paradoxalement, plus respectueux. On ne mangera plus une côtelette, un saucisson, une tranche de jambon sans songer d’où viennent ces succulents morceaux de choix.

saucisse-morteau-publicitc3a9-affiche-marketing-viral-buzz-20-centimetres-de-bonheur-longueur-avance-agence-dartagnan-paris-mc3a9tro

Et si le livre ne contient pas de recettes, on s’en fiche, il y en a assez, moi, j’ai aimé imaginer quel vin ou quelle bière ou quel cidre pouvait accompagner la Morteau ou la Strasbourg, ou aurait pu plaire à la charcutière de la Belle Cochonne ou satisfaire le croque-monsieur de Lola, … , un doigt de Porto avec la baronne Marie-Hortense de Chambon-Parme, …

Imaginer, rêver, se remémorer, inventer, voilà ce qu’un bon livre ou un bon casse-dalle nous apporte, et si en plus l’humour est au rendez-vous, c’est top.

couverture

Cochonneries en tous genres de Blandine Vié et Patrick de Mari aux éditions Les Itinéraires

 

Pour les retrouver

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Consœur de blog, Blandine a créé voici un peu plus de trois ans gretagarbure toujours avec Patrick. Un blog aux allures culinaires et gourmandes, surtout gourmandes, qui galope, le sourire au groin comme le cochon des Cochonneries.

 

Allez-y voir, vous ne serez pas déçu, recettes, reportages, coups de cœur et coups de gueule, trucs, le ton y est léger, souvent spirituel, mais le fond d’une précision des plus rigoureuses.

http://gretagarbure.com/

Allez cochon !

Ciao et bonne lecture ou bonne bouffe ou bonne …

327691-svetikimages

      =

 

 

Marco

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

3 réflexions sur “Cochonneries en tous genres

  1. Mignon comme tout ce petit livre rose…

    J'aime

  2. Le calicot « sans cochon pas de civilisation » a dû être retiré d’une façade bayonnaise car « jugé trop polémique en ce moment ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s