Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Le Godello dévoile chaque jour davantage son potentiel !

16 Commentaires

Le Godello est un des cépages les plus anciens de la péninsule ibérique; il aurait été introduit par les Romains en Galice il y a plus de deux mille ans; puis les moines l’ont conservé; pourtant, il a bien failli disparaître. Mais ces dernières années, plusieurs grands vignerons comme Raul Perez, José luis Mateo, Telmo Rodriguez, Rafael Palacios, pour ne citer que les plus connus, ont cru à son potentiel et on parié sur son avenir. C’est le cépage le plus répandu de l’appellation Valdeorras, sur les bords de la Sil, grâce au climat continental qui y est plus sec que dans le reste de la Galice, mais il est aussi présent dans la province d’Orense et dans le Bierzo. Ses grappes sont petites, serrées et denses, de couleur vert clair. Il est en grande partie responsable du grand saut qualitatif des vins de cette région et de l’engouement qu’elle suscite auprès des professionnels comme du public. Désormais, l’Albariño n’y règne plus seul, il doit partager sa gloire avec le Godello.

godello

Si je vous parle du Godello aujourd’hui, c’est que mon beau-fils m’en a ramené une bouteille qui m’a séduite et que l’histoire qu’il m’a raconté m’a beaucoup interpellée. Encore un domaine que je ne connaissais pas : DATERRA VITICULTORES.

Le domaine

C’est le projet personnel d’une jeune femme, Laura Lorenzo, qui après avoir passé  huit années dans  le célèbre domaine de Bibei, où elle a d’ailleurs débuté et tout appris, décide en esprit libre de s’émanciper. Elle a voulu mettre en valeur un vignoble cultivé selon des pratiques ancestrales par des hommes et des femmes, d’où le nom du domaine. Elle elle s’est mise alors à la recherche de vignes, et elle en a trouvé à  louer à des personnes âgées qui ne pouvaient plus s’en occuper : 3,5hectares, qu’elle cultive seule, répartis en 24 parcelles sur les pentes de Val do Bibei, dans la Ribeira Sacra. Comme c’est la coutume là-bas, plusieurs cépages sont complantés (Mencía, Mouratón, Alicante Bouschet, Gran Negro, Merenzao, Dona Blanca, Colgadeira, Godello y Palomino). Les vignes sont situées sur des pentes prononcées, les sols sont d’origine granitique . Elles sont très vieilles, quelques unes ont été plantées dans les années 1940, certaines sont pré phylloxériques.

Pour l’élaboration, elle a récupéré une vieille maison de village à Manzaneda, et elle y applique sa philosophie du minimum d’interventionnisme possible selon un discours que nous entendons bien souvent à l’heure actuelle ; elle veut que sa vigne se retrouve dans la bouteille grâce à la viticulture saine qu’elle pratique. Bien évidemment les vendanges sont manuelles et pas de levurage. A l’heure actuelle elle produit 4 vins qu’elle conçoit à la Bourguignonne. Sa première année sur le marché fut 2014, et ce fut pour elle un millésime très compliqué et la production s’est avérée très faible.

Sa volonté : produire des vins sérieux et surtout des vins qui témoignent de leur origine, avec une aptitude au vieillissement.

aaeaaqaaaaaaaaixaaaajdrknmy5mgzilwm0zjatndlmnc1izwy5ltcwotkyngu3ntlkma

Mais parlons de celui qui nous occupe aujourd’hui :

ALTO DE OLAIA 2015

Une nouvelle expérience, de Laura, de l’autre côté du fleuve Bibei, dans la DO Valdeorras, mais comme vous pourrez le voir sur l’étiquette, il s’agit d’un vin sans appellation: c’est un Producto de España. C’est un  100% Godello, élevé 8 mois en barriques de châtaigniers, mis en bouteille sans filtration en juin 2016. Production très limitée:1.530 bouteilles. 13,5º.

img_1816

J’ai tout de suite j’ai aimé sa présentation, sa couleur jaune paille, la délicatesse du nez, ses arômes évoquant la pomme reinette, l’anis et le fenouil. L’attaque en bouche est très fraiche, elle semble assez légère mais elle développe un certain gras en fin de bouche. C’est un vin équilibré, savoureux, précis, aux saveurs nettes. Très belle acidité. Bref, ce vin m’a parlé.

img_1818

PRIX DE VENTE PUBLIC : 14,25 €

Il est encore un peu trop tôt pour porter un jugement définitif sur ce domaine, alors que je n’ai goûté qu’un seul vin, qui vient d’être mis en bouteille, et dont c’est le premier millésime – mais si j’étais encore en activité, je me précipiterai pour aller rencontrer cette vigneronne et goûter le reste de sa production.

