Côtes-du-Rhône Villages rive gauche, suite et fin : Puyméras, Roaix et Sablet

Voici la dernière étape de notre joli tour des Côtes-du-Rhône Villages avec nom de commune. Un tour qui qui dévoile toute la richesse de ces entités vinicoles, autant dans les terroirs que les styles et le savoir-faire des vignerons. A vous maintenant de créer votre périple, votre exploration bachique d’un village à l’autre…

Puyméras

Avec le clocher de son église comme symbole, Puyméras adopte comme nom celui d’un de ses villages dont les trois cloches, plantées dans le ciel, semblent sonner le ralliement dans ce paysage escarpé.

Son vignoble joue à saute-mouton entre les départements de la Drôme et du Vaucluse sur cinq communes : Faucon, Puyméras, Saint Romain, Mérindol-les-Oliviers et Mollans-sur-Ouvèze. Ce jeune village est communal depuis 2005. Il grimpe de 220 à 600 mètres d’altitude en faufilant son vignoble au sein d’une succession de vallons. La plus grande partie est plantée sur d’anciennes terrasses caillouteuses à matrice rouge sablo-caillouteuses. Pour le reste, il a investi des coteaux sableux consolidés par une matrice calcaire. Le grenache : le cépage phare des Côtes du Rhône domine. Ici, il côtoie un paysage très odorant : lavande, olivier, garrigue… et profite de la fraîcheur du climat influencée par le Mont Ventoux qui culmine à 1912 m. De cette alchimie naissent des vins rouges aux arômes de fruits rouges, de fruits des bois et de garrigue, de thym, de romarin… Leur assise fraîche vient rehausser ses saveurs en bouche qui, ce faisant, restent longtemps en mémoire. Un terroir de découvertes pour les dénicheurs de nouveautés.

Encépagement

L’AOC Côtes du Rhône Villages Puyméras ne concerne que les vins rouges qui demandent 40 % minimum de Grenache noir et au moins 25 % de Syrah et/ou de Mourvèdre. Les autres cépages des Côtes du Rhône sont admis à hauteur de 20 % maximum. Classé Côtes du Rhône Villages depuis 1979, le vignoble de Puyméras s’est vu consacré Côtes du Rhône Villages avec dénomination géographique en 2005.

Domaine Le Puy du Maupas à Puyméras

Puyméras 2018 BIO

La robe carmin grenat nous étonne par son floral qui évoque la violette et la pivoine. La bouche assez puissante préfère le fruit avec ses notes de cassis et de mûre. Les tanins se fondent dans cette masse fruitée parfumée d’herbes de garrigue avec le léger fumé du cade. On apprécie aussi la fraîcheur du fruit qui sur les papilles répandent leur jus savoureux. 12€

Puyméras 2017 BIO

Le grenat légèrement bistre de la robe respire les épices, Cayenne et cumin qui viennent relever les confitures de cassis, mûre et cerise noire. Les confits se retrouvent en bouche et apportent leur douceur à l’amertume légère de la réglisse. Les tanins bien serrés laissent toutefois sourdre la pulpe charnue bien épicées des baies senties. La fraîcheur semble plus étalée, se faufilant entre chaque baie.

Assemblage de 50% de Grenache, 40% de Syrah, 5% de Carignan et 5% de Mourvèdre qui poussent dans des sols calcaires à la matrice argileuse rougeâtre. Vendange égrappée, cuvaison de 20 et 30 jours. Élevage en cuve béton avec soutirages réguliers afin de clarifier le vin, ce qui permettra de très peu le filtrer. 12€

www.puy-du-maupas.com

Roaix

Quand on se balade le long des petits chemins qui arpentent le vignoble, on est frappé par la beauté du paysage, sa variété, ses couleurs, ses parfums. Une question saute tout de go à l’esprit, comment se fait-il qu’un endroit pareil soit aussi méconnu, alors que l’appellation Villages existe depuis 1967. Mais gageons que ce désintéressement a fait long feu. Depuis peu, une poignée de vignerons sortent de belles bouteilles et offrent un nouvel éclairage à l’oubliée. Que ce soit Gilles Ferran et ses filles du Domaine des Escaravailles ou encore Olivier Tropet du Domaine Pique-Basse, tous ont à cœur de présenter par le biais d’une ou plusieurs cuvées ce terroir de marnes multicolores.

