Lantignié, futur cru du Beaujolais

Au sud de Chiroubles et à l’ouest de Régnié, le vignoble de Lantignié (300 hectares) se verrait bien en cru. Une démarche en ce sens a été effectuée auprès du juge suprême de la qualité des terroirs en France, j’ai nommé l’INAO-Q, qui aura du mal à ne pas admettre, sans doute, que les granits …

Lire la suite de Lantignié, futur cru du Beaujolais

Le projet de refonte de l’AOP Bourgogne retiré par l’INAO

Un projet de refonte de l’appellation Bourgogne (depuis abandonné) prévoyait d’en faire sortir le Chablisien et une partie du Tonnerrois. Les producteurs de ces deux zones n’auraient plus pu se replier en AOC Bourgogne Parallèlement, l’INAO y aurait fait rentrer 25 communes du Beaujolais. Devant la levée de boucliers à Chablis, mais pas seulement, le …

Lire la suite de Le projet de refonte de l’AOP Bourgogne retiré par l’INAO

Pourquoi le Château de Brissac va-t-il perdre son nom?

Sur le site de mes excellents confrères de Rayon Boissons, je lis que le Château de Brissac (Loire Propriétés) va changer de nom, pour prendre celui de Château des Cossé (patronyme des seigneurs de Brissac). Virtute tempore Mes confrères allèguent que ce changement était nécessaire du fait de la création de l'AOP Anjou-Brissac. Ce n'est …

Lire la suite de Pourquoi le Château de Brissac va-t-il perdre son nom?

Rififi en prévision dans les IGP

Petite cause, grands effets! En examinant une fraude à l’IGP Huîtres de Marennes-Oléron (des producteurs n’auraient pas respecté les conditions de l’affinage en claires), le Tribunal de La Rochelle a mis au jour un problème beaucoup plus important. Contrairement au cahier des charges de cette IGP, qui stipule que les huîtres doivent provenir du littoral …

Lire la suite de Rififi en prévision dans les IGP