Monsieur Rosé

Aussi loin que je m’en souvienne, je crois que j’ai toujours entendu notre ami Marc défendre le rosé, notamment face aux pédants qui disent que « le rosé, ça n’est pas du vin ». 

Cliquez sur l’image pour entrer chez Monsieur Rosé

 

Il avait raison, bien sûr, et bien avant que la mode ne soit à la couleur tendre.

Et d’ailleurs, les rosés, les vrais, n’ont pas besoin de mode, ni de piscine, ni de terrasse, ce sont des vins au même titre que les rouges ou les blancs. Ils peuvent être bons, ils peuvent être mauvais; ils peuvent être ambitieux ou banals, élitistes ou commerciaux; il peuvent être plus ou moins pâles, plus ou moins secs; ils peuvent avoir un potentiel de garde ou pas.

Il faut donc les juger, non sur leur mine, mais dans le verre.

C’est justement ce que Marc nous propose, en leur consacrant un site à part entière: Monsieur Rosé. Un nom qui lui va comme un gant.

Il y tiendra le carnet de bord d’un navire rose qui vogue de succès en succès, sur la vague d’une consommation décontractée, mais qui a en cale des bouteilles capables de résister au temps et de vous étonner par leur potentiel gastronomique.

Alors, bon vent à Monsieur Rosé!

Hervé Lalau

 

5 réflexions sur “Monsieur Rosé

    1. Marc Oligau

      Désolé mais je fais partie des pédants qui n’aiment pas le rosé… C’est peut-être du vin mais par expérience je trouve qu’il est, en proportion, très largement plus souvent mauvais que bon, comparé au blanc ou au rouge et qu’il ne doit son salut qu’à l’extrême fraîcheur à laquelle il est nécessaire de le boire (et tant qu’à boire un vin frais en été je préfère un modeste rouge du Val de Loire de Bourgogne ou même du Sud-Ouest) De plus je trouve son nom passablement usurpé car je ne vois que très peu de rose dans sa couleur (et encore moins dans ses parfums) mais plutôt un orange plus ou moins prononcé … Bref, des goûts et des couleurs.. d’accord; mais quand la couleur compte plus que le goût autant boire de l’eau.. (fraîche) 😉

      J'aime

  1. Vous n’avez pas à être désolé, tout le monde a le droit d’avoir ses préférences!
    Mais la pédanterie, cela consisterait à tout rejeter en bloc des rosés, pour jouer les blasés; ce que vous ne faites pas.
    Si ce nouveau site à un intérêt, à mon sens, c’est justement de nous faire découvrir qu’il y a beaucoup plus dans le rosé que ce que le marketing nous inflige.
    Tout à fait d’accord à propos de la couleur, surtout qu’elle est de plus en plus pâle, ce qui, parfois confine à la publicité mensongère (et dans certains cas, le volume du vin n’y est pas non plus).
    Bref, j’espère que l’ami Marc (Vanhellemont) parviendra, à l’usage, à vous intéresser, M. Marc (Oligau), à des rosés ambitieux.

    J'aime

  2. Un exemple récent de rosé qui fait mentir sa réputation de « petit-vin-à-boire-frais-jeune-et-sans trop réfléchir »: la Cuvée du Temple… 2005, de Château Bas.
    https://monsieurrose.food.blog/2019/08/14/oui-les-bons-roses-vieillissent-bien/

    J’ai participé à cette dégustation, et j’ai été le premier surpris de la bonne tenue de ce vin, de sa fraîcheur, de son ampleur; l’évolution ne lui avait rien retiré, au contraire, il avait atteint une complexité que bien des rouges ou des blancs n’atteindront jamais.
    Je ne veux pas dire que tous les rosés sont comme celui-là, et il serait ridicule d’établir une hiérarchie sur la seule couleur d’un vin (d’autant qu’avec le charbon actif…). Mais cela m’a fait réfléchir.
    Aussi j’espère que Monsieur Rosé nous gratifiera d’autres exemples comme celui-là de rosés qui tiennent la distance…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.