Encépagement 

Pour les vins rouges, il comprend plus de 40 % de Grenache pour 25% minimum de Syrah et/ou de Mourvèdre, accompagnés d’autres cépages admis à hauteur de 20% maximum.

Les rosés doivent contenir au moins 40% de Grenache, 25% de Syrah et/ou

Mourvèdre, et au maximum 20% d’autres cépages admis. Les cépages blancs (Grenache, Clairette, Marsanne, Roussanne, Bourboulenc et Viognier) peuvent s’ajouter à concurrence de 20%maximum.

Le Grenache blanc domine à plus de 80% les blancs et se complète de Clairette, Marsanne, Roussanne, Bourboulenc et Viognier. Le vignoble de Roaix reçut l’appellation Côtes du Rhône Villages avec nom de commune en 1967.

Domaine des Escaravailles à Rasteau

Les Hautes Granges 2020 HVE

Violet pourpre, il nous offre plein de fruit au nez véritable cortège de framboise, de mûre et de cassis parfumés de sauge et de thym. la bouche ample et gourmande aux tanins bien mûrs, mais bien serrés, libèrent des jus doux acidulés qui aguichent nos papilles rapidement ivres de bonheur. Une fraîcheur douceur amère, ça c’est top, nous accompagne du début à la fin.

Un 100% Syrah issu d’une parcelle au lieu-dit Les Hautes Granges aux sols marno-calcaires. Récolte manuelle avec tri des raisins à la vigne. Éraflage total puis fermentation en cuve béton. Cuvaison de 28 à 35 jours avec pigeages et remontages quotidiens. Élevage de 9 mois en fût de chêne de 225L. 16,50€

http://domaine-escaravailles.isasite.net

Domaine Pique Basse à Roaix

l’as du Pique 2020 BIO

Rubis pourpre, le nez discret qui nous révèle avec parcimonie des senteurs de cerise noire, de mûre et framboise teintées d’un rien de thym. La texture de la bouche nous plaît d’emblée, suave, elle offre sa trame veloutée au développement fruité. Elégant et précis dans son dessin aromatique, le vin se déploie en délicatesse au sein de notre palais distribuant avec constance le jus de baies senties, ajoutant du poivre et l’amertume gracieuse du romarin.

Assemblage de 75% de Grenache de 40 ans et 25% de Syrah de 30 ans qui poussent sur les coteaux du massif du Ventabren dans des parcelles orientées sud sud-­est, dans les sols sableux du lieu-dit Les Camioles et argileux du lieu-dit Les Banettes. Vendange manuelle avec un tri sévère à la parcelle, partiellement éraflée et encuvée sans foulage, macération de 35 jours en cuve de béton avec alternance raisonnée des remontages et pigeages en vue d’une extraction douce des composés phénoliques, fermentations au moyen des seules levures présentes sur les raisins. Assemblage et élevage de 12 mois des jus de presse et de goutte sur lies fines. Mise en bouteilles en une seule fois sans collage et ni filtration. 12,50€

     www.pique-basse.com

Laurens Vignoble des Templiers à Roaix

1138 Roaix 2018 BIOconversion

Bien riche, autant au nez qu’en bouche, la robe grenat pourpre, le vin plaît par sa fraîcheur qui contraste bien avec la première impression. Les tanins se fondent déjà dans la masse fruitée qui nous parle de fruits rouges et noirs dominés par la groseille et la mûre. Quelques épices, poivre et cumin, nous accompagnent sur la longueur.

