Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Pineau d’Aunis du Vendômois, rosé en deux versions

1 commentaire

Deux Pineau, pourtant bien distincts, qui nous régalent. Deux rosés, l’un acidulé, l’autre onctueux, pour deux moments différents. Caractère bien marqué pour le premier, caresse tendre pour le second. Le Pineau d’Aunis, cépage phare de l’appellation Coteaux du Vendômois, sait y faire, surtout quand il s’agit de nous procurer quelques instants de plaisir.

 ColinGrisBodinGrisCoteauxDuVendomois - Copie

 Gris Bodin 2015 Coteaux du Vendômois Domaine Patrice Colin

D’une couleur tendre comme un pétale de rose, il offre un nez qui charme tout de go  par ses notes de fraises et de griottes bien mûres, rafraîchi de groseilles à maquereau et d’un zeste agrumes, le tout bien épicé. La fragrance subtile du silex frotté avive notre gourmandise. La bouche nous comble par son incroyable persistance, son caractère frais et croquant. Sa saveur vineuse apporte à la fois jouissance et plénitude. Le minéral senti se dissimule derrière la dentelle tannique, sans toutefois masquer la structure, ni l’ampleur de ce rosé de caractère.

Au lieu-dit Bodin, les Pineau d’Aunis dépassent allègrement les 90 ans, c’est Georges, le grand-père de Patrice, qui les a plantés en 1920. Ils sont aujourd’hui conduits en mode biologique, pressés sans attendre et fermentés en cuve inox.

 colin1

http://patrice-colin.fr

 

Côté bouffe

Sa saveur particulière, ses épices, son fruité délicat semble le prédestiner à l’accord avec les sushis et les sashimis. En dehors de ces nippones combinaisons, il aime fréquenter les terrines de lapereau, le sandre grillé, les rillons pour faire local, l’anchoïade pour faire vacances. Quant au fromage, quelques chèvres pas trop affinés du style Selles-sur-Cher donne l’impression d’être au dessert.

LesVigneronsDuVendomoisLieuDitCocagneGris2015 

Lieu-dit Cocagne 2015 Coteaux du Vendômois Les Vignerons du Vendômois

 Saumon prononcé à l’écaille dorée, il hume le raisin de Corinthe épicé de Cayenne, avivé de menthe fraîche, le jus d’un grain de grenade écrasé entre deux doigts. En bouche, son onctuosité étonne et le rend presque sucrée, impression confirmée par le gras développé, heureusement bien équilibré par la tension minérale et l’amertume subtile au goût de gentiane. Il se prolonge par des sensations anisées et poivrées, puis nous offre encore quelques fruits comme la poire et le bigarreau.

Un rosé d’abord aisé qui se boit sans sourciller à l’apéro ou durant le repas.

VendomoisLieuDitCocagneLogeEtVignes

Ce 100 % Pineau d’Aunis est issu d’un coteau exposé plein est lové dans une boucle du Loir. La parcelle classée en premières côtes se compose d’argile à silex roses qui repose sur le calcaire du Turonien. Pressurage pneumatique de la vendange, fermentation à 14°C, élevage sur lies fines.

Côté bouffe

Son onctuosité fraîche aime le voir accompagner un steak de saumon poêlé. Ou bien différent quelques escalopes milanaises qu’on peut accompagner d’un œuf mimosa sans perturber ce rosé. Ou encore des pâtes au pesto, des charcuteries, des quenelles de brochet. Quant au fromage, il remplace à merveille le Sauvignon avec un chèvre affiné comme le Crottin de Chavignol.

VendomoisCaveCooperativeDesVigneronsDuVendomois

www.caveduvendomois.com

L’AOC Coteaux du Vendômois

VendomoisAocCoteauxduVendomoisCarteIl est certes l’un des plus méconnus des vignobles du Val de Loire. Situé à l’ouest de la jolie cité de Vendôme sur la vallée du Loir, il s’étend sur 152 ha et 28 communes. Le sol y est essentiellement fait d’argiles  riches en silex roses déposées sur un socle calcaire qui affleure par endroits. Le Pineau d’Aunis y a trouvé un terroir de prédilection.

VendomoisGrappePineaudAunisLieuDitCocagneCaveCooperativeDuVendomois

« Il existait, il y a fort longtemps, le long des coteaux de la Loire, une variété de vigne sauvage, rouge à raisins noirs, qui s’enroulait autour des branchages des arbres. C’est peut-être cette « lambrunche sauvage » dont parle Ronsard dans son

« Ode à un aubépin ». Cette variété de vigne fut ensuite domestiquée par les moines en Anjou et en Touraine, mais elle resta indomptable comme la Loire ».

Aujourd’hui, il n’est plus guère cultivé que dans cette région du Vendômois, mis à part quelques communes de la Vallée du Cher. Le Cabernet Franc l’a supplanté en Anjou. Sa production se répartit comme suit : 140 ha sur l’aire géographique de l’AOC Coteaux du Vendômois et Vins de Pays, 100 ha sur l’aire AOC Touraine, 70 ha sur l’aire AOC Coteaux du Loir et 15 ha sur l’aire AOC Touraine. Cet oublié de l’ampélographie n’existerait nulle part ailleurs.

VendomoisConservatoireDuPineauDAunis                 conservatoire du Pineau d’Aunis en Vendômois

Ciao

 VendomoisVignes

 

Marco

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

Une réflexion sur “Pineau d’Aunis du Vendômois, rosé en deux versions

  1. Pingback: Vendôme, Vendôme… | Les 5 du Vin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s