Hors des sentiers battus, avec Cora Belgique

Pour sa Foire aux Vins, qui commence ce 27 septembre, l’acheteur vins de Cora Belgique, Alain Renier, n’a pas hésité à sortir des sentiers battus.

Quand ai-je dégusté pour la dernière fois un Bordeaux Graves de Vayres, par exemple? Dans cette petite mais méritante appellation, il a déniché le Château Cantelaudette 2018 (Cuvée Prestige), qui nous rappelle qu’il y a du fruit à Bordeaux, qu’on peut marier le plaisir immédiat et le potentiel de garde – c’est la magie de ce vin tout en équilibre, qui vous évoque un Grand Gru, avec un peu d’espièglerie, en plus… et ne vous déleste que de 8,99 euros.

Mais j’ai aussi trouvé à mon goût plusieurs autres « loups blancs » – de toutes teintes, en fait, et de toutes origines.

D’abord, deux blancs secs de la Cantina di Custoza, dans la ligne Val dei Molini.
Un Bianco di Custoza qui me confirme tout le bien que j’ai pensé de cette appellation voisine du lac de Garde – une bonne acidité, un nez qui allie agrumes et violette, beaucoup de présence, et qui fait honneur au friulano, à la garganega et au trebbiano; de la même cave, un Lugana 2020, issu d’une variété locale du trebbiano, présente une gamme assez riche de notes florales (chevrefeuille, jasmin) et une belle salinité. Encore une preuve que l’Italie est un beau pays de blancs  – j’ai déjà eu l’occasion d’essayer de vous le démontrer ici même il y a quelques mois. Au tarif: 7,65 et 8,35 euros, respectivement.

Et puis, deux vins grecs. Un rouge de Crète, un 2018 de la maison Lyrarakis, issu du très beau cépage kotsifali que j’ai appris à apprécier sur place, souvent en assemblage, mais ici vinifié seul. Je lui trouve de faux airs de pinot noir, avec ses notes de cerise, mais aussi un joli fumé, beaucoup d’élégance pour des raisins récoltés sous de telles latitudes. En fouinant dans les archives de ce site, j’ai retrouvé mes notes à propos de cette même cuvée, que j’avais sélectionnée en 2015 (c’était le 2013). J’avais aimé ce vin. Je confirme avec le 2018. Son prix? 6, 69 euros. De la même cave, le Psarades Plyto 2020 m’a séduit par ses trois F: fruité, fraîcheur, franchise. Et un T: une impression tannique, étonnante pour un blanc, et que je suppose héritée du cépage, inconnu à mon bataillon; il s’agit du plyto, sauvé de la disparition par la famille Lyrarakis, qui en a replanté au centre de la Crète, à près de 500 mètres d’altitude. Plyto veut dire riche. Mais il ne vous en coûtera que 8,99 euros.

Poursuivons avec deux vins d’Espagne, de la bogega Aranleón, près de Valence. Un rouge ultra fruité de bobal et de syrah, le Sólo Tinto (DO Utiel Requena) et un Cava, intitulé Sólo Cava, plutôt atypique; d’abord, parce qu’il ne vient pas de Catalogne, mais de Requena, d’un vignoble situé sur des coteaux calcaires à 820 m d’altitude, et qu’il assemble du chardonnay et du macabeu – un nez éblouissant d’agrumes, de pomme, d’abricot et de fleurs blanches, une belle mousse en bouche, aucune raison de se priver pour 8,99 euros.

Je terminerai avec deux blancs du Midi de la France. D’abord, un carignan blanc de l’IGP Coteaux Salagou, l’opulent, confortable mais aussi très minéral Clos des Clapisses 2020. Issu de terrains volcaniques, et très bien élevé, je lui ai trouvé un petit côté « Grand Bourgogne » – mais à 10,69 euros seulement; ensuite, le Duché d’Uzès blanc 2020 de Famille Montescaud, un blanc assemblant viognier, roussanne, et grenache blanc, qui marie un côté Rhône Nord et l‘assent plus sudiste que l’on prend en naissant du côté de la garrigue (très beaux épices, réglisse, romarin). 6,89 euros.

Autant de vins qui prouvent qu’on n’en a jamais fini de découvrir de petits coins des terroirs, y compris français – et quand c’est un acheteur de la GD belge qui vous met sur la piste, cela prend encore plus de saveur…

Chronique libre de toute publicité, échantillons fournis (spontanément) par Cora Belgique. Et dégustés dans la foulée.

Hervé Lalau

Une réflexion sur “Hors des sentiers battus, avec Cora Belgique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.