Assemblage de 60% de Grenache et 40% de Syrah de 45 ans qui poussent dans des sols sableux et argileux. Cuvée parcellaire produite sur 1,6 ha, vendange manuelle en caisses, macération pré fermentaire à froid, macération post FA de 3 semaines. Élevage de 12 mois en cuve inox. Étiquette avec informations en braille. 14€.

https://laurens.vignobledestempliers.fr/

Sablet

Son nom parle d’évidence, les sols sableux règnent en maître… sous cette dénomination. Quoique, rien n’est uniforme et le vignoble se prolonge en partie sur les alluvions anciennes du Plan de Dieu et sur les éboulis calcaires à matrice marneuse des flans nord des Dentelles de Montmirail. Les terrains de safres initient des vins très élégants à la texture aérienne, l’assemblage avec les jus issus des deux autres substrats renforce leur structure et les impressions tanniques. Les gammes des domaines des Pasquier traduisent fort bien les possibilités offertes, tout comme les cuvées de Vasco Perdigo qui a repris il y a quelques années le domaine Chamfort.

Encépagement

Les rouges demandent 40% de Grenache minimum, complété de Syrah et/ou du Mourvèdre à hauteur de 25% minimum. Les autres cépages de l’appellation sont admis à condition de ne pas dépasser 20%.

Les rosés doivent contenir 40% de Grenache, accompagné de 25% minimum de Syrah et/ou de Mourvèdre. Les cépages blancs ne doivent pas dépasser 20% (Grenache, Clairette, Marsanne, Roussanne, Bourboulenc et Viognier).

Plus de 80% de l’assemblage des blancs doit comporter du Grenache blanc, de la Clairette, de la Marsanne, de la Roussanne, du Bourboulenc et du Viognier.

Le vignoble a obtenu l’appellation Côtes du Rhône Villages Séguret en 1967.

Domaine Les Sibu

Sablet 2021 BIOconversion HVE

Violet pourpre, le nez floral développe de jolies notes de violette et de lavande qui viennent parfumer les cassis et les mûres. La bouche fraîche aux tanins juste marqués nous offre un peu de fruits, mais beaucoup plus du minéral tout en retrouvant le floral qui ajoute genêt, iris et pivoine au bouquet, avec toujours en fond ce côté lapidaire qui le rend un rien strict.

Assemblage de 50% de Grenache, 30% de Syrah, 10% de Carignan et 10% de Mourvèdre qui poussent dans des colluvions calcaires. Vendanges manuelles éraflées. Vinification traditionnelle, remontage avec aération, délestage, pigeage en fin de cuvaison. 20-25°C en début de fermentation pour garder de la fraîcheur et du fruit, 25-30°C en fin de cuvaison pour extraire en douceur, cuvaison de 20 à 25 jours. Élevage de 5 mois de cuve en béton. 10€

www.domainelessibu.com

Domaine Chamfort à Sablet

La Pause 2020 BIOconversion

Carmin améthyste, au cortège fruité qui nous parle de framboise, de cerise et de fraise teintées de romarin. La bouche croquante offre beaucoup de charme avec ses notes de fruits qu’elle confit. Ceux-ci colorent la dentelle minérale de ses saveurs délicates. La texture veloutée aux arabesque épicées nous accompagne jusqu’au final qui confirme l’élégante gourmandise de ce vin.

Assemblage de 70% de Grenache de 50 ans et 30% de Syrah de 20 ans qui poussent dans des terrasses à faible pente dominant le village de Sablet. Les sols sont constitués d’une matrice de sables et de safres mêlant argiles décalcifiées et cailloux calcaires de différentes tailles. Cuvaison de 30 jours pour le Grenache et 25 jours pour la syrah, levures indigènes, remontages et délestages en début, puis macération à chaud en fin, avec très peu de pompages. Élevage 50% cuve béton, 50% vieux foudre. 10€ www.domaine-chamfort.fr

Domaine des Pasquiers à Sablet

Sablet 2020 BIO

Rubis sanguin, le nez de cerise à la liqueur, d’écorce d’orange confite, de cuir festonné de poivre, de sauge et de thym, nous promet mille saveurs. La bouche du coup fait honneur au nez en croquant la cerise et la groseille, puis distillent la fraîcheur de leur jus avec grâce et persévérance. Les tanins bien présents renforcent caractère et structure. Arrivent les épices douces qui terminent avec insistance la dégustation.

