Législatives en France: la presse belge vous dit tout

Les médias belges ne se sentent pas tenus de ne pas publier de sondages sur les élections françaises et tiennent à le faire savoir. Ce n’est peut-être pas très fair-play, mais c’est ainsi. Sans doute cela contribue-t-il à augmenter le nombre de clics sur les sites belges le jour de l’élection…

Mais quid des électeurs français votant en Belgique? Si l’interdiction qui s’applique en France est censée les protéger d’influences de dernière minute (on peut le discuter, mais c’est la loi), cette « protection » n’existe donc pas en Belgique (ni ailleurs à l’étranger, on le suppose). Il y a donc deux catégories de Français.

Mais comment les médias étrangers se procurent-ils ces sondages? N’est-ce pas la diffusion, depuis la France (puisque ces sondages y sont réalisés) qui devrait être interdite?

Ou tout ceci n’a-t-il finalement aucune importance?

Hervé Lalau

Une réflexion sur “Législatives en France: la presse belge vous dit tout

  1. Le sondage IFOP cité par La Libre Belgique surévaluait fortement Ensemble (qui n’atteint que 245 députés, et non entre 265 et 300), mais également NUPES (qui n’en obtient que 131, bien loin des 180 à 210 prévus). Par contre, il sous-évaluait le RN, qui en aura 89, soit plus de deux fois plus que le score maximum prévu. Bref, pas très fiable.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.