Crémant de Savoie, 8 ans déjà

Dernière-née des appellations de Crémant en France (le décret date de juin 2014), le Crémant de Savoie n’en repose pas moins sur les bases d’une solide tradition régionale de fines bulles.

Il faut dire que les deux cépages principaux du vignoble savoyard, à savoir la jacquère (qui doit représenter au minimum 40% des cuvées) et l’altesse se prêtent bien à l’effervescence. Sont également autorisés dans l’appellation le chardonnay (à concurrence de 40% maximum), l’aligoté, le gamay et le pinot noir (ces derniers, vinifiés en blanc, car l’appellation n’inclut curieusement pas les rosés). Et pour être complets, précisions qu’en Haute-Savoie, on peut également employer le chasselas et la molette.

Une belle palette

En jouant sur les proportions, mais aussi sur le temps sur lies et le mode d’élevage, l’utilisation de vins de réserve ou d’un seul millésime, les vignerons savoyards parviennent à nous offrir une belle palette de produits, du plus léger au plus opulent, mais toujours avec un je-ne-sais-quoi d’aérien.

Marc et moi étions présents lors du lancement officiel de l’appellation. Cela se passait début 2016, dans le cadre prestigieux de l’abbaye de Talloires, au bord du lac d’Annecy. Nous avions déjà bien apprécié les produits (millésime 2015 ou sans année) qui venaient juste de recevoir le précieux logo. Il nous a semblé intéressant de mettre à jour nos connaissances.

Nous avons donc fait un appel à échantillons auquel le Comité des Vins de Savoie a bien voulu donner suite. Le panel de dégustation était composé de Johan Degroef, Daniel Marcil, Marc Vanhellemont, Nathalie Verbogen et le signataire de cet article.

G. G. Bouvet Cuvée Victor Emmanuel

Un crémant très enjoué qui, au nez, allie les fleurs blanches et les fruits jaunes ; nous avons aussi apprécié sa bulle fine en bouche, tout sauf agressive, « croquante », a dit l’ami Marco, enchanté aussi par ses notes réglissées. Quant à moi, j’ai adoré la finale, qui, loin d’être une mise au tombeau, ressemble plus à une envolée vers le ciel, avec étape dans un oranger, histoire de se faire un zeste. Voila qui appelle une deuxième gorgée (tout en modération, bien sûr).

20.000 bouteilles. 18 mois sur lattes. 40% jacquère, 40% chardonnay, 20% altesse. Dosage : 7 grammes.

Prix départ cave : 12 euros

Eugène Carrel

Le nez nous offre des fruits bien mûrs (pêche, abricot), mais aussi des notes de genêt ; la bouche est généreuse, confortable, et le dosage (8g) bien intégré.

Assembkage de 60% de jacquère, de 20% de chardonnay et de 20% de pinot noir. 24 mois sur lattes. 10.000 bouteilles produites.

Prix départ cave : 9 euros.

Cave de Cruet Brut

Au joli nez de mirabelle et de pâtisserie chaude, très ouvert, la bouche ajoute de l’anis et même du génépi, pour faire local.
«Chouette bulle» a souligné l’ami Daniel. C’est vrai, ce Crémant rime à la fois avec puissant et fringant. 

Jacquère, chardonnay et altesse, 24 mois sur lattes.

Prix départ cave : 10,5 euros

Domaine Delalex

Est-ce la forte proportion de chasselas de ce Crémant haut-savoyard qui le rend différent des autres ? Toujours est-il qu’il séduit par sa légèreté, son intrigante touche de rhubarbe, sa bulle qui roule mais n’amasse pas mousse, son côté très franc, paysan.

9 mois sur lattes. Chasselas (40%), jacquère (40%) et altesse (20%). Dosage : 6,5 grammes. 1.600 bouteilles produites.

Prix départ cave : 11 euros (vente directe uniquement)

Domaine Jean-Pierre Grisard & Fils 2018

Bon nombre de Crémants de Savoie sont des vins d’une seule année mais ne le revendiquent pas. Cette cuvée, si. Elle est très expressive au nez, balançant entre le citron vert, le genêt, l’acacia ; la bouche n’est pas en reste, qui nous rafraîchit de sa belle acidité, tout en nous donnant à sentir tout un panorama de senteurs montagnardes (de la gentiane, notamment) pour terminer sur la bergamote. «Un crémant peu dosé qui fait frissonner de plaisir», a conclu Daniel. En résumé, un de nos préférés. A noter la présence de pinot noir dans la cuvée.

