Les 5 du Vin

5 journalistes parlent du vin

Giboulot, le vin

Poster un commentaire

Nous avons pas mal parlé, ici-même, il y a deux ans, d’Emmanuel Giboulot.

Mais avant d’être une « affaire » ou une polémique, un homme suscitant la critique ou l’adhésion, Giboulot est d’abord un vigneron.

J’ai eu la chance de pouvoir déguster un de ses vins au Comptoir des Tontons, à Beaune, voici quelques jours. Un établissement qui, justement, s’est fait une spécialité des produits bio – dans l’assiette et dans le verre.

Le vin en question était un Hautes Côtes de Nuits 2014, cuvée En Grégoire.

En-Gregoire-GIBOULOT1

Il m’a vraiment séduit.

D’abord, par son nez fringant de guigne, de prunelle, de cassis, qui annonce déjà la charpente acide en bouche; mais il y a autre chose: beaucoup de profondeur, des tannins fermes mais pas secs, et puis un côté fumée, suie; une pointe de pierre à fusil. On retrouve en finale l’astringence de la prunelle, mêlé cette fois à la douceur de la myrtille. Ce vin oscille sans cesse, non du fusil au missel, comme le chantait Brel, mais de la gourmandise du fruit à l’austérité du minéral. On croit le cerner, et hop, il se referme, puis s’ouvre à nouveau. Bref, c’est un vin qu’il faut aller chercher dans le verre.

Domaine E. Giboulot. Tél: +33 3 80 22 90 07

Hervé Lalau

 

Auteur : Les 5 du Vin

Journalistes en vin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s