Au Soleil du Québec, avec l’amie Caroline

Le soleil, il n’y a pas que dans les vins de Provence de l’ami Marco qu’on peut le trouver, mais aussi, et c’est plus inattendu, au Québec, avec la sommelière Caroline Chagnon (les plus assidus d’entre vous se rappellent peut-être que je vous ai déjà parlé d’elle au printemps).

Voici donc un lien vers sa dernière chronique pour le journal Le Soleil (ça ne s’invente pas), où elle nous parle non seulement de Barolo et de vin de Valence, mais aussi d’IGP québécoise et de whisky montréalais.

Parce que son pays, c’est peut-être l’hiver (-10°C ce matin), mais c’est aussi la chaleur du partage et du sourire qui va avec. Attention, le sien, de sourire, est particulièrement contagieux.

par défaut 2018-12-05 à 10.00.42

Hervé Lalau

Une réflexion sur “Au Soleil du Québec, avec l’amie Caroline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.