Une journée chez Chassenay d’Arce

Le 8 septembre dernier, les premiers coups de sécateur étaient donnés dans le vignoble de la vallée d’Arce, et en particulier dans la parcelle du Val Billiers, à Ville d’Arce. Par chance, il faisait beau.

Les premiers pinots noirs de 2021!

Le petit groupe de journalistes présent pour cette ouverture de la chasse au bon raisin – du pinot noir, en l’occurrence, a pu constater qu’à défaut de volume, la qualité était au rendez-vous. Les grappes étaient petites, mais saines. Puis Manuel Henon, le directeur général de Chassenay d’Arce, nous a invités à visiter la cave, avant de nous faire asseoir devant une bonne demi-douzaine de cuvées de la maison auboise.

La Côte des Bar mérite bien son nom: la pente en est parfois redoutable

Pour rappel, Chassenay d’Arce, ce sont 130 familles de viticulteurs sur 3 générations, 12 communes, pour un total de 315 ha, sur un rayon de 25 kilomètres, avec, comme plus grand dénominateur commun, des sols du kimméridgien assez proches de ceux de Chablis.

Le siège de Chassenay d’Ace à Ville d’Arce

La cave a une capacité de traitement de 500 tonnes de raisin par jour et grâce à la pente du terrain, notamment, elle peut travailler par gravité, ce qui évite les pompages inutiles. Un système élaboré de tri des raisins, par cépage, par qualité et par parcelle, couplé à la présence de petites cuves, permet à Chassenay d’Arce de produire un assez grand nombre de cuvées, dont certaines, aussi rares que bluffantes, comme son pinot blanc. La cave est aussi réputée pour la qualité de ses élevages longs : aucun vin n’en sort avant ses 36 mois.

A noter que la coopérative s’est lancée à fond dans la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), qui vise à prendre en compte les enjeux environnementaux, sociaux et économiques de l’activité des entreprises.  

La gamme de Chassenay d’Arce se répartit en trois lignes de produits : les Essentielles, les Caractères et les Confidentielles. Nous les aborderons dans l’ordre.

Les Essentielles

Cuvée Première Brut 

Un Champagne tout en finesse, en légèreté ; les quelques notes de cerise et groseille rappellent la présence du pinot noir, mais la bouche nous offre du fumé, du beurré, du coing. Une excellente entrée en matière !

Il s’agit de la plus grosse cuvée de la maison, avec 150.000 bouteilles environ. Elle assemble 60% de Pinot Noir, 39,5% de Chardonnay et 0,5% de Pinot Blanc (admirez la précision !) Base 2016, dosage de 9 grammes, dégorgé début 2021.

Prix de vente à la cave : 24,90 euros

Les Caractères

Blanc de Noirs Brut 2012 

Un nez très expressif de fraise et de nez de pêche de vigne, suivi en vbouche par une solide charpente tannique, mais surtout, un mix très particulier de fumé, d’épicé et de salinité, grâce auquel ce Champagne vineux reste bien tendu. 5% de la cuvée passent en fût. Dosage : 5 grammes. 

Un scoop pour les dégustateurs présents, puisque cette cuvée ne sera sur le marché qu’à partir du 15 octobre.

Prix de vente indicatif: 31,5 euros

Blanc de Blancs Brut 2010

Cette toute jeune cuvée nous accueille par des arômes de pierre à fusil, presque pétrolés ; ces notes s’estompent et l’on passe au sous-bois ; c’est assez long, mais encore pas tout à fait fondu. A attendre.

Dosage: 8 grammes. 78,8% de Chardonnay, 21,2% de Pinot blanc

Prix de vente indicatif: 31,5 euros

Pinot Blanc Brut 2004

Etonnante, la jeunesse des arômes qu’a pu garder ce vin qui fête tout de même ses 15 ans. Cette ado est bien musclé, son nez séduit d’emblée avec ses belles notes de boulangerie chaude et de grillé, mais ce qui achève de convaincre, c’est sans ampleur en bouche, une certaine rondeur qui, cependant, n’a rien d’émollient.   

Pas de fût (je l’aurais pourtant juré!) et malo faite.

Pinot Blanc Extra Brut 2012

Une vraie cuvée pour amateur – les habitués de ce site savent que nous avons déjà apprécié à plusieurs reprises ce vin, dans divers millésimes (en remontant à 2004). Il est très peu dosé (3 grammes), car Brice Bécard, l’oenologue de la maison, a voulu rester au plus près du vin : «Le générosité du pinot blanc ne demande pas d’enrobage ».

Cette fois encore, cette cuvée m’a régalé avec ses arômes de rainette et de pâtisserie, sa bouche charnue, qui présente sans doute un peu moins d’acidité qu’une base de Chardonnay ou même de Pinot Noir, mais plus saline. Un partie de la cuvée (un quart environ) n’a pas fait sa malo pour préserver de la fraîcheur. Belle réussite !

Les Confidentielles

Confidences Blanc Brut 2009

Avec ce Champagne, on donne dans le solide, le crémeux, le vineux ; mais cela reste empreint d’une certaine subtilité, avec de jolies notes d’anis, de pain d’épices, et une belle amertume en finale. Ce vin est issu de sélections parcellaires de vieilles vignes (plus de 30 ans), pour lesquelles les adhérents doivent postuler. Elle contient 92% de Pinot Noir, 5% de Pinot Blanc et 3% de Chardonnay. C’est la première fois que l’on a millésimé cette cuvée, en 2009.

Dosage : 7 g. Prix de vente : 56 euros 

Confidences Brut Rosé 2012

De la cerise, de fraise, mais aussi de belles notes de frangipane et de pierre à fusil, une sensation de rondeur peut-être due au passage en fût, pourtant très marginal (4% de la cuvée); ou bien est-ce moi qui me suis fait des idées…

Dosage: 8 grammes. Rosé d’assemblage et non de saignée.

Prix de vente indicatif: 66 euros

En résumé

Vaut le détour! La gamme est variée, il y en a pour tous les goûts, et notamment pour les amoureux des Champagnes de Pinot Noir, la vedette en Côte des Bar. D’autre part, la région est assez pittoresque, Chablis n’est pas loin, Les Riceys non plus. Bref, une étape des plus intéressantes au Sud de la Champagne.

Au fait, la cave de Chassenay d’Arce est une des destinations les plus prisées de l’Aube, avec plus de 3.500 visiteurs par an. Et vous, demain, peut-être?

Hervé Lalau

3 réflexions sur “Une journée chez Chassenay d’Arce

  1. Nadine Franjus

    Bien sympathique.
    Par curiosité quel est leur circuit de distribution ? Vont-ils en GD? Sinon quels sont leurs premiers prix?

    J'aime

    1. Non, ils ne sont pas en GD. Et j’ai indiqué les prix: la cuvée Première (leur entrée de gamme qui est tout sauf un vin au rabais) est à 24,90 euros chez eux. Prix qui peut évidemment varier selon le revendeur. Essentiellement des cavistes et restaurants, et à l’export. Ils vendent aussi beaucoup sur place.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.