Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Jim’s off on an adventure: The Luneau-Papins

7 Commentaires

Pierre-Marie, Marie, Monique et Pierre Luneau 

(Domaine Pierre Luneau–Papin) with the 2014 Muscadet juice

 


Pierre-Marie listening to the 2014…. 

While I am away my Tuesday posts will be brief and prepared in advance using photos for some Loire producers. If my fellow Les 5 wish to add any other posts on my Tuesday slot they are very welcome to do so.

 

jbglassescrps

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

7 réflexions sur “Jim’s off on an adventure: The Luneau-Papins

  1. Don’t you fear the 2014 juice will by now be slightly oxidized?

    J'aime

  2. Don’t you fear the 2014 juice will by now be slightly oxidized?

    C’est ne pas connaître les vins de Luneau-Papin que de poser une telle question!

    J'aime

  3. Luc parlait du jus, pas du vin

    Aimé par 1 personne

  4. Merci, les 5 du vin.
    Jim est un pote, avec qui j’échange plein de clins d’oeil, dont celui-ci.
    Mais il y a malheureusement des gens qui ont l’agressivité plus développée que l’humour.
    Cela s’appelle: des Français. Et leur compréhension des langues étrangères – l’anglais en est une – est souvent … « border-line »; limite, si vous voulez.
    Avec les Etats-uniens, ils sont le peuple qui croit le plus que tout le monde les admire, alors qu’en fait on les déteste.
    Bon, il y a plein d’exceptions: 30 milions de Français sont adorables. Je te rassure, Hervé, tu es du nombre.
    Monsieur Rheault n’en fait pas partie. Lui, il sait, donc il pérore. Il a sans doute fait un « bon lycée », peut-être même une « grande école ». Il a « validé ses acquits », comme on dit chez vous. Qui sait, il est même peut-être sorti de l’ENA? Ou alors, il est petit chef de bureau et il harcèle sa secrétaire.
    C’est son droit, comme c’est le mien de lui dire … bonne nuit, je n’ai pas de temps à perdre avec cette engeance.
    Sur un point, nous tomberons d’accord: il est d’excellents muscadets, et j’en bois pas mal.

    J'aime

  5. Mais mon intervention n’avait rien d’agressif et ne se voulait aucunement offensante.

    J’ai compris : première et dernière intervention.

    PS : je suis Québécois …. Et deux séjours d’un mois chacun dans la région de Nantes m’ont permis de connaitre …..

    J'aime

    • Les « dangers » du net, que je connais parfaitement. Amende honorable de ma part: vous n’êtes ni français, ni issu de l’ENA. Je me suis donc trompé. Et votre remarque ne trahit sans doute pas une connaissance insuffisante de l’anglais. Vous nous signalez qu’elle n’est pas agressive, je l’ai donc perçue comme telle par erreur.
      Pour vous éclairer: Jim Budd est un Britannique plein d’humour, avec qui j’ai pas mal de points d’accord (presque toujoirs sur le vin et la cuisine), et quelques désaccords (le sport professionnel, la propriété intellectuelle ou artistique, la notion de diffamation et le « politically correct »). Il est un excellent photographe. Il montre depuis quelque temps, pour faire oublier son absence passagère, quelques « vieilles photos » de sa collection (immense) et c’est sur ce point-là que je le taquinais, très amicalement.
      Vous avez pensé à une rmq désagréable concernant ce domaine, excellent par ailleurs. Autre danger du net. Avouez que vous vous êtes mépris, comme je l’ai fait dans ma réaction … à prendre au second degré aussi.
      Revenez donc lire régulièrement ce blog. Il est vrai que les commentaires y sont parfois assez « virils », je veux dire brutaux. Monsieur Strauss-Kahn avait déclaré à la presse pour sa défense qu’il possédait une « sexualité rude ». Le blog des 5 du vin profite de commentaires assez « rudes » aussi.
      On m’a un temps pressenti pour en faire partie. Outre le fait qu’au moins un des cinq (et sans doute deux) ne l’auraient pas forcément vu d’un bon oeil – ce qui fait 4 yeux en tout – j’ai décliné cette offre flatteuse par peur de leur attirer quelques inimitiés. Vous venez de comprendre pourquoi.

      J'aime

  6. Pourquoi « dernière intervention »? Vous revenez quand vous voulez. Nos commentateurs ne doivent pas être d’accord avec nous, ni entre eux, et ils peuvent même se tromper, mal comprendre, rectifier, affiner, c’est tout l’intérêt de l’interactivité.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s