Olivedale, miracle en Afrique du Sud

Miracle ou comment transformer une terre inculte, quasi désertique, en un vignoble luxuriant abritant en une poignée d’années une faune et flore qui avaient déserté les lieux depuis un bail.

Sa situation

Le vignoble se trouve à 200 km à l’est du Cap, en bordure sud du parc national Bontebok, avec les monts du Langeberg qui barrent la vue à l’horizon nord. La rivière Breede vient attendrir quelque peu le climat chaud. Quant aux sols, ils ont assez variables et vont du sable aux anciennes terrasses de galets roulés. En dehors des vignobles réputés, ce petit bout de terre ingrate a su prendre son essor grâce à l’installation de la permaculture qui en un rien de temps a transformé la friche en un vignoble étonnant.

Le pourquoi ?

                                                  Carl Van Wijck

Lorsque le Belge Jan Oprins, tombé amoureux de l’Afrique du Sud, rencontre l’œnologue Carl Van Wijck, ils ont l’idée de créer ensemble un vignoble sur la petite propriété acquise au milieu de nulle part par Jan quelques temps auparavant. Et la vigne sera bio… Carl fut l’un des premiers à conduire les ceps sur ce mode en Afrique du sud.

L’implantation

Après un travail du sol, très comparable à la mise en place de la permaculture histoire de le rendre apte à nourrir les ceps, les premières vignes ont été plantées en 2012. Il s’agit par conséquent d’une jeune propriété dont les vins à l’aube de leur notoriété offrent aujourd’hui un plaisir simple, mais des plus agréables. Pas moins de 18 variétés peuplent les parcelles, une envie et une idée de Carl qui vise les marchés de niche.  Pour l’instant seuls trois blancs, trois rouges, un rosé et une vendange tardive sont proposés avec comme première originalité un Tempranillo que je n’ai pas eu l’occasion de déguster.

Les vins

Olivedale River Secrets 2017 qui assemble 50% de Verdelho, 33% de Sémillon et 15% de Chardonnay apparaît très exotique tant au nez qu’en bouche. Le cédrat s’enveloppe de jus de mangue et de litchi parfumé de poivre rose. Texture onctueuse. Seul reproche (mais c’est mon goût) les 4,2 g de sucres résiduels qui apportent un surplus de rondeur au vin.

Olivedale Chardonnay 2017 élevé 7 mois en fûts de chêne français de 300 L. Élevage qui apporte peut-être ce petit goût de torréfaction mêlé à des effluves d’aiguilles de pin et de noix de pécan. Du moins, c’est la première impression, mais a y regoûter, on s’aperçoit que c’est le cépage qui part en ce lieu réactivé sur des notes assez inhabituelles, complétées de lavande et de thym, certes en rapport avec le climat ambiant qui prend des allures méditerranéennes.

Olivedale Mystique Mountain 2016 qui assemble 40% de Shiraz, 30% de Mourvèdre et 30% de Grenache s’avère facile, peut-être un peu trop à mon goût. Mais il plaît grâce à son développement fruité.

Olivedale Shiraz 2016 grenat pourpre, au nez de framboise, de fraise et de canneberge maculé de gelée de cassis teintée d’un taf de fumé. Une Syrah sympa qui a du corps et de la densité, une texture onctueuse doublée d’une fraîcheur bien large. Les épices viennent en final avec en bagage une délicate amertume qui renforce la fraîcheur et donne envie d’une rapide deuxième gorgée.

La vendange macère pendant 10 jours et le vin s’élève 12 mois en barriques de 300 litres.

Un petit vignoble de 22 ha qui fait plaisir à boire pour l’instant, mais dont on attend dans les années qui viennent d‘autres cuvées à déguster.

https://olivedalewines.com

disponible en Belgique: http://www.wine-moment.com http://www.pinart.be

Ciao

 

Marco

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.