Morellino di Scansano, un Italien bien séduisant

Cépage emblématique de l’Italie, le Sangiovese (sang de Jupiter) a bien des noms et bien des variantes selon les régions. Outre son nom courant, utilisé notamment en Chianti, on connaît principalement le Brunello (à Montalcino) et le Prugnolo gentile (à Montepulciano). Mais il en est un troisième, le Morellino, cultivé au Sud de la Toscane, dans la Maremma. Une région qu’on aurait donc tort de réduire au seul Bolgheri et à ses supertoscans issus de cépages bordelais.

Dans les vignes de Magliano

Le «petit brun»

Les ampélographes distinguent plusieurs variations dans le type Sangiovese, dont les deux principales sont le Grosso et le Piccolo. Le Morellino appartient à la variante «Piccolo». Pour autant qu’on puisse parler d’un Morellino – car Ian D’Agata, dans son ouvrage sur les cépages italiens, en identifie plusieurs (dont certains, distincts du Sangiovese). Voila qui n’aide pas à l’identification.

Une chose paraît claire, cependant, qu’on l’appelle Sangiovese ou Morellino, le «petit brun» a trouvé au Sud de la Province de Grossetto des conditions particulières. Si, ailleurs, il a subi la concurrence des variétés internationales, il semble qu’il ait pu mieux se maintenir là où il résiste le mieux aux gelées de printemps, et notamment près de Scansano. Autre explication possible : la zone était trop éloignée de Florence pour attirer l’attention des investisseurs au moment où ceux-ci décidaient de planter du Merlot, 100 km plus au Nord, à Bolgheri.

Notons tout de même qu’en règle génère, le Sangiovese, au contraire du Mourvèdre, préfère ne pas voir la mer, car s’il n’aime pas trop la chaleur, il n’apprécie pas non plus l’humidité.

Que cela soit dû à des variations génétiques ou à une simple adaptation à d’autres conditions, on notera que le Morellino du littoral de Grosseto présente un profil assez différent des Sangiovese de l’intérieur: une acidité plus basse, notamment. Mais des tannins toujours bien marqués.

Entre l’Ombrone et l’Albegna

L’appellation Morellino di Scansano a accédé au statut de DOC en 1978 et à celui de DOCG en 2007. Le Morellino (ou Sangiovese, le Disciplinare ne fait pas la distinction), doit représenter au minimum 85% de l’assemblage des vins.

La zone de production englobe la commune de Scansano et une partie de celles de Manciano, Magliano in Toscana, Grosseto, Campagnatico, Semproniano et Roccalbegna. Il s’agit d’une zone de collines délimitée, au Nord, par le fleuve Ombrone et au Sud, par l’Albegna.

Un bel exemple de cette appellation est celui de La Mozza, propriété du chanteur et présentateur télé américain d’origine italienne Joe Bastianich (qui possède également deux autres domaines au Frioul et en Argentine). A noter que cette maison, implantée à Magliano, dans la partie la plus maritime de l’appellation, préfère ne pas trop élever ses vins pour en garder le fruit. Seuls 30% du vin de la cuvée présentée ici ont vu le bois (10 mois en barriques).

La Mozza I Perazzi 2016

Robe sombre, très jeune encore. Cerise mûre et framboise au nez; orange sanguine et réglisse en bouche, tannins soyeux. Beaucoup de présence, de prestance, c’est juteux, plein de fruit (quetsche, mûre), séduisant, l’alcool enrobe mais ne domine pas ; de jolis épices douces (réglisse) en finale; un très beau travail qui donne envie de découvrir la région.

Le Morellino constitue 85% de l’assemblage, auxquels s’ajoutent 5% de Syrah et 5% d’Alicante (un cépage apporté par les Espagnols au 18ème siècle) et 5% de Ciliegiolo (alias Morettone, autre parent du Sangiovese, ne pas confondre !).

Hervé Lalau

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.