Freixenet, c’est (aussi) du Prosecco

Etonnant pour une marque tellement intimement associée à l’appellation Cava (enfin, pour ceux qui s’intéressent aux appellations): Freixenet lance en France un Prosecco; le produit est déjà sur le marché anglais. C’est ce qu’on appelle capitaliser sur la notoriété d’une marque. Ou encore, occuper le terrain.

Verra-t-on un jour un Prosecco Mumm, un Cava Abelé ou un Californian Brut Chandon? Oops, pour ce dernier, c’est déjà le cas, mais sur le marché américain.

 

Hervé

10 réflexions sur “Freixenet, c’est (aussi) du Prosecco

  1. Ce qui m’étonne c’est un Prosecco espagnol.
    Est-ce que l’appellation n’est pas protégée? liée à l’origine?
    Ou bien Freixenet achète du vin en Italie?
    En tout cas, c’est la confirmation de la folle progression de ces mousseux.

    J'aime

  2. Effectivement, c’est s’appuyer sur une marque déjà bien établie, connue de tous, qui dispose d’un réseau monstrueux…. et qui fera que ce Prosecco va s’écouler sans même faire d’efforts…

    J'aime

  3. Dans ce cas, Freixenet joue sur 2 tableaux: le poids de sa marque et l’image forte du prosecco à l’heure actuelle. Je ne comprends d’ailleurs pas l’engouement des consommateurs pour le prosecco??? Sans doute le prix et les bulles! MLB

    J'aime

    1. Des bulles et du sucre, avec une odeur fruitée et un goût acidulé. C’est du soda pour les grands et en plus, ça fait branché quand tu peux dire que tu as un trouvé « un petit Prosecco d’Italie, super »! pour 3 fois moins cher qu’un Champagne.
      Oui parce que la référence Bulles c’est le Champagne, mais certains le trouve trop acide (surtout les premiers prix en GD) alors que l’italien est séduisant (est-ce redondant?).
      Si on faisait passer l’information que le Prosecco est une blanquette méthode ancestrale à la mode romaine, il descendrait d’une marche.

      J'aime

      1. Chaque fois que je lis NFA, c’est la maxidose d’histamine. Tous mes basophiles dégranulent en même temps.
        Je n’ai de haine envers personne, mais il est heureux qu’on ne se soit jamais croisés. Je resterais poli, au prix d’un grand effort et pour attester d’un minimum de féminisme, ça fait « bien » pour le moment.
        Votre intervention – et c’est votre droit, je ne le nie pas – est un condensé de marketo-convenable, de convenu, de borné franchouillard et d’étroit.
        Voir midi à sa porte et ne jamais y balayer semble être votre devise.
        Ou bien vous avez un agenda caché, ce que je crois, ou bien vous êtes la meilleure des humoristes, poussant la provoc’ à son comble. Dans ce cas, je retire tout ce que je viens d’écrire et je vous applaudis. Plus forte que Dieudonné ‘Mbala-Mbala (qui trouve grâce à mes yeux, lui, avec quelques réserves pour certains de ses dérapages non contrôlés).
        Je pouvais m’abstenir de ce commentaire, écrit à froid après 2 verres d’excellent Savennières et une rasade de Grès de Montpellier, pas désinhibé donc – il m’en faut plus que cela, grâce mon quintal de gras. Il n’apporte rien au débat et je promets de ne pas le réitérer, mais la soupape de sécurité s’est ouverte : Tricastin, Fessenheim, Golfech; vive la France, la vapeur de mes tours de refroidissement envahit l’atmosphère!
        Je vis à 45 km des blanquettes ancestrales, et de leurs cousins limouxins, crémants ou autres, que je tiens en bonne estime. Et je bois volontiers du Sekt, du Espumante de la Bairrada, de l’Alsace ou du Loire effervescent etc …Il n’y a que dans VOTRE petite caboche étroite que le champ’ est « la » référence, pas plus que le Montrachet ou Yquem, des foutaises. Merde au CIVC et à ses avocats.

        J'aime

      2. @Charlier L. Il semble que vous faites une réaction violente à mon expression. J’espère que ce n’est pas une allergie à l’ironie pratiquée par une femme. C’est très rare (cette pratique écrite chez les femmes) et très douloureux (la réaction allergique). Précision, dans votre cas, il faut parler d’intolérance plutôt que d’allergie.

        J'aime

  4. Luc NFA a pourtant bel et bien raison sur ce cas là. Il serait judicieux, même si en vivant à Trifouillis les Nouilles c’est forcément plus compliqué qu’ailleurs, on vérifie ses informations avant de publier du grand n’importe quoi!
    Comparer NFA à l’autre abruti relève du crétinisme gériatre. NFA aime mettre certaines choses en valeur en les poussant à la caricature et c’êst la raison, fort probablement, pour laquelle les Cinq du Vin publient ses propos. Il ne publieraient pas votre Dieu, fusse-t-il donné 😉

    De nombreux champagnes et pas seulement des base de gamme sont aujourd’hui inbuvables. A tous les banquets on nous sert par exemple du Veuve Cliquot….. Pourtant ce champagne est tout simplement… cher et dégueulasse. Désolé d’utiliser ce terme…. Je ne connais certes pas trop la situation en France, mais j’ai mes doutes quant à la qualité des Champagne servis à de telles soirées. Cela résulte aussi de la mentalité française. En France chacun connait mieux le vin que les experts… Alors à quoi bon leur servir du Barnier, du Olivier Horiot, du Ulysse Collin, du Larmandier-Bernier et même les cuvées numérotées de Jacquesson ou le superbe Champagne de Gosset. Pour ne citer que ceux-là….

    Il existe de très belles choses sur votre AOC Blanquette, il m’est arrivé d’en goûter.

    Bien cordialement à tous

    J'aime

  5. Moi qui ai croisé les deux, Nadine et Luc, je ne vois pas quoi ils ne pourraient pas échanger des arguments sans s’échauffer. J’ai des points d’accord ou de divergences avec les deux, ça ne m’empêche pas de les apprécier.
    D’ailleurs, il m’arrive même d’avoir des divergences avec moi-même, c’est vous dire comme tout peut-être compliqué.
    Enfin, je trouve qu’on ne peut pas juger une personne sur quelques lignes de commentaire sur un site; un mot peut en amener un autre, c’est très réducteur.
    Amitiés à tous les deux.

    J'aime

  6. Totalement mon point de vue Hervé 🙂
    On avait échangé en mp sur facebook avec Luc il y a quelques mois et c’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup.
    Juste dommage que je ne sois pas encore à la retraite. sinon je serais déjà allé le voir.
    Mes meilleurs pensé à l’équipe, à Nadine et à Luc

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.