A suivre, donc….

Hasta pronto,

Marie-Louise Banyols

alto_de_olaia

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

16 réflexions sur “Le Godello dévoile chaque jour davantage son potentiel !

  1. Marc (VH) compte désormais une concurrente dans votre nid pour ce qui est des cépages « rares » ou inhabituels. Je m’en réjouis, car ce sujet m’a toujours attiré. Qu’est-ce qui fait qu’on s’écarte du « mainstream »? Je n’en sais rien mais lorsque la qualité est au RV, c’est excitant. J’ai ouvert hier un len de l’el (doux) de Plageoles, qui illustre bien ce sujet. Une interrogation toutefois: des vignes pré-phylloxériques? Elles auraient donc plus de 130-140 ans? Je ne dis pas que c’est impossible, mais je me demande quelle est encore leur vivacité, quelle quantité de raisin elles portent et s’il arrive à maturité? Au Portugal, on appelle parfois « pré-phylloxériques » des vignes qui sont en fait simplement des pieds francs, mais plantés au 20ème siècle. Et la Galice n’est pas loin de la frontière, avec une langue qui tient du portugais. Ainsi, la vigne « Nacional » qui donne le célèbre Vintage du même nom da la Quinta do Noval date des années ’20 mais la presse (aïe, aïe, aïe, encore elle) continue de parler d’un vignoble pré-phylloxérique. A tort.

    J'aime

  2. Je me suis fait la même réflexion, à savoir quel rendement pouvait avoir ces vignes? Je ne sais pas si elles sont pré-phylloxériques, c’est ce que dit Laura. Peut-être comme vous le dites sont-elles tout simplement des francs de pieds.

    J'aime

    • Tous les très vieux grenaches que je connais dans le sud de la vallée du Rhône, qualifiés de pré-phylloxériques, sont en réalité des francs de pieds qui possèdent la capacité de se reproduire par marcottage. Ou alors, très exceptionnellement, des vignes de la fin du XIXème siècle que l’on a fait survivre par ce procédé de marcottage, qui favorise une sorte de régénération.

      J'aime

      • Oui, Georges, il me semble l’avoir vu faire au Château de la Gardine, si je me rappelle bien.

        J'aime

  3. Quand on a goûté au Godello, on peut difficilement se passer d’en avoir dans sa cave… C’est vraiment un cépage d’une complexité remarquable : la tension d’un beau Riesling et la largeur d’un beau Chardonnay. On connaissait déjà la classe des Godello des grandes maisons. Jorge Ordronez et son Avancia, Rafael Palacio et son As Sortes voire le superbe Pezas da Portelo de Valdesil. Merci pour cette nouvelle adresse… même si vu les quantités produites, cela ne va pas être évident d’en faire venir en France…

    J'aime

    • Le riesling et le chardonnay … J’ai hâte de découvrir cela. Vraiment l’alliance de l’eau et du feu, tant je trouve ces cépages antinomiques. L’arinto (à Bucellas notamment) arrive parfois à ce résultat surprenant aussi. Je vais jouer « à mon petit Cobbold » en demandant – un peu par boutade car je comprends intuitivement ce que vous évoquez – de me définir la « tension » d’un vin, ainsi que sa « largeur ». La « tension » est soit un état psychologique, soit toute une série de mesures physiques différentes (tension électrique, tension superficielle, tension artérielle) se référant souvent à une traction (alors que la pression s’applique le plus souvent à une poussée). Bien que ce vocable soit utilisé à tour de bras depuis 10 ans, il revêt des significations très différentes d’une personne à l’autre. Dans ce blog, on fait souvent allusion à la nécessité de DECRIRE un vin plutôt que de lui donner une estimation subjective ou de qualité relative. Idem pour la largeur, qui possède simplement une dimension de moins que le… volume. D’habitude, ça passe. Dans ce cas si, comme j’avoue humblement (si, si) ne rien connaître de ce cépage, j’ai du mal à me représenter la sensation.
      Quant à l’importation d’un vin – peu répandu en plus – d’un grand pays producteur vers un autre grand pays producteur, ce n’est jamais évident. Même les Portugais et les Autrichiens (grands par la qualité mais somme toute petits par la taille de leur production) n’importent que peu de vin étranger, en dehors des vedettes internationales de l’agro-alimentaire. Vous avez raison, c’est un peu frustrant.

