#BrindoPorTuSalud: Palo Cortado Tradición VORS

Je me considère chanceuse d’avoir un bon stock de bouteilles à la maison pour ces jours de confinement et de pouvoir passer plus de temps sur chaque vin au-delà de la dégustation pour en profiter au déjeuner et au dîner. Ce que j’aime par dessus tout, c’est prendre le temps d’apprécier le vin avec les gens que j’aime! Dernièrement un de mes amis m’écrivais : « Le vin n’a pas de frontière. Quand je bois et je pense à quelqu’un je lui offre ce que je ressens (c’est presque une intimité) et je reçois et respecte et m’enrichis de ce qu’il peut ressentir. La vérité du vin n’est pas de savoir ce qui est bon c’est l’échange du ressenti ». J’ai trouvé ces propos très beaux, j’aurais pu les écrire tellement j’y ahère, partager des impressions sur un bon verre de vin est un moment de communion privilégié,  alors vous aussi, ouvrez cette bouteille spéciale et savourez un vin et participez à un toast télématique avec des amis. C’est ce que font beaucoup d’espagnols : ils partagent une photo du vin et leurs impressions dessus. De nombreux vignerons remplissent les réseaux sociaux avec les vins qu’ils boivent pendant la quarantaine. L’un des hashtags utilisés de nos jours est #BrindoPorTuSalud.

Moi, je partage avec vous ce Palo Cortado Tradicion VORS!

Bodegas-Tradicion-El-mundo-Noticia-6

Quelques mots sur la bodega pour mieux comprendre le vin!

Joaquín Rivero, un homme d’affaires lié à la construction a créé cette bodega en 1998, désireux de retrouver une tradition familiale  qui remontait au 19ème siècle. En 2016, D. Joaquín Rivero décède à l’âge de 72 ans et sa fille Helena a pris plus directement la direction de la bodega. A ce jour, Bodegas Tradicion est la seule cave de la région de Jerez qui se soit consacrée  exclusivement aux vins  V.O.S. (Very Old Sherry plus de 20 ans) ou V.O.R.S. (Very Old Rare Sherry plus de 30 ans).  Pour ça,  dès le départ, 200 « botas » et un bâtiment historique situé dans le Cœur de Jerez qui appartenait au Domecq ont été acquis. Avec de petites fenêtres, des murs épais, des sols en sable et en pierre, des hauteurs de plafond élevées et peu de lumière, la bodega est un véritable reflet de la tradition architecturale de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle. En outre, c’est le siège de la Collection Joaquín Rivero, la plus importante collection privée de peinture espagnole d’Andalousie, qui compte plus de 350 peintures du XVe au XIXe siècle,  avec des peintres tels que Zurbarán, Velázquez et Goya, entre autres.

2005

Les Jerez n’ont été ni modifiés avec des édulcorants ou avec du vin coloré, ni clarifiés, ni filtrés ou stabilisés à froid, et aucun sulfite n’y a été ajouté pendant le processus de vieillissement.

Pourquoi, j’ai choisi de vous parler de ce vin!

D’abord parce qu’il fait partie de mes préférés, j’en ai toujours une bouteille entamée à la maison et il y a toujours un moment propice pour en savourer quelques gorgées. Ensuite parce que c’est un vin qui me fascine : à Jerez  deux vins sont en permanence entourés d’un halo de mysticisme, d’incertitude, d’incrédulité, de mystère, etc.., etc : l’un deux est la Manzanilla pasada, et l’autre est le palo cortado. Malgré mes nombreuses visites dans les chais, je ne suis pas arrivée pas à percer vraiment son élaboration….Ce dernier serait un vin qui surgirait où et quand il en a envie, et non pas quand le maitre de chai le décide. Certainement que la réalité est autre, mais il ne fait aucun doute que ce halo de mystère favorise sa bonne presse. Un bon palo cortado ne peut pas être obtenu par des moyens techniques, car il nécessite l’évolution naturelle du vin vers ce style original. Lors d’une visite, on  vous explique (je résume) comment cette année-là, le « capataz » avec son nez a détecté certaines déviations dans quelques botas de la solera, certaines nuances, qui les distinguent des autres botas; elles ont été marqués(/ ), et depuis lors elles font l’objet de tous les soins. Et, par conséquent, contrairement à d’autres types de xérès, il n’y a pratiquement pas de vins de cette catégorie qui peuvent être considérés comme très abordables pour leur qualité. Pourtant, certains sont quand même une véritable «affaire», non pas parce que le prix est bon marché en termes absolus, mais parce que la qualité est extraordinaire et le prix modéré.

2007

Ce Palo Cortado (100% Palomino) appartient à la catégorie V.O.R.S, avec un vieillissement certifié de plus de 32 ans,  il provient d’une sélection très spéciale de vins de soleras  du XVIIIe siècle de Domecq et de vins de Croft 1970 et 1982. Il est lui aussi le résultat d’un caprice de la nature, une fois son bref passage sous un voile terminé, il commence une longue période d’oxydation en barriques de chêne américain. Il ne s’en produit que 2500 bouteilles par an.

