Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

BAD GIRL, Crémant de Bordeaux Rosé Brut 2012

3 Commentaires

Par ces temps de forte chaleur (en Espagne et dans l’Extrême Sud de la France, en tout cas), je cherchais un rosé dans ma cave pour l’apéritif de dimanche, quand une étiquette a attiré mon regard. Je la reconnais aussitôt,  c’est la Bad Girl de Jean-Luc Thunevin. Je ne l’avais jamais goûtée, voilà l’occasion!

J’avoue bêtement avoir un petit a priori contre les crémants de Bordeaux; j’en ai rarement dégusté de passionnants, mais bon, laissons lui sa chance, me suis-je dis; en plus, j’avais craqué pour l’étiquette.

badgirl-001

Il paraît que Bad Boy est le surnom que Robert Parker aurait donné à Jean-Luc Thunevin, le mouton noir de Bordeaux. La Bad Girl est certainement son pendant.

Par curiosité, avant de le déguster, j’ai lu la fiche technique, n’ayant aucune idée du contenu, je vous la livre:

« Les raisins sont achetés, ils viennent de l’Entre Deux mers et c’est un 100% Cabernet Franc. Issu de vendanges manuelles, ils sont ramassés dans des petites cagettes de 10kgs. C’est un ami de Jean-Luc, Lionel Lateyron, spécialisé dans les crémants de Bordeaux qui est en charge de l’élaboration.

-150 kilogrammes de raisins donnent 100 litres de jus.

Le vin est fermenté à 18 degrés Celsius après un  » débourbage « , il n’a pas subi de fermentation malolactique. Pas de collage, ni de filtration stérile. Elevage sur lies à l’abri de la lumière et à une température constante de 12 ° : 20 mois

Production 12 000 bouteilles

Vol : 13º

Dégorgement de ce 2012: 2015/07/10″

IMG_1095

Le résultat est un Crémant d’un rose assez foncé, intense, saumoné, aux bulles abondantes mais très fines et élégantes.

Le nez expressif et franc, dégage quelques notes florales, mêlées à des senteurs de fruits rouges, framboises et groseilles, la sensation aromatique est suave, mais bien présente. En bouche, la mousse est harmonieuse et équilibrée, les arômes fruités enrobent la chair tendre, beaucoup de fraîcheur et une belle rondeur. Une finale en finesse,  un peu courte peut-être, mais ça n’est pas très grave, car l’équilibre entre le fruité et l’acidité est très réussi. C’est un très bon produit, très commercial et gourmand.

Pour lancer une soirée d’été, sous la tonnelle ou sur un dessert aux fruits rouges, il sera parfait.

Prix public: 15€

Hasta Pronto

Marie-Louise Banyols

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

3 réflexions sur “BAD GIRL, Crémant de Bordeaux Rosé Brut 2012

  1. Je suppose que le rendement extrêmement bas en jus (150 kg de raisin pour 100 litres) s’explique par un pressurage léger afin de garder une couleur « retenue ». Que fait-on des fins de presse?

    J'aime

    • Voici la réponse, Luc: « Oui, absolument, nous achetons le crémant à un prix nettement supérieur à la moyenne car justement ce n’est que le 1er jus
      qui est utilisé pour la confection de ce rosé. Le reste va dans d’autres cuvées. »

      J'aime

  2. Je ne connais rien en matière d’élaboration de vins effervescents. Cela doit être très diificile d’assurer la traçabilité de ces produits dès lors qu’un même pressurage produit des cuvées différentes! La même réflexion me vient souvent à propos des vins issus de tries sélectives, comme à Vouvray par exemple. Une même parcelle livre du sec, du demi-sec, DES moelleux et parfois aussi des bulles!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s