Assemblage de 60% de Grenache, 30% de Syrah et 10% de Mourvèdre qui poussent dans coteaux calcaires. Eraflage total avec fermentation de 20 à 25 jours en cuve béton à 25°C. Élevage de 3 mois en cuve béton. Filtration avant mise en bouteilles. 14€

https://domainedespasquiers.fr/

Domaine Font de Notre Dame à Gigondas

Sablet 2020 HVE

Violet pourpre au nez qui mélange jus de grenade et chair de fraise et de cassis aec les notes parfumées de la garrigue. Cet agréable joli jus se retrouve en bouche, vraiment délicat avec ses notes graciles auxquelles s’ajoutent la framboise et la groseille rafraîchie de menthe et de thym avec son amertume gracieuse, sa pointe de sel en finale. Tout s’équilibre avec aisance bien emballé par la soie tannique.

Assemblage de 60% de Grenache et 40% de Syrah de 35 ans qui poussent dans différentes parties de la commune. Les 2/3 en bordure des Dentelles de Montmirail composés de gravier calcaire et de marne et la partie communale, située hors des Dentelles essentiellement composée d’un substrat détritique constituant le piémont du massif et d’alluvions quaternaires faites de limon et de galets roulés de l’Ouvèze. Vinification traditionnelle en cuve béton avec remontage, délestage, régulation des températures, oxygénation et macération. Élevage en cuve béton. 8€ www.lafontdenotredame.fr

Domaine du Parandou à Sablet

Sablet 2019 HVE

Grenat améthyste, un nez très épicé aux évocations de Cayenne, de cumin, de poivre noir, qui vient relever les pâtes de fruits. Une bouche qui semble douce avec ses tanins encore légèrement présents, on goûte toutefois leur bonne maturité. La fraîcheur vient des jus qui coule des baies éclatées.  

Assemblage de 50% de Grenache, de 20% de Mourvèdre, de 15% de Cinsault et de 15% Syrah qui poussent dans des terrasses d’éboulis calcaires. Éraflage total, macération de 15 à 21 jours, extraction très légère du chapeau de marc. Aucun levurage, fermentation alcoolique entre 25 et 28°C. Élevage en cuve béton sur lie fine. 8,50€

https://parandou.com/

Château du Trignon à Gigondas

Sablet 2015

Robe grenat dont le nez évoque la fraîcheur d’un sous-bois où l’on marche sur un lit d’aiguilles de pin, résine et pignon renforce l’impression de pinède. La bouche demande un peu d’ouverture pour nous proposer ses arômes qui reprennent certes ceux sentis, mais les complète avec ses saveurs de prune et de fraise confites rafraîchies de menthe et relevées de poivre. L’ensemble se distribue autour des tanins qui gardent leur trame serrée d’où sourd un jus frais légèrement citronné.

Assemblage de Grenache et de Mourvèdre qui poussent en partie dans des galets roulés et dans des sols de safres blancs. Éraflage total, cuvaison de 20 jours. Élevage cuves et foudres. 11€ https://m.famillequiot.com

On termine avec un vieux millésime qui montre bien l’aptitude à la garde des Côtes-du-Rhône Villages.

A bientôt pour de nouvelles aventures rhodaniennes.

Ciao

Marco

2 réflexions sur “Côtes-du-Rhône Villages rive gauche, suite et fin : Puyméras, Roaix et Sablet

  1. Roland Thiébaud

    Je connais un peu la région, mais je n’ai plus beaucoup l’occasion d’y aller. Je ne connais pas tous ces vins/producteurs, mais connais un peu ceux du Domaine des Pasquiers.. Ils sont progressivement passés d’une production classique à une production bio, chapeau!
    J’ai toujours apprécié leur savoir faire et les bons vins, en particulier leur Sablet village et leur Plan de Dieu, acheté souvent en vrac.

    J’aime

  2. Merci Marco pour l’ article que j’ ai partager. Un de mes Sablet préférés celle du domaine Les Goubert, famille Cartier. Rouge, Rosé mais surtout leur blanc, qui vieillissent admirablement bien en plus Malo fait. Salutations Mike

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.