IGP Côtes Catalanes, en blanc (1)

L’hiver dernier, trois des 5, à savoir Nadine, Marc et moi, nous sommes rendus à Perpignan pour faire le point sur l’offre de blanc en Roussillon – quelques dégustations préalables nous ayant montré une belle embellie qualitative. Nadine a déjà publié sur ce site sa sélection de vins d’appellation (Côtes-du-Roussillon et Collioure). A notre tour de partager nos coups de cœur, mais en IGP Côtes Catalanes, cette fois.

En orange, l’aire des Côtes Catalanes, avec, en rouge, l’IGP Côte Vermeille

Pour mémoire, cette IGP fête cette année ses 20 ans. Produite sur plus d’une centaine de communes des Pyrénées-Orientales, elle a pour elle la diversité de ses terroirs (collines, vallées, terrasses), des limites de rendements plus élevées qu’en AOC, et une liste de cépages beaucoup moins restrictive. Si quelques nouveautés relatives, comme le viognier et le rolle ont le vent en poupe, les classiques grenaches, gris et blanc, ainsi que le macabeu font mieux que se défendre. Sans oublier le muscat, dont les secs semblent enfin abandonner l’amertume dérangeante ; presque rapeuse, qu’on notait jusqu’assez récemment. Quant au chardonnay, il semble pouvoir trouver ici de nouvelles expressions. Les P.-0. semblent surtout abriter une belle pépinière de talents, comme le prouve la liste des producteurs de cette sélection, qui comporte de grands domaines historiques, mais aussi des petits nouveaux.

Ma sélection

Lauriga Côtes Catalanes La Figuera 2020

Poire, mangue et épices douces, c’est une très belle entrée en matière que ce nez ; la bouche ne déçoit pas, mais nous envoie dans un toute autre monde, celui du fût – le boisé est très bien fondu, du minéral (silex et craie en même temps, voilà qui n’est pas courant) et de l’amer qu’on voir danser, le long du Golfe des Paulilles, iodé, salin et sapide.

Grenache blanc et macabeu, 24 mois de barrique. Lauriga, ce sont 68 ha de vignes en IGP et en AOC, entre Perpignan et Thuir. 

https://www.lauriga.com

Pierre Talayrach Côtes Catalanes Lumière de Pierre 2020

Si les notes d’abricot, au nez, rappellent bien le viognier dont cette cuvée est issue, c’est bien plus qu’un vin variétal ; au nez, comme en bouche, il présente un effet une belle complexité, une palette de nuances allant du foin aux épices et aux fruits secs, avec, pour lier le tout, un délicieux boisé, des notes musquées et je ne sais quoi d’exotique.

100% viognier, fermenté en barrique. 20 euros sur la boutique en ligne du domaine (et cela reste un bon rapport qualité-prix).

Pierre Talayrach exploite 14 hectares de vignes au Mas de Blanes à Pézilla-La-Rivière, à la sortie de Perpignan, là où les vignes succèdent à la ville. Du même producteur, nous avons également apprécié la cuvée Secret de Pierre, un Muscat d’Alexandrie vinifié en sec (13 euros sur la boutique en ligne du domaine). Un vigneron à suivre.

https://pierretalayrach.com/

Jonquères d’Oriola Côtes Catalanes Domaine du Paradis L’Infini 2020

Plutôt que le raisin, ce sont le cédrat, la poire et la pomme dominent, dans ce vin pourtant à forte proportion de muscat; et les épices douces – on citera la cardamome et la fève de tonka. Et puis, on bouche, je lui ai trouvé des notes de miel d’acacia.

Le muscat est un Muscat d’Alexandrie, car William Jonquères d’Oriola garde le petit grain pour les VDN. Et il est agréablement complété pour du chardonnay et du viognier.

Les Vignobles Jonquères d’Oriola, dont la cave se trouve au château templier de Corneilla-del-Vercol, ce sont 95 ha de vignes, aujourd’hui dans les mains de William, 27ème génération de cette grande famille roussillonnaise. Du même producteur, nous avons également beaucoup apprécié la cuvée Blanc 2020, en appellation Collioure, que nous vous avons d’ailleurs présenté ici même il y a quelques semaines.

www.jonqueresdoriola.fr

François Jaubert Côtes Catalanes Elios 2020

Elios, le soleil – et oui, il est solaire, ce chardonnay du Sud, avec ses notes d’ananas et de poire; mais aussi plein de vivacité, d’autant qu’un très léger perlant lui donne un surcroît de peps. On aime aussi sa touche poivrée en bouche. Un de nos vins préférés lors de cette dégustation, parfait à boire aujourd’hui.

Ce « petit blanc », comme le présente son auteur, n’est pas si petit que ça, sauf peut-être par son prix (8 euros); il assemble chardonnay et macabeu, 8 euros.

Le domaine, centré sur la commune de Ponteilla s’étend sur 35 hectares, au pied des Aspres.

https://fjaubert.fr

Mascareil Côtes Catalanes Clématis 2020

L’amertume est un descriptif que les critiques de vins manient avec circonspection, car le mot peut rebuter le consommateur. Mais il y a de beaux amers, sapides, et c’est le cas ici : ils portent le vin, le soutiennent, lui confèrent une belle présence ; mais impossible de passer sous silence son joli nez de cédrat et de thym, ce dernier se poursuivant en bouche, rejoint par une note de poivre rose et d’amandes séchées.

Grenache blanc et grenache gris complantés sur la même parcelle d’argiles rouges, et élevés en fût.

Le domaine du Mascareil (6 hectares) se situe au cœur des Aspres, avec une vue imprenable sur les Corbières, au Nord, et le Canigou, au Sud. C’est David Château qui est aux manettes, et qui soigne ses vieilles vignes dont la majorité ont plus de 60 ans.

http://mascareil.com/

Laurent Battle Equinoxe Blanc de Noir 2020

Au nez, c’est d’abord l’anis qui domine, relayé par des épices de la garrigue et une pointe de nèfle ; la bouche, relativement fluide, mais pas maigre, est plutôt saline.  

Grenache noir – oui, vous avez bien lu. Et élevé en fût.  

Œnologue, après avoir travaillé pour plusieurs domaines, Laurent Battle a repris celui de sa famille, soit quelque 5 hectares répartis entre Peyrestortes, Baixas et Saint-Estève.

laurentb1166@gmail.com

Dans quelques jours, notre ami Marc nous dévoilera sa propre sélection.

Hervé Lalau

2 réflexions sur “IGP Côtes Catalanes, en blanc (1)

  1. Nadine Franjus

    C’est aussi bon que les AOC, avec plus de diversité. Ceux qui aiment le blanc aromatique, savoureux et souple sont bien servis. Belle sélection. Merci.

    J’aime

  2. Ping : IGP Côtes Catalanes, en blanc, mais pas que (2) – Les 5 du Vin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.