Botella-Vino-Palo-Cortado-de-Bodegas-Tradicion

C’est un vin unique, alliant les caractéristiques aromatiques et la finesse de l’ Amontillado avec la complexité et le corps de l’Oloroso. Cela ne veut pas dire qu’il sente l’Amontillado ni qu’il se goûte comme l’Oloroso, il est beaucoup plus complexe et complet que cela. Et pour corser le tout, certains affirment le contraire, il aurait le nez de l’ oloroso et la bouche de l’amontillado. Bref, le Palo Cortado est une rareté œnologique qui unit un nez délicat et élégant avec beaucoup de corps et une grande structure en bouche. Ça n’est pas un vin qu’on puisse appréhender à la première dégustation, il faut le côtoyer un certain temps pour apprendre à mieux le connaitre et à mieux l’apprécier. Certes son ton ambré clair, or vieilli, vous parlera, mais vous serez surpris de noter combien il s’exprime timidement au début, évidemment vous percevrez facilement le caractère d’élevage sous voile, très fin, très subtil. Mais il vous faudra quelques verres pour peu à peu, voir apparaître des nuances sucrées de coing, de fruits secs, de fruits confits qui vous feront penser qu’il peut-être doux, mais qui bientôt laissent place à des notes salées et vives alternant d’autres fois avec des arômes amers, épicés et sauvages. Une fois en bouche, il vous semblera léger, velouté et rond, en réalité, cette onctuosité cache une intensité et une vinosité incroyables, une salinité et une amertume délicates et équilibrées, une fraîcheur très sensuelle avec un arrière-goût d’amande amère, un fond de pâtisserie, de fruits confits et de notes balsamiques. Une merveille !!!!!!!!!!

Copa-Vino-Palo-Cortado

Servir légèrement froid (à 12-14º), il est très important qu’il soit servi lentement dans un grand verre de vin, de type Bourgogne, pour que vous profitiez de la saveur et de la gamme complète des arômes qu’il offre.

Il est le complément idéal pour les fromages bleus, les pâtés et le foie gras, les tapenades d’olives noires, les moments de solitude… Il peut être conservé indéfiniment en cave. Environ  70€

Salut i fins molt aviat!

What do you want to do ?

New mailCopy

MarieLouise Banyols

8 réflexions sur “#BrindoPorTuSalud: Palo Cortado Tradición VORS

  1. georgestruc

    Marie-Louise, vous nous parlez de « miracles », de ceux que la vie secrète des vins est capable d’enfanter, de ces alchimies qui resteront indéfinissables et ne se peuvent décrire que lorsque l’âme de l’amoureux du vin se mobilise pour transcender ses émotions…Merci, à l’heure de cette nouvelle nuit, de nous offrir de quoi meubler nos rêves… Bouono nué e a deman

    Aimé par 1 personne

    1. Olivier Savard

      Superbe papier Marie-Louise! Je suis un grand fan de cette Bodega. Leur Fino qui avoisine 12 ans d’âge et qui s’approche plus d’une manzanilla pasada est dans une classe à part. Leur Amontillado avec près de 45 ans au compteur est dans mon top 3 des meilleurs Xérès que j’ai eu l’opportunité de déguster. Le PX de son côté possède une fraîcheur qui balance avec brio l’opulence du vin, ce qui est plutôt rare dans la catégorie.
      J’adorerais goûter leur Palo Cortado, mais celui-ci est en rupture de stock depuis un bail ici au Québec. Et l’oloroso n’a malheureusement jamais été disponible.
      J’espère que le récent engouement pour les vins de voile, plutôt niche pour l’instant, gagnera suffisamment de momentum pour que l’on voit l’offre se bonifier!
      Merci donc d’en faire la « promotion » avec autant de passion et merci encore de nous partager tout ce contenu de grande qualité, c’est très très apprécié!

      J'aime

  2. pthomas1954

    Très intéressante Bodega… et magnifique à visiter. Juste une précision sur la «chance» d’avoir du vin dans sa cave. En Suisse, les caves sont ouvertes, la dégustation certes impossible, et les rassemblements de plus de 5 personnes aussi… Et la plupart des vignerons livrent sans frais, certains même pour les petites commandes! Donc, malgré le confinement (citoyen et solidaire en Suisse), pas de risque de ne pas pouvoir s’approvisionner, même si on n’a pas la «chance» de disposer d’une cave…

    J'aime

  3. Philippe de Chaumont Quitry

    Merci, article passionnant, il y a de telles différences aromatiques entre ces vins. Je me souviens d’un beau commentaires sur ce site d’une manzanilla il y a quelques années, mais la pasada est vraiment une rareté. Magie des caves sur le Guadalquivir comme le Pô et le Culatello di Zibello !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.