Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin


4 Commentaires

Renaissance des Appellations à Barcelone ce 17 avril !

La semaine du 16 avril sera riche en évènements viticoles, à Barcelone. Je vous engage fortement à venir vous y perdre, vous y ferez de belles découvertes. Certes, ce sont des salons professionnels, mais si vous vous intéressez au monde du vin, vous trouverez peut-être quelqu’un qui vous permettra d’y rentrer…

En marge du salon officiel Alimentaria, avec son pavillon réservé aux vins, «Intervin», qui se déroule du 16 au 19 avril et qui se veut la vitrine internationale des vins espagnols (il réunit 700 bodegas), l’offre est grande.

Intervin-cava

Ça commence très fort dès lundi avec la fantastique «Musica del vi», organisée par Quim Vila, sur un site exceptionnel, La Llotja del Mar, un bâtiment gothique du XIVème, où seront réunis les vignobles les plus représentatifs.  Un public professionnel trié sur le volet pourra y déguster les derniers millésimes de plus de 180 bodegas nationales et internationales, les plus célèbres cela va sans dire !

la-musica-del-vi-vilaviniteca

Ça continue le mardi, qui sera la journée « la plus chaude », trois évènements se feront gentiment concurrence :

C’est un événement organisé chaque année en alternance avec Madrid dans lequel un groupe de domaines espagnols un peu “hors circuit” et dans la mouvance actuelle, présentent leurs nouveaux millésimes à un public principalement professionnel. Un Salon un peu comparable à celui du « Vins de mes Amis ».

 29597210_1607884489261043_6336421604958008832_n

  • Magnificat – « del terroir a la copa”

Un véritable showroom de vins et spiritueux organisé par Juvé & Camps (la Maison de Cavas bien connue) et Primeras Marcas (un distributeur barcelonais). C’est la troisième édition, un événement  qui réunit des grandes figures internationales : 47 domaines. A remarquer, la belle place laissée aux spiritueux. En 2016, Magnificat a attiré plus de 1.000 personnes, tous des professionnels attirés par la présence des châteaux bordelais et des bourguignons.

1200_1521877186Magnificat_NP

  • Enfin, Renaissance des Appellations sera présente le mardi 17 avril au Museu Maritim de Barcelone !

Nos amis catalans membres de l’Association reçoivent leurs collègues venus de France, d’Allemagne, d’Autriche, d’Australie, d’Hongrie, d’Italie,  du Portugal, de Slovénie, et de Nouvelle-Zélande, dans  un lieu emblématique.

mmb.jpg

L’endroit – le Musée Maritime – est magnifique; il pourrait impressionner, et pourtant, se sera un rendez-vous détendu et à échelle humaine. Ici, pas de commerciaux tirés à quatre épingles, ni de stands luxueux, pas de tapis, pas de photos de vignobles et de châteaux à tourelles. Mais un environnement qui en impose, à la hauteur des vins qui seront dégustés.

Il se situe dans le bâtiment des anciens chantiers navals royaux de Barcelone. De style gothique, sa construction a été réalisée dans une première étape entre les années 1283/1328 et la seconde entre 1328/1390.

edificismuseumarítimdebarcelona

C’est dans cet imposant espace que se déroulera une incroyable dégustation de plus de 45 domaines en biodynamie, réservée aux professionnels. Les vins y prendront toute leur dimension, ce supplément d’âme qu’on appelle l’amour du terroir et des vins qui y naissent, s’y trouvera renforcé. Cette salle en impose certes, mais elle respire l’émotion, elle a une âme,  tout cela, les vignerons comme les visiteurs vont le ressentir dans le verre, j’en suis persuadée, se sera l’autre paramètre de la dégustation qui cette fois-ci fera ressortir l’âme du terroir.

Je vous y attends!

INVITACIO

Hasta pronto,

Marie-Louise Banyols

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur La Renaissance des Appellations, c’est ICI

 

 


Poster un commentaire

There’s more to life than sauvignon blanc!

AliceFs.jpg

Alice Feiring: « naked wine »

Another plea for grape diversity.

Early yesterday morning I received a review copy of Alice Feiring’s « naked wine » (Da Capo –£15.99), which will be published in the UK on 15th September. I look forward to reading it over the next few days. I suspect that like Alice’s previous book: The Battle for Wine and Love: Or How I Saved the World from Parkerization it will be both a stimulating and infuriating read. Alice has strong opinions and is a great supporter and defender of ‘natural wine’.

Although I haven’t had time to do more than glance quickly at « naked wine » I did turn up a quote from Thierry Puzzelat in a chapter that covers Nicolas Joly and the Renaissance tastings.

‘What gets the Renaissance, as well as the other alternative tasting groups, in a snit is the seeming stupidity of the French Appellation system and the European Union. The bureaucracies there are working overtime to make terroir irrelevant while pushing winemakers into more commercial winemaking so that the winemakers will be more “competitive”. Often the purest examples of place are not awarded appellation status, because they don’t taste “right”.

For example, Thierry Puzelat, the fine producer from the Loire, explained with resignation that some of the grapes he works with and made his reputation – his Pineau d’Aunis and Menu Pineau and Chenin – will be sold only as Vin de Table by 2016: “After 2016, the only whites allowed where I work will be Sauvignon, and, for the reds, Gamay, Cabernet Franc, and Côt. Our special varieties, which made our region unique, will be forbidden. In fact, the Touraine authorities want to make all of the Sauvignon Banc into something like people expect Sancerre to taste like, so it’s easier for the consumer to understand. They employed New Zealand oenologist Sam Harrop to explain to the winemakers what they should produce for the international market – only the aromatic Sauvignon.”

While I think Thierry is a little harsh on Sam Harrop, he and Alice are absolutely right about the ludicrous and very foolish measure to make Sauvignon Blanc the only permitted white variety in AC Touraine.

ThierryPuzelat
Thierry Puzelat

I’m working my way through 11 bottles of the 2010 Loire Sauvignon Blanc Ambassadors sent to me taste. These are a sample of the 28 Loire 2010 Sauvignon given ambassadorial status. The wines are competently made and are pleasant drinking enough drinking. But they fail to make a case for banning local Touraine varieties like Menu Pineau or Sauvignon Rose/Sauvignon Gris.

There was a time when the so-called international varieties were all the rage but that has changed as people look for something different and as growers have realised that while a variety may be internationally known but that doesn’t mean they are adapted to a particular locality’s climatic conditions.

Plant Chardonnay in southern Italy or Sicily and it ripens by the end of July. Weeks before the local varieties, which are adapted to the hot climate, have a normal hang-time and have flavour and interest when they are picked in September.

Jim