Grandes Serres et grandes ambitions

Samuel Montgermont est le directeur général des Grandes Serres, une filiale de la société familiale Michel Picard, d’origine bourguignonne.
Après des études de droit du vin et de la vigne à Rennes, suivies d’une formation à Suze-La-Rousse et d’un passage chez Michel Chapoutier, Samuel démarre sa carrière au Château La Gardine, à Châteauneuf-du-Pape. Après dix ans de bons et loyaux services, il rencontre en 2011 Michel et Gabriel Picard qui lui donnent carte blanche pour développer les Grandes Serres. Il y crée un socle solide grâce à divers partenariats, tant à Châteauneuf-du-Pape qu’à Gigondas et à Cairanne. C’est pour lui le triangle d’or sur lequel il faut s’appuyer.

C’est d’ailleurs avec la cave de Cairanne, sous le coup d’un redressement judiciaire, qu’il marque les esprits et fait bouger les lignes avec la mise en place en 2013 d’un accord de mutualisation du site de production. «Un partenariat gagnant-gagnant inspiré des principes du développement durable : les coopérateurs vivent en parfaite autonomie et moi je vinifie mes propres Côtes-du-Rhône, mes Villages et des Gigondas aussi avec des raisins que j’achète chez d’autres vignerons» explique Samuel. Négociant averti (il préside d’ailleurs depuis mars le Syndicat professionnel des négociants de la Vallée du Rhône), il dit qu’il n’y a rien de plus galvanisant que d’assembler un vin destiné à la Grande Distribution avec la même attention qu’une micro-cuvée mais sur des volumes de 100.000 cols et d’obtenir la première place dans une dégustation à l’aveugle.

Restait à juger de ces grandes ambitions… dans le verre. Ce qui fut fait, le mois dernier, quand nous avons reçu quelques unes des cuvées de la Maison. Avec mes compères Hervé Lalau, Daniel Marcil et Johan De Groef, nous les avons dégustées – et les avons presque toutes sélectionnées! Belle démonstration du savoir-faire des Grandes Serres. Les voici, commentées pour vous.

Les Portes du Castelas 2020 Côtes-du-Rhône Grandes Serres

Jaune doré au nez qui nous parle de fenouil et de thym, de groseille blanche et de pêche. La bouche croquante offre une grande fraîcheur fruitée soulignée par l’amertume de la réglisse. Ce vin a du fond, de la densité, avec de la rondeur offerte par les chairs de poire fondante, de pomme douce et de melon blanc.

Assemblage de Grenache Blanc et de Marsanne qui poussent dans des sols calcaires et des galets roulés. Pressurage direct, débourbage à froid, fermentation en cuves inox et élevage de 6 à 8 mois en cuve inox et 20% de fûts neufs.

La Cour des Papes 2019 Châteauneuf-du-Pape Grandes Serres 

Jaune clair au léger vert au nez légèrement fumé tourbé qui emballe de ses volutes les fruits blancs bien épicés. La bouche au boisé encore fort présent, mais avec une matière assez forte pour en sortir. Et quand elle en sort, c’est pour nous offrir des notes de citron et de vanille, de guimauve et de menthe, d’abricot et d’immortelle. Le tout emballé dans la rondeur structurelle, soie fraîche qui se déploie avec prestance pour envahir pour notre plus grand plaisir notre palais.

Côtes-du-Rhône Grandes Serres 2020 Sans sulfites Ajoutés

Rubis pourpre au nez de fruits rouges parfumé de violette, épicé de poivre et boosté par les aromates. La bouche fraîche et croquante retrouve les notes violette qui nuancent les jus de groseille et de cassis, de framboise et de cerise. Les tanins fins et veloutés renforcent le plaisir qu’on a à la déguster.

