Un beau coup de com et de l’info au rabais

Pourquoi de « grands médias » comme Ouest-France, Europe 1, Le Figaro, L’Est Républicain, Le Progrès de Lyon et  7 sur 7,  sans parler de Flair et de Radins.com nous parlent-ils tous comme un seul homme du Côtes-de-Provence rosé de Jules Wines, primé d’une médaille… d’argent à l’International Wine Challenge de Londres?

Aucun rosé n’aurait donc obtenu de médaille d’or cette année?

Une simple recherche sur le site du concours permet de constater que si. A titre d’exemple: l’AIX rosé 2016 (Domaine Saint-Aix), le Château La Gordonne (cuvée Vérité du Terroir) (Listel/Vranken-Pommery) et le rosé César à Sumeire 2016  (Maison Sumeire).

Alors, comment des médias de référence peuvent-il parler de « meilleur rosé du monde », quand trois autres rosés (tous de Provence, incidemment, à croire qu’il n’y a plus que cette région qui sache faire du bon rosé, ou au moins en présenter aux concours!), ont obtenu de meilleures notes que lui?

Déjà, la formule « meilleur vin du monde », qu’elle s’applique au blanc, au rouge, au rosé ou à toute autre catégorie, est une imposture – aucun concours ne peut faire déguster tous les vins du monde.

Il y a donc une première sélection, un crible, celui de l’inscription (le Château d’Acqueria a-t-il concouru? Miraval? Gran Feudo? Massaya? Innocent Bystander? Terre Nere Etna? San Gregorio? Garrus?). En outre, tous les jurés ne dégustent pas tous les vins présentés, et tous ne notent pas de la même façon; rien ne dit que le vin ayant reçu la meilleure note à une table l’aurait reçue à une autre table. Enfin, qui peut décemment comparer des styles de rosés aussi différents que celui d’un Cabernet d’Anjou, d’un Grenache de Navarre, d’un Côtes de Provence, d’un Tavel ou d’un Champagne Rosé?

Mais cette fois, on va encore plus loin – aussi absurde que soit la comparaison entre tous ces vins, la presse dite sérieuse met en avant un produit ayant visiblement obtenu moins de points que d’autres!

Mais qui s’en soucie, puisque la vraie raison de la publication de cette article, c’est le fait que ce vin est vendu à moins de 7 euros chez Aldi?!

Je comprends mieux l’intérêt de Radins.com. Quoique, si l’on s’intéresse au prix, ce site spécialisé pourrait aussi parler du Gris de Guerrouane vendu 2,49 euros la bouteille, ou du Syrah Rosé d’Espagne à 8,99… les 5 litres (!), toujours chez Aldi France.

Toutes proportions gardées, c’est un peu comme si la Logan était primée comme Meilleure Voiture de l’Année, bien qu’ayant eu moins de points que 3 autres voitures, mais parce qu’elle est moins chère. Cela mérite éventuellement un prix spécial discount. Mais vraiment rien de plus.

En résumé: Bravo Jules Wines! Bravo Aldi! Bravo l’équipe de com!

Je me permets juste de noter, une fois de plus, que le discount ne touche pas que l’alimentaire ou le vin: nous avons bel et bien aujourd’hui une presse au rabais, qui ne sait plus traduire correctement un article étranger, qui n’a plus les moyens de vérifier ce qu’elle publie, et qui ne traite souvent plus que de l’écume de l’info.

J’ai un peu l’impression de toujours taper sur le même clou. Mais voyez-vous, non seulement ça me défoule, mais je me dis aussi qu’il ne suffit pas de dénoncer une fois un problème pour qu’il soit résolu. Ce n’est pas mon camarade René van Heusden, trop vite disparu, qui m’aurait démenti sur ce point.

Hervé Lalau

Elu Meilleur Journaliste Viticole de son Quartier au Mondial du Gouais (catégorie discount)

 

14 réflexions sur “Un beau coup de com et de l’info au rabais

  1. Gérard DEVOS

    Bravo Hervé c’est super. C’est la même chose avec les titres des sommeliers. Des concours intimistes ont une approche commerciale ou décernent un titre régional et quand je dis régional c’est beaucoup dire.

    J'aime

  2. Maximilien Danre

    De plus, quand on sait qu’environ 70% des vins sont primés à l’IWC, car ce qui rapporte c’est surtout la vente de médailles. Même les organisateurs du concours aimeraient que des milliers de bouteilles médailles soient vendues chez Aldi. Vive la désinformation 😔

    J'aime

  3. Quelle valeur faut-il attribuer au discours? Il paraît qu’il y a obligation de mentionner « publireportage » quand une information est de caractère publicitaire. Mais où s’arrête la frontière entre information et publicité dans le domaine de la communication?
    Quant au Concours rappelons cette lapalissade : « Seuls ceux qui y participent peuvent gagner »

    J'aime

      1. Ce concours, c’est le meilleur du monde et on y déguste, entouré du meilleur sommelier du monde, du meilleur journaliste du monde, le meilleur rouge, le meilleur blanc et le meilleur rosé du monde. Bref, on est tout seul, parce qu’il n’y a qu’une seule place pour le meilleur dégustateur du monde.
        Marco

        J'aime

  4. Ping : A méditer (comme pour vrai vieux malt) | Les 5 du Vin

  5. Ping : A méditer (comme pour vrai vieux malt) | Les 5 du Vin

  6. Ping : Lidl: cherchez l’erreur | Les 5 du Vin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.