2 domaines, 4 crus, 5 vins du Beaujolais

De nos récentes dégustations, j’ai extrait ces cinq vins qui ont pour point commun d’être issus de crus du Beaujolais, mais de deux domaines distincts. Des vins qui démontrent à la fois la diversité de ces appellations, et l’importance de l’élément humain, notamment au travers de l’élevage.

Dégustations réalisées en mai et juin 2021, avec le concours de Johan Degroef, Daniel Marcil et Marc Vanhellemont.

Château du Moulin-à-Vent

Moulin-à-Vent Champ de Cour 2018

Champ de Cour – un vaste plateau orienté au Sud-Est, aux sols plutôt superficiels – est un des plus vastes climats de l’appellation Moulin-à-Vent. Il se situe non loin du Moulin qui donne son nom à l’AOC, à la limite entre les communes de Chénas et Romanèche-Thorins. Sa taille, et la diversité des micro-terroirs qui le composent, expliquent sans doute qu’il soit assez difficile d’identifier les vins qui en sont issus. Une constante, cependant : une belle charpente.

Celui-ci ne fait pas exception à la règle ; il est profond, bien structuré. Mais il présente aussi un aspect cristallin, le fruit rouge du nez étant complété en bouche par de belles  envolées florales.

Moulin-à-Vent La Rochelle 2018

Ce climat se situe au Nord-Ouest de Champ de Cour, sur la commune de Chénas. Comme Champ de Cour, La Rochelle est orientée au Sud-Est. Côte sols, ce sont les sables granitiques qui dominent, assez profonds, mais aussi assez pauvres, sauf en manganèse. 

Ce vin-ci nous a semblé beaucoup plus marqué par la vinification, et notamment l’élevage, que par un quelconque lieu-dit que nous ne sommes pas parvenus à identifier. Attention, c’est un très bon vin, mais même le gamay semble se faire discret sous la patine apportée par la barrique. On pense à un beau Bourgogne. Mais après tout, jusque dans l’entre-deux-guerres, les vins de Moulin-à-Vent figuraient dans la section Mâconnais des cartes de restaurants… Jolies notes poivrées, grillées.

Franck Chavy

Régnié 2020

Le plus fluide des trois vins de ce vigneron goûtés lors de cette dégustation. Le fruit rouge est croquant, la bouche est fluide, relevée par de belles notes de gentiane et de thym. C’est du végétal mûr a dit l’ami Marco. Moi j’ai pensé «un poil rustique, mais j’aime ça».  

Brouilly 2020

Peut-être le plus gourmand des trois, avec ses notes très riches et très mûre de… mûre, de myrtille, mais aussi de violette. Mais ne croyez pas qu’il s’arrête là : en bouche, de superbes tannins, bien marqués mais soyeux, encadrent une matière juteuse

Cerise fruit rouge sa structure tannique apporte du frais et de la finesse. On termine avec un retour du fruit – de la cerise du Nord, surtout.  

« C’est un degré de plus et pourtant plus frais » a fait remarquer l’ami Daniel. Nous avons alors évoqué la volatilité de l’alcool (c’est qu’on a de l’esprit, dans nos conversations !). Ce vin déjà très plaisant n’est encore qu’un ado. A pourra donc l’oublier quelques années en cave pour voir quelle carrure il a prise…

Morgon 2020

Le plus expressif des trois, pour notre panel. Il y a d’abord les fruits rouges et noirs du nez (du cassis et de la framboise, notamment), mais aussi la bouche bien structurée qui s’appuie sur une bonne charpente acide, ce qui lui donne du punch. Ajoutez une belle pincée de poivre, une pointe de chocolat amer, et c’est parti pour de belles caudalies…

Le domaine Franck Chavy compte 10 hectares répartis entre Villié-Morgon et Régnié-Durette, ou encore, entre cinq appellations : Beaujolais, Beaujolais-Villages, Brouilly, Morgon et Régnié.

Hervé Lalau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.