Fitou (1), côté mer

Reconnue en AOC dès 1948, Fitou est l’appellation de rouge la plus ancienne du Languedoc. Pour rappel, les vins des autres couleur produits dans l’aire doivent passer sous l’enseigne Corbières ou Languedoc, pour les AOC, ou diverses IGP comme Pays d’Oc, Terres du Midi, Pays Cathare et Aude.

Au total, l’aire d’AOC englobe 9 communes, pour 2100 ha en production.

Vignoble du Languedoc-Roussillon

La particularité du Fitou est d’être sur deux terroirs séparés, l’un «côté mer» sur les premières terrasses au-dessus de Leucate, Fitou et jusqu’au sommet de Treilles, et l’autre «côté montagne» dans les Hautes Corbières autour de Tuchan, Paziols et Cascastel-des-Corbières.

Pour autant les vins de Fitou sont bien d’une même famille où le carignan et le grenache sont rois.

Les vignerons de Fitou à Leucate avec Alain Gleyzes, président de l’appellation

 

J’ai eu l’occasion de déguster une bonne majorité des domaines de l’appellation qui regroupe 215 producteurs répartis dans 35 caves particulières et 3 coopératives. Mis à part un vin dit nature et de mauvaise humeur, tous les vins se dégustaient bien avec un haut niveau qualitatif.

J’ai établi un choix très personnel en désignant trois catégories : « Pure tradition », « Fraîcheur minérale » et « Œuvre d’Art ».

Pour faire un article plus court et m’assurer de votre lecture jusqu’au bout, je vais présenter les vins en deux sessions.

Photo AOC Fitou

On commence par ceux qui bénéficient des influences maritimes. Celles-ci apportent des embruns qui, dans les meilleures conditions, vont permettre à la vigne de capter l’eau par les feuilles. Mais il y faut aussi faire avec le vent quasi-permanent qui assèche le vignoble et les températures méditerranéennes très élevées. Les vignes sont installées sur des terrasses qui voient la mer, les sols sont majoritairement argilo-calcaire, traversés de failles, avec des veines de schistes. Avec tout ça les vins peuvent exprimer un caractère sapide et minéral souligné par une infime saveur salée. Voici ma sélection :

Pure tradition


Des vins gourmands et riches, avec ou sans bois. Un caractère solaire et méditerranéen.

 

 

Château Abelanet, Roma 2019

Une famille « historique » sur la commune de Fitou.
Tout en fruit gourmand et caramélisé, la fraise se pare de vanille et d’épices. C’est goûtu et fondant en bouche. Excellent sur la joue de porc sauce Fitou, servie à l’occasion. 17 €
Carignan, grenache, syrah, élevé en fûts

https://www.chateau-abelanet.com

 

 

Vignobles Cap Leucate, Les Murailles de Cézelly 2020

Encore un peu jeune, le nez est timide, à la fois floral et grillé. La bouche est fondante et gourmande avec des tanins soyeux et veloutés. 19,70€
Carignan, grenache, mourvèdre, élevé en fûts

https://www.cap-leucate.com

 

 

Domaine de la Grange, Fonteius 2020

Des petits fruits frais et du caramel brun avec une fraicheur camphrée. De la sucrosité en bouche et des tanins veloutés. C’est bon et riche. 12 €
50% mourvèdre, 30% grenache, 20% syrah

https://www.dellova-freres.fr

Fraîcheur minérale

Sur un même terroir, certains vignerons arrivent à exprimer une fraîcheur minérale dans le vin. Qu’elle soit apportée par les embruns de la mer ou l’altitude de la garrigue, elle donne de la longueur au vin.

Mas des Caprices

Mireille et Pierre Mann, alsaciens d’origine, ont planté leurs vignes quelque part au-dessus de la mer, sur des sols empierrés et entourées de murettes. C’est surement cet univers de cailloux, balayé par les embruns, qui donne cette fraîcheur unique.

Ze Fitou 2020

Le fruit frais s’égaille de poivres parfumés. La bouche soyeuse est tenue par une texture fine et tendue, dans un bel et long équilibre. 13 €
45% mourvèdre, 25% grenache, 25% carignan, 5% syrah

Le Retour aux sources 2018, est plus concentré, un peu grillé mais toujours avec fraîcheur.

https://mas-des-caprices.com

 

 

Château Champ des Sœurs

Connus pour leurs initiatives agronomiques et leur biodiversité sur le domaine, Marie et Laurent Maynadier savent garder de la fraicheur dans les vins même quand la météo se déchaine en canicule interminable. Un truc avec leur microclimat, en plus de leur suivi attentif du vignoble.

Bel amant 2019

C’est jeune et frais, aérien comme la violette et l’eau de rose puis fruité avec la poire croquant, la gelée de prunelle et de cerise. La bouche garde la jeunesse du fruit, portée par une texture sapide et fondante, les tanins sont fins et soyeux, ils donnent une certaine tension en guise de fraîcheur. Long final avec une amertume savoureuse de sauge et de garrigue. Un beau caractère méditerranéen et jeune. Dynamique. 13 €
Grenache noir, carignan, mourvèdre, élevage cuve 18 mois

La Tina 2019

Le vin est encore jeune et timide. Après une bonne aération on apprécie ses notes de garrigue. La bouche est aussi sur la retenue mais montre une matière harmonieuse et fraiche. C’est très prometteur. 16€
Carignan 80%, grenache noir 15%, mourvèdre, 5% élevage bois demi-muid et cuve tronconique 18 mois.

https://www.champdessoeurs.fr/fr

Œuvre d’Art

Ce sont les vins qui reflètent le talent du vigneron. Parfois même au-delà du terroir. Il y a une habileté mise au service d’une intention. L’œnologue que je suis ne peux qu’admirer et apprécier le bel ouvrage.

 

Domaine de la Rochelière

Jean-Marie Fabre est connu pour ses engagements auprès des Vignerons indépendants de France. Il est aussi apprécié et fort impliqué dans son appellation Fitou.

A deux 2020

Une opulence de fruits mûrs et d’épices douces aussi bien au nez qu’en bouche. Le bois est encore bien présent, il ajoute de l’ampleur au vin mais il est déjà totalement fondu et il contribue à un tout harmonieux et gourmand. 40 €
80% carignan, 20% grenache

La cuvée Tradition 2021, elle, pourrait être mise dans la catégorie fraîcheur minérale avec ses notes d’eucalyptus et de fruit frais. 9€

https://domainedelarochelierre.com

La suite des vins la semaine prochaine …

 

Nadine Franjus

4 réflexions sur “Fitou (1), côté mer

  1. On aimait bien s’y rendre chaque fin de printemps à Fitou Hervé et moi. On a parcouru cette bicéphale appellation de long en large et tu nous fais encore découvrir d’autres aspects, d’autérus domaines, d’autre styles, merci pour cet éclairage et cette façon d’aborder les vins. Marco

    J’aime

  2. Merci Nadine pour cet éclairage séduisant. Sait-on quelles causes ont engendré cette partition en deux blocs très nettement séparés et sans aucun lien « terroir » de l’AOC Fitou ?

    J’aime

  3. Ping : Visite chez les Maynadier : Toujours un temps d’avance – Les 5 du Vin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.