Fleurie express

Début juillet, une dégustation de quelques vins de Fleurie (principalement des 2018), m’a donné envie de mettre à jour mes quelques connaissances sur ce joli cru du nord du Beaujolais. Et de les partager avec vous.

Vue de la chapelle de la Madone (Photo (c) H. Lalau)

Une petite présentation

Reconnu en AOC dès 1936, comme 9 des 10 appellations communales du Beaujolais (la petite dernière, Régnié ayant rejoint la troupe en 1988), le « cru » Fleurie est produit uniquement dans la commune éponyme.

Il est bordé au nord par Chénas, à l’ouest par Chiroubles, à l’est par Moulin-à-Vent et au sud par Morgon (joli voisinage!). Son aire englobe de jolis paysages de collines et de vallons, où coulent quelques ruisseaux affluents de la Saône. Certaines parcelles, vers le haut de l’appellation, comme celles qui entourent la fameuse chapelle de la Madone, sont très escarpées (50%) ; plus bas, les pentes sont plus douces.

Le sous-sol est granitique (un type de granite rose, pauvre en mica, a même été nommé « Granite de Fleurie »), cette roche mère affleure dans les parties hautes, souvent décomposée en sables ou arènes granitiques ; dans le bas, elle est couverte de colluvions descendues de coteaux (argiles, limons).

En bas à droite, le granite rose est bien visible (Photo (c) H. Lalau)

Fleurie renferme quelques lieux-dits réputés, comme Moriers, Champagne ou La Madone, déjà renommés au 19ème siècle et qui, si des premiers crus devaient un jour être reconnus en Beaujolais, prétendraient sans doute à ce statut.

Paré du titre flatteur de «Reine des crus», pour la finesse de ses vins, Fleurie bénéficie d’une réputation ancienne. Ainsi, dans sa fameuse Ampélographie françaises, de 1851, Victor Rendu, qui vante la délicatesse et la sève du «Fleury», le classait en seconde position des meilleurs vignobles du Beaujolais, juste derrière Chénas.

Aujourd’hui, l’aire d’appellation s’étend sur un peu plus de 800 hectares.

La dégustation

Huit vins ont été dégustés, 5 ont été retenus, issus de 4 producteurs.

Un beau score, et surtout, plus de variété que prévu. Ont participé à cette sélection, à cette visite express et à distance des vins de Fleurie: Nathalie Verbogen, Daniel Marcil, Marc Vanhellemont et moi-même.

Grégoire Hoppenot Fleurie Indigène 2019

Très beau fruit, la fraîcheur de la cerise et la touche plus mûre de prune, avec en cadeau quelques notes d’épices, de tisane et de fleurs sèches. La bouche est dans la même ligne, entre fruits et épices, notamment la réglisse ; c’est ample, long et soyeux ; très jolie note fumée en finale.

Ancien négociant, Grégoire Hoppenot a fondé son propre domaine à Fleurie, dont il tire 4 cuvées. Celle-ci, que nous avons préférée, est issue de deux parcelles, Les Roches et Les Garants, plantées de jeunes vignes sur des sols granitiques très pauvres. Comme quoi la valeur des vins n’attend pas toujours le nombre des années des vignes ! Elevage en cuve.

Grégoire Hopperot Fleurie Clos de L’Amandier 2018

Cette deuxième cuvée de Grégoire Hopperot a divisé nos dégustateurs. Certains ont vanté sa fraîcheur, d’autres ont plutôt évoqué son austérité. Tous se sont accordés, cependant, pour dire qu’il s’agissait d’une cuvée en devenir.

Mais voici le commentaire de Daniel Marcil (qui l’a re-dégusté plus « ouvert », le soir de la dégustation : «Robe cerise noire soutenue. Le nez est ouvert et parfaitement accueillant, la purée de fruits noirs à tendance prune-cerise se fait  tout à fait invitante. En bouche, sans préambule, le vin montre son caractère « claquant », une fraîcheur fruitée donne la réplique à un petit tannin espiègle. Avec une telle sapidité, une gorgée appelle la suivante, le tout en mode « sans chichis ». En résumé, voilà un Fleurie pur jus où la cible nommée plaisir est atteinte pour chaque coude levé».

15 jours de macération en grappes entières, en cuve béton. Puis 8 mois en foudre et pièces bourguignonnes (non neuves).

