L’IFV et Plaimont travaillent sur l’abaissement du taux d’alcool dans le vin

Mené sous la houlette de Fanny Prezman Pietri, de Institut français de la vigne et du vin, en collaboration avec Nadine Raymond, des Producteurs Plaimont, un intéressant travail sur le Tannat et le Gros Manseng a été présenté au dernier Congrès International des Terroirs Viticoles de Saragosse. Il démontre qu’en réduisant la surface foliaire dès la véraison, et en  utilisant une souche de levure à faible ratio de transformation sucre-alcool, on peut abaisser de deux degrés l’alcool des vins.

Pour plus d’information (en anglais), voir ICI 

2 réflexions sur “L’IFV et Plaimont travaillent sur l’abaissement du taux d’alcool dans le vin

  1. Seuls problèmes et ils sont de taille : coût de l’intervention sur la vigne ? Compatible avec les prix de revient habituels ? Et que fait-on du sucre non transformé par les levures dites à faible ratio de transformation sucre-alcool ??

    J'aime

  2. Cette excellente cave a déjà fait des avancées concrètes sur cette question. J’ai dégusté hier un excellent Manseng Noir 2017 de Plaimont, issus d »un des cépages anciens qu’il ont réussi a sauver et qui titre 11,4%. Très rafraîchissant en été et pas seulement original.Dans un assemblage avec le tannat, par exemple, intéressant aussi pour diminuer l’alcool final de l’ensemble.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.