40% jacquère, 20% altesse, 20% pinot noir, 20% chardonnay. 18 mois sur lattes. 10.000 bouteilles produites.

Prix départ cave : 9,40 euros

André et Michel Quénard Extra Brut

Ce Crémant n’est peut-être pas exubérant au premier nez, mais quel beau volume en bouche ! Noisette, pâte d’amande, un soupçon de citron, le profil aromatique se développe doucement, évoquant une petite oxydation ménagée, la finale ajoute sa pointe de sel, et ce sel, gemme, pardon, j’aime.

100% jacquère. Vignes de 30 à 40 ans sur éboulis calcaires Exposées au sud.

Prix : 9,50 euros

Château de Menjoud  (Domaine Saint Germain) Les Bulles d’Hortense

Avec son abondance de fruits jaunes au nez, suivies par une jolie sensation crémeuse en bouche, son côté généreux qui n’empêche pas une certaine vivacité, cette Hortense est une séductrice. Composée de d’altesse et de jacquère et, cette princesse s’est reposée 42 mois sur lattes, mais elle n’a rien d’alangui pour autant.

Prix départ cave : 21,5 euros.

Saint-Cassin Samuel Neyroud

Une bulle fine, quelques notes de pétrichor et de pêche-abricot au nez, qui s’accompagnent en bouche d’orange confite et d’épices, notamment du poivre, ce crémant fringant séduira par sa vivacité.

 

Altesse 60%, jacquère 40%. Prix départ cave : 8,5 euros

Jean Perrier & Fils

Violette, cerise («queue de cerise», précise Marco), une amertume très sympathique en finale, «C’est très bien fait, harmonieux, commercial au bon sens du terme»,  conclut Daniel.

9.600 bouteilles produites. 18 mois sur lattes. 85% jacquère, 15% chardonnay ; dosage : 8 grammes.

Prix départ cave : 12 euros.

Philippe Viallet

«Vibrant, dense et tonique» sont les trois qualificatifs qui nous sont venus spontanément à l’esprit. Côté arômes, ont été cités la mirabelle, le tilleul et le zeste de citron. J’ajouterai qu’il est assez long en bouche et très équilibré.

20.000 bouteilles produites. 14 mois sur lattes. 40% jacquère, 40% chardonnay, 20% altesse. 7,4 gr de dosage.

Prix : 9 euros.

Domaine du Colombier Patrick Tardy Cuvée L’Ebullis

Pomme, ananas, puis poire, c’est toute excursion aromatique au nez; la bouche complète avec quelques notes fumées, la bulle fine, c’est savoureux, précis, tendu. Belle salinité en finale. 

Jacquère (66%) et chardonnay. 18 mois sur lattes. Prix départ cave: 8 euros.

Domaine Vendange

Un de nos favoris de cette dégustation. Beaucoup d’épaisseur, de volume, mais pourtant une grande finesse, une bulle légère, voici un crémant très bien construit, où les arômes (poire tapée, coing, sirop de Liège…)  décorent l’ensemble sans l’envahir. Belle acidité, très long en fin de bouche, bref, c’est un sans-faute.

Charles Henri Gayet Château de La Violette Brut

Nez de mirabelle, de poire et de coing, nuancé de chèvrefeuille ; belle attaque bien franche en bouche, on apprécie ses bulles légères qui semblent ricocher sur les papilles, et sa bonne acidité.

100% jacquère. 18 mois sur lattes. Cuvée issue de vieilles vignes, d’un seul millésime. Dosage : 5 grammes.

Une confirmation

13 vins sélectionnés sur 15 : vous parlez d’une belle moyenne ! Et il y en a pour tous les goûts, du plus aimable au plus complexe, mais le plus souvent, dans une certaine délicatesse. Alors oui, après huit ans, le Crémant de Savoie confirme. Vous passez dans la région cet hiver? N’hésitez pas à faire quelques descentes de cave, après les pistes noires…

Hervé Lalau

Une réflexion sur “Crémant de Savoie, 8 ans déjà

  1. On en parle pas – encore – de terroir pour les Crémants mais la qualité est de mise dans toutes ces appellations. La dégustation est plus complexe par son jeu de texture, « d’élasticité » et de vivacité. Il y a une grande diversité aromatique. Parfois, trop rarement, les flacons sont magnifiques. C’est vraiment un plaisir délicat toutes ces bulles et on peut comprendre l’engouement qu’elles inspirent sur le marché international.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.