Marrans Fleurie Lieu-dit Champagne 2018

Ici, l’acidité est un poil plus marquée, parce que peut-être un peu moins enrobée. Mais cela reste très harmonieux. Jolies senteurs florales (violette), fruitées (cerise sauvage, noyau) ; et animales (cuir), on fait quasiment le tour de la roue des arômes! 16,30 euros

Ce domaine familial est dirigé par Mathieu Mélinand. Il exploite 11,5 hectares à Fleurie, dont il tire 3 cuvées – celle-ci, que nous avons particulièrement appréciée, mais aussi le Clos du Pavillon (à attendre) et la cuvée Les Marrans.

Château de Poncié Fleurie Les Moriers 2018

Deux de nos dégustateurs ont qualifié ce Fleurie de «classique». Un nez de framboise, légèrement confituré, une belle mâche, quelques notes de gentiane en finale, c’est un beau vin très «plein» qu’il faut encore attendre un peu, cependant.

Deux noms de lieux-dits fameux dans cet intitulé – Poncié (le château s’y trouve) et Les Moriers, là où se trouve la parcelle. Le Château, qui comprend 46 hectares de vigne, propose également deux autres cuvées de Fleurie, La Salomine et le Pré Roi.

J.-P. Brun, Domaine des Terres Dorées Fleurie 2018

Nous avons apprécié ce vin pour son bel équilibre, son fruit croquant et ses fleurs de sureau, au nez comme en bouche; pour sa charpente acide, sa texture suave et sa finale légèrement fumée. Sa légèreté, aussi. 

Le domaine des Terres dorées doit son nom aux belles pierres de calcaire jaune qui font la beauté des maisons de Sud du Beaujolais, comme dans son fief de Charnay. Mais Jean-Pierre Brun s’intéresse aussi aux vins issus des granites du Nord de la région, comme ici, à Fleurie, où il exploite 5 hectares.

Prix indicatif : 16 euros.

En résumé

On se gardera de tirer des conclusions générales sur la base d’un échantillon si réduit, mais le plaisir manifeste des dégustateurs à la sortie de l’épreuve tend à prouver que le Fleurie plaît; ici, nous l’avons testé dans ses jeunes années, mais plusieurs cuvées présentaient un beau potentiel de garde. Oui, il y a de la vie après les primeurs, en Beaujolais.

Hervé Lalau

 

6 réflexions sur “Fleurie express

  1. David Cobbold

    J’ai récemment acheté et bu une bouteille du Fleurie de JP Brun et suis d’accord avec ton analyse. Facile à aimer, souple et délicieux. J’ai eu dans le passé aussi un grand moment avec un Fleurie d’un dénommé Metrat.

    J'aime

  2. Médérick TREMAUD

    Bonjour,

    Merci pour cette mise en perspective du beaujolais en général et du Fleurie en particulier. Pourquoi le Fleurie plutôt qu’un autre cru du beaujolais ?
    Comment avez-vous effectué votre sélection de domaines / cuvées ? Quels sont les critères retenus pour mettre en avant ces 5 vins ?
    Merci d’avance pour votre éclairage.

    Médérick Trémaud
    mtremaud@hotmail.fr

    J'aime

  3. Nous avons fait un appel à échantillons. Fleurie n’est qu’un des crus dégustés. Et nous avons également dégusté des Beaujolais Villages.
    Nous avons choisi de rassembler les commentaires par cru, et voici le premier texte qui fait suite à cette série de dégustations.

    Merci de votre attention.

    J'aime

  4. XAVIER DALON

    Bonjour Hervé,

    Merci pour ces avis et recommandations.
    A titre personnel, j’ai beaucoup de mal avec les Beaujolais en règle générale et les bons (je reconnais qu’il y en a) sont tout de suite chers (JM Burgaud, J Foillard) ou tout du moins trop chers par rapport à la qualité intrinsèque du produit.
    Entre 15€ et 20€, nous avons d’excellents Pinots Noirs de la Côte Chalonnaise en 1er Cru très bien faits et pour moi plus plaisants à boire.
    Mais étant curieux de découvrir de nouvelles choses, j’essaierai de goûter vos recommandations dès que j’en aurai l’occasion.
    Encore merci!

    Xavier D.

    J'aime

    1. Merci de votre attention. J’espère que les vins vous plairont. Côté prix, comme vou sdites, il y a de tout, mais globalement, le Beaujolais, y compris les crus, reste assez sage.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.