      J'aime

      • Tendu, il a dit tendu. Vieux débat… je me souviens de celui ci…http://www.berthomeau.com/article-31561023.html ou de nos vieux débats sur DC.
        Bon quoi qu’il en soit effectivement avec le temps on se forge un jargon… la tension pour moi c’est la capacité de longueur en bouche d’un vin… son allonge. Pour moi en général un vin blanc est généralement allongé soit par ses amers soit par son acidité (elle pourrait être tendu par autre chose..; sa salinité..; ou des trucs comme ça mais je ne l’utilise pas). Pour moi un vin acide n’est pas nécessairement tendu… on peut avoir des vins ou l’acidité se promène « à côté du vin » sans l’intégrer et d’autres ou l’acidité tend et rallonge la bouche comme un élastique.
        Largeur, épaisseur, volume… oui bon bah… la dégustation est avant tout un partage comme dirait Patrick Mc Leod… ceux qui savent comment je déguste me comprennent et le jour ou nous dégusterons ensemble je comprendrais ce que vous appelez volume et vous comprendrez ce que j’appelle largeur…

        Enfin je pense que dans un blog c’est plus aux chroniqueurs de faire des CR et aux commentateurs… de commenter..
        Mais si mes expériences de dégustations de Godello vous intéresse, vous les trouverez ici : http://vertivin.fr/2013/10/compte-rendulecepagegodellosurlesappellationsbierzoetvaldeorras/

        Aimé par 1 personne

      • J’emploie rarement ce terme « tendu », mais dans le cas du Godello, s’il fallait l’employer se serait comme le dit saintphilbert: quand « l’acidité tend et rallonge la bouche comme un élastique », J’ai lu votre expérience du Godello. Vous avez gouté les plus reconnus, j’aime beaucoup ceux de Telmo, De Rafael Palacios et de Mengoba. Certains registres aromatiques que vous décrivez sont dus à des vinifications modernes. Vous n’avez pas goûté le Dominio do Bibei, ou Quinta de Muradella, c’est dommage.

        Aimé par 1 personne

  4. Des vins intéressants également :
    Telmo Rodriguez Branco de Santa Cruz (Valdeorras)
    Dominio do Bibie Lapena (pur godello en Ribeira Sacra)

    J'aime

  5. Personne ne parle des archives, classées X à l’origine, qui décrivent les dégustations que réalisait le général De Gaulle en compagnie d’Adenauer (et parfois de Franco lui-même). Ils y comparaient les mérites respectifs de chardonnays bourguignons très « larges », de rieslings palatins très « tendus » et puis des premiers godellos qui ne plaisaient pas forcément à tout le monde à l’époque. On a ainsi retrouvé une chanson satyrique qui disait: « Les godellos sont lourds sous le S.A.C., les godellos sont lourds ». C’était sans doute « un canto a Galicia ».

    J'aime

  6. Une autre excellent vigneron de Valdeorras, avec une magnifique parcelle de godello, Nacho Gonzales : http://vortexdugosier.blogspot.fr/2016/08/le-fou-de-larouco.html

    J'aime

  7. Puisque chacun y va de son Godello, voici le nom de celui que j’ai dégusté et beaucoup aimé dans un restaurant-bar à Londres il y a 10 jours environ : Godello 2015 de Benito Santos, de la DO Monterrei. Remarquable et à un prix abordable dans ce restaurant (26 livres pour 500 ml, ou 6,5 livres le verre de 12,5ml)

    J'aime

  8. En Ribeiro, j’aime beaucoup les vins de Viña Mein, http://www.vinamein.com. Le Godello y est généralement marié à la Treixadura, notamment.

    J'aime

  9. Oui, d’accord aussi, mais un peu moins de caractère

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s