Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Clos Padulis, à Fitou

Poster un commentaire

Padulis, c’est le vieux nom de Paziols. Ce sont les moines de Fontfroide qui en ont asséché les marais, ou paluds. Et y ont planté les premières vignes, comme à leur habitude.

Ce vieux terroir, un jeune vigneron, Thierry Billes, a décidé d’en faire renaître, non seulement le nom, mais l’identité; nous sommes dans la partie haute du Fitou, en coteaux. Là où le Carignan, mené en petit rendements, donne le meilleur de lui-même.

Padulis
Thierry Billes (Clos Padulis) – Photo (c) H. Lalau 2016

Il compose d’ailleurs 40% de la cuvée Clos Padulis, à laquelle il apporte sa belle structure, mais aussi une étonnante fraîcheur – surtout pour une appellation aussi solaire.
Framboise, mûre, cassis, le nez et surtout l’avant-bouche explosent de petits fruits; un peu de menthe, de tapenade et de réglisse prennent le relais et ne nous lâchent plus jusqu’à la fin d’une longue finale légèrement surette; des notes de thym viennent épicer le tout.
Un vent nouveau souffle sur Fitou! Merci à Jean-Luc Bonnin pour cette belle découverte, faite à l’occasion de Terroirs et Millésimes en Languedoc, cette semaine, à Carcassonne.

Et comme aurait pu le souligner ici même l’ami Michel: quel beau cépage que le carignan!

Hervé Lalau

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s