Brotherhood of wine

Lors de l’événement organisé à Bruxelles par la New York Wine & Grape Foundation, en janvier dernier, l’ami Marc et moi avons pu découvrir deux vins de la plus vieille cave des Etats-Unis, la Brotherhood Winery.

Entendons-nous bien, il ne s’agit sans doute pas de la première cave établie dans ce vaste pays (il faudrait sans doute aller chercher du côté de la Californie ou de la Floride, à l’époque espagnole), mais de celle qui a la plus longue histoire: fondée en 1839, Brotherhood fonctionne depuis sans interruption; elle a même poursuivi son activité pendant la Prohibition, grâce à la production de vin de messe et de vin médicinal. 

Et c’est toujours un des plus gros producteurs de vin de l’Etat de New York.

Un peu d’histoire

Les origines de cette cave ont un lien avec la France, puisque le fondateur, John Jaques, était d’ascendance huguenote. Paveur de son état, c’est d’abord en dilettante qu’il cultivait sa vigne dans son jardin de Washingtonville, à une petite centaine de kilomètres au nord de Manhattan, dans la zone de l’Hudson River. Mais dès 1835, il vendait ses raisins dans la Big Apple. Avec la chute des prix, due à la concurrence, Jaques s’est dit qu’il ferait aussi bien de les vinifier lui-même, et de les utiliser, notamment, comme vin de messe pour l’église presbytérienne locale. Quatre ans plus tard naissait la Blooming Grove Winery, le premier nom de la cave. Reprise par les trois fils de John en 1858, celle-ci allait ensuite passer dans les mains de négociants, les Emerson. Ce sont eux qui la rebaptisèrent alors  « Brotherhood Winery », en référence à la communauté religieuse de la Brotherhood of Life, dont ils étaient les agents.

Plusieurs propriétaires allaient encore se succéder; notamment Louis Farrel, qui eut la tâche délicate de sauvegarder l’activité durant la Prohibition et la crise économique des années 1930, puis son fils Francis, qui développa ce qui ne s’appelait pas encore l’oenotourisme. Puis, en 1987, l’entreprise fut rachetée par un consortium d’hommes d’affaires locaux, dont la famille Baeza, qui possède également des vignes sur Long Island. Si la cave est située dans l’AVA Hudson River, les vins de la maison sont généralement vendus hors AVA, comme «Wines of New York State».

La Brotherhood Winery s’est fait une spécialité des vins… de spécialité : un Eiswein de Riesling new yorkais, par exemple, ou un vin de type Glühwein, ou encore une cuvée assemblant chardonnay et cabernet sauvignon, l’Heritage. Et comme le souligne Cesar Baeza, propriétaire et vinificateur : «Chez Baeza, nous avons des vins pour tous les palais, toutes les saisons, toutes les raisons».

Les deux cuvées dégustées à Bruxelles étaient un peu plus «mainstream», que les deux vins cités plus haut, cependant. Il s’agissait d’un pinot noir (Cesar est convaincu que ce cépage septentrional a toute sa place à New York) et d’un cabernet sauvignon.

Les vins dégustés

Brotherhood Pinot Noir Premium Selection2018                                

Ce vin fait sans doute plus penser aux pinots noirs allemands qu’au Bourgogne; il allie le frais et le mûr, la cerise et son noyau, voire sa queue. On termine tout en suavité sur le jus d’une griotte. C’est plutôt aérien, mais pas fluet. Une harmonie très subtile. 

 

Brotherhood Cabernet Sauvignon Reserve 2017               

Le fruit rouge déjà un peu évolué est rejoint en bouche par des notes fumées; pas de pyrazine à l’horizon. Sans être opulent, ce vin qui tient sur l’acidité et les tannins vous fait claquer la langue en finale, et la deuxième gorgée est la bienvenue. Là encore, une impression d’équilibre, mais sur un fil.

En résumé

Rien de vieillot dans cette cave historique. Mais deux vins empreints d’une grande fraîcheur ; deux cépages on ne peut plus différents mais qui, chez Brotherhood, ont quand même un petit air de famille. La patte du vinificateur, sans doute, qui aime les vins bien balancés. Et deux vins qui ont toute leur place dans la grande fraternité du vin.

Hervé Lalau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.