Encore une étude sur les bulles du Champagne

Des chercheurs des Laboratoires de Recherche Appliquée de l’Université du Texas, dont on ne vantera jamais assez le travail, ont présenté à la très sérieuse Acoustical Society of America une étude détaillée sur les bulles de deux vins effervescents.

Il en ressort que les bulles de Moët & Chandon Impérial sont légèrement plus fines que celles d’un Brut Californien (dont on ne nous dit pas le nom, ni la méthode d’obtention, malheureusement). Ping.

Il en ressort aussi que le type de verre utilisé influence beaucoup le résultat. Les chercheurs vont jusqu’à émettre l’idée que les flûtes en plastique sont à proscrire pour le service des belles cuvées. Pang.

Toute la communauté des oenophiles se joint à moi pour remercier les chercheurs d’avoir mené ces importants travaux. La macrobullie a été trop longtemps classé au rang des maladies orphelines, et partant, n’a pas toujours bénéficié des budgets de recherche qu’il aurait mérité. Heureusement, des opérations comme le Bullothon et le Télébulle ont pu y remédier. Pong.

Il est cependant dommage que l’acoustique d’échantillons d’autres vins effervescents de méthode traditionnelle (Crémants, Franciacorta, English Sparkling, Sekt, Cava…) n’aient pas été analysée. On aurait ainsi pu déterminer si le Champagne bénéficie, oui ou non, d’un avantage qualitatif au plan du çon. Pung.

Pour en savoir plus, c’est ICI.

Et pour la recherche contre les maladies rares, c’est LA

Moralité: acoustique, et toc!

Hervé Lalau

2 réflexions sur “Encore une étude sur les bulles du Champagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.