Visan Grandes Serres 2020 Sans Sulfites Ajoutés

Rubis cramoisi au nez de cerise et de framboise, de myrtille et de cassis parés de lis et d’iris qui apportent leur élégance. La bouche se montre d’emblée gourmande avec ses notes de fruits bien dynamisés par la fraîcheur sapide, les tanins juste marqués et très juteux, les accents floraux. Et puis, il y a encore la rondeur de la texture, confort buccal délicat coloré d’une note de fumé.

Cairanne 2019 Domaine des Trois Cyprès

Grenat cramoisi au nez de fruits rouges bien mûrs et bien épicés. La bouche ferme reproduit la même maturité offrant son jus gourmand, ses tanins soyeux, sa mâche dense, mais aussi sa fraîcheur raffinée, son croquant délicieux. Il plaît, offrant encore en finale un soupçon de Cayenne et le fumé du cade.

Assemblage de Grenache, Syrah et Mourvèdre sur sol argileux.  12€

Les Hautes Vacquières Vacqueyras Grandes Serres 2019

Grenat pourpre au nez bien épicé qui vient relever les notes florales et fruitées. La bouche aux tanins serrés et corpulents se gorgent du charnus des framboises et des fraises, des cassis et des mûres. Une corbeille fruitée rafraîchie de menthe et soulignés de poivre que porte avec délicatesse le trait de réglisse.

Assemblage de Grenache, Mourvèdre et Syrah qui poussent dans argilo-sableux et dans des galets roulés. Élevage en cuves et fûts pendant 6 à 12 mois. 18€

La Combe des Marchands Gigondas Grandes Serres 2019

Grenat carmin au nez de garrigue qui mélange thym et sauge, arbouse et lavande. La bouche bien serrée comme sa trame tannique déploie un fruité généreux aux accents de burlat et d’orange sanguine, de poire tapée et de cassis. Les fruits semblent petit à petit se transformer en liqueur succulente relevée de poivre et de curcuma.

Assemblage de Cinsault, Grenache, Mourvèdre et Syrah qui poussant dans un sol calcaire à matrice argileuse. Vinification en cuves béton avec levures indigènes. Macération longue avec un remontage quotidien. Élevage en cuves et barriques de 2 à 3 vins pendant 18 mois. 22€

Gigondas Grandes Serres Vin Sans Sulfite Ajouté 2018 

Grenat carmin au nez légèrement mentholé et bien poivré, un mélange de Cayenne et de Cubèbe qui nous pique presque les narines. La bouche très florale avec ses accents de lis et d’iris parfume les fraises garriguettes et les burlats. Puis, arrive la tapenade d’olive noire balancée par la douceur du fuit qui se confit. Le croquant renforce le plaisir de dégustation. Il y a à la fois de la joie et du sérieux, du racé et du débonnaire.

Assemblage de Grenache et de Syrah qui poussent dans un sol calcaire. Vendange manuelle et vinification totalement sans sulfites en cuves en inox et béton. Élevage de 8 mois. 19€

Châteauneuf-du-Pape Domaine Serres 2019

Grenat moyen au nez de liqueurs de cerise et de grenade boostées par le peps d’une mandarine et parées par d’une fleur d’hibiscus. La bouche apparaît élégante avec ses tanins fins, son juteux délicat et sa belle fluidité. Un Châteauneuf d’accès aisé, mais qui ne manque pas de caractère.

La Cour des Papes Châteauneuf-du-Pape Grandes Serres 2019

Grenat foncé au nez dont le poivré vient chercher les notes de cassis et de prune sombre, de cade et de fraise noire. La bouche ample et gourmande ne manque pas d’élégance, ni de truculence. Un réel plaisir sur les papilles qui apprécient autant la marque des tanins serrés que le développement fruité, autant le déploiement épicé que le gracieux de l’amertume de la gentiane, autant la fraîcheur que les notes florales qui terminent l’agréable parcours.  

Assemblage de Grenache, Syrah et Mourvèdre qui poussent dans des sols de grès rouge, sables, calcaires et galets roulés. Élevage en cuves et fûts de chêne pendant 18 mois. 29€

Ciao

Marco

Une réflexion sur “Grandes Serres et grandes ambitions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.