Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

In Memoriam Jean-Pierre Mareigner (Champagne Gosset)

1 commentaire

Jean-PierreM

Jean-Pierre Mareigner (Photo (c) Jim Budd)

J’apprends avec tristesse le décès inopiné de Jean-Pierre Mareigner, le chef de cave des Champagnes Gosset.

En plus de 33 ans à ce poste, Jean-Pierre Mareigner avait été à l’origine de nombreuses cuvées de la maison d’Aÿ – la plus vieille maison de vin de Champagne. Y compris la fameuse cuvée Celebris.

Ayant eu le plaisir de le rencontrer à la faveur de son passage à Bruxelles, pour une masterclass organisée par son importateur de l’époque, j’en garde l’image d’un homme précis, compétent et modeste à la fois. Il n’avait que 60 ans.

Mes condoléances à sa famille et à ses proches.

Hervé Lalau

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

Une réflexion sur “In Memoriam Jean-Pierre Mareigner (Champagne Gosset)

  1. Présidant aux destinées des cuvées de la maison de champagne agéenne, Jean-Pierre Mareigner est décédé des suites d’une maladie.

    La tristesse s’est abattue sur la maison Gosset.
    Jean-Pierre Mareigner, 60 ans, son chef de cave depuis 33 ans, vient de s’éteindre.

    Son histoire était particulièrement liée à celle de la maison puisque son père dirigea le vignoble Gosset pendant quinze ans. Le Champenois, né à Avenay, fut recruté par l’ancien chef de cave de la maison, Paul Varnier, en 1983 pour prendre sa suite. La transmission était également en marche puisque depuis dix ans, Jean-Pierre Mareigner formait Odilon de Varine à prendre sa succession. « Je connaissais Jean-Pierre depuis trente ans, témoigne Odilon de Varine. C’était quelqu’un d’excessivement discret, pudique… Il aimait partager, transmettre… Il avait d’ailleurs commencé comme professeur aux Riceys puis était resté moniteur de taille. C’était quelqu’un de génial. »

    Celui qui habitait à Aÿ la porte « juste à côté de celle de la cave Gosset » laissera « pour longtemps son empreinte et de nombreux trésors » chez Gosset, respectant sa devise : « Il faut laisser le temps au temps ». Dernier nectar en date, meilleure preuve de cet adage, la cuvée « 15 ans a minima ».

    Jean-Pierre Cointreau, président du champagne Gosset, loue « un homme chaleureux ». Jean-Pierre Mareigner était « le gardien de la tradition Gosset et quelqu’un d’ouvert aux innovations ». « Après plus de trente ans de maison, il laisse une grande marque et nous bénéficierons encore longtemps de son talent et de ses qualités. »

    L’Union de Reims
    par Claire Hohweyer

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s