Rosés de Terroirs

Parmi les intolérances, voire les allergies, qui sont nombreuses de nos jours, il y en une particulièrement ancienne et résistante dans le monde du vin, c’est celle qu’éprouvent nombre de dégustateurs pros et non pros vis-à-vis du rosé. Je déconseille par conséquent à ces non mateurs de la tendre boisson de lire cet article qui de plus parle de rosés de terroir, comme si un vin qui-n’en-n’est-pas-un pouvait revendiquer une quelconque appartenance à un terroir. Chacun sa croix, la mienne se boit.

Les prémices

En février 2020, le Cru Tavel lance son appel désormais fondateur : « Rosés de Terroirs, unissons-nous ! ». Le célèbre cru rhodanien considère que malgré que le rosé est devenu un vin à part entière, il doit encore se faire une place dans l’univers des vins de terroir, que les « rosés de terroirs » existent de plus en plus, mais leur visibilité comme leur valorisation restent insuffisantes.

Au cours des mois qui ont suivi, un groupe de vignerons pionniers s’est constitué afin d’impulser un mouvement, dont l’ambition est de contribuer et même d’accélérer la reconnaissance des «rosés de terroirs», en France et dans le monde, auprès des professionnels comme des amateurs de vin.

 www.rosesdeterroirs.com

Une trentaine de domaines ont rejoint l’association. Nous avons reçu quelques-uns de leurs vins, en voici les commentaires.

France

Bordeaux

Clairet Cabernet Sauvignon 2020 Château Ballan Larquette HVE

Une belle couleur grenat aux senteurs de gelées de framboise et de cerise qui nous plaisent beaucoup au nez. La bouche nous plaît tout autant avec sa belle densité, son gras, sa longueur. On retrouve les fruits sentis assortis de poivre et d’un rien de gentiane. Les tanins nous offrent la délicatesse de leur grain. Ce qui est amusant, c’est la suavité fraîche ou la fraîcheur suave qui se remarque du début à la fin et nous apporte une sensation singulière dans tout l’espace palatin.

Un 100% Cabernet Sauvignon qui pousse dans des colluvions calcaires. Vinification en cuve béton, macération pelliculaire pré-fermentaire de 3 à 4 jours, débourbage à froid et élevage sur lies totales. 10,80€ www.chaigne.fr

Bourgogne

Rosé des Riceys 2012 Jacques Defrance

Corail fumé comme le nez qui nous offre des senteurs de cerise aigrelette, de guignolet, avec de la rhubarbe confite, de la cannelle et de poivre noir. La bouche entre douce et acidulée reste vive et franche, aidée par la sapidité à la note saline. Un taf de fumé enveloppe avec grâce les pâtes de fruits bien épicées. Les tanins tout fondus offrent leur texture soyeuse, trame veloutée qui rend le vin encore plus délicat.  19,75€

Rosé des Riceys 2014 Jacques Defrance

La robe corail légèrement ocré se parfume de gelées de griotte et de framboise avec queues et noyau, du poivre aussi. La bouche à l’impression douce, puis vive, puis douce, joue au yoyo avec nos papilles qui trouve ça bien amusant. Les tanins certes fondus présentent encore un léger relief structurant. La chair des fruits offre encore du charnu, une texture qui rapidement semble fondre sur la langue. Le floral d’un réséda, d’une pivoine apporte son élégance.

La cuvée ne se produit que les bonnes années et est issue des lieux-dits Tronchois et Valingrain où les Pinot noir poussent dans des terrains calcaires. Une dizaine de pourcent de la vendange manuelle est foulée, puis macère en cuve pendant 3 à 6 jours. Après décuvage, jus de goutte et de presse sont assemblés. Élevage en cuve inox et en fûts de chêne. 20,15€ www.champagnejacquesdefrance.com

Deux rosés des Riceys qui font plaisir à déguster grâce à leur charme certes quelque peu désuet.  

 

Loire

Les Belles Vignes Pinot Noir rosé 2021 Sancerre Fournier

Saumon pâle à l’écaille dorée dont les effluves de griottes parfumées de menthe et de fraises relevées de poivre comblent d’emblée. La bouche très fraîche aux goûts de cerise du nord, de prunelle et de groseille, apporte une agréable vivacité qu’un léger filet de citron renforce avec intensité. Quelques épices viennent relever le débat fruité pour nous offrir une finale qui suscite auprès de nos papilles une adhésion sans restriction.

Les Pinot Noir âgés de 10 à 30 ans poussent dans les Terres Blanches calcaires. Vendange matinale à la fraîche, pressurage direct, fermentation à basse température, élevage cuve. 13,20€

www.fournier-pere-fils.com

Provence

Bandol 2021 La Bastide Blanche BIO

La robe abricot propose un nez de fruits confits légèrement poivrés, on se dit ça fait envie. La bouche, en effet, nous apparaît délicieuse avec ses notes fruitées acidulées pleine de gourmandise. Cela ne s’arrête pas là, il y a cette texture veloutée qui apporte de la rondeur, un agréable confort buccal, c’est important et plus encore pour un rosé. Vient ensuite la complexité du vin qui repose sur sa fraîcheur qui met en évidence les notes de framboise et de melon, de grenade et de pêche, avec la note exotique de la mangue. Un rien de sel, voire de l’iode donne un caractère maritime à ce rosé. Apéro, repas, fromages, voire quelques desserts, un rosé très adaptable et c’est une qualité rare.  

Assemblage de 47% de Mourvèdre, 28% de Cinsault, 11% de Grenache, 8% de Clairette et 6% de Ugni Blanc d’une moyenne d’âge de 30 ans qui poussent dans des sols calcaires avec zones graveleuses. Pressurage direct, macération pelliculaire des Grenache et Cinsault, fermentation malolactique bloquée. Élevage cuve. 16€ www.bastide-blanche.fr

Rhône

Elegance 2021 Costière de Nîmes Château Beaubois BIOdynamie

Couleur de rose flammée, un joli nez de pêche blanche, de genêt et de poire croquante. La bouche suave avec la fraîcheur en arrière fond qui apporte dynamisme et croquant à la texture moelleuse. Le fruit se développe avec grâce sur la trame soyeuse, le colore de baies rouges et du charnu des chairs banches. La finale nous fait claquer la langue avec son sel et sa note de poivre. Un rosé qui se boit tant à l’apéro que sur les entrées.

Assemblage de 60% de Syrah Clos Pierre, 20% de Grenache Clos François et 20% de Cinsault Clos Canal qui poussent dans des cailloutis villafranchiens au secteur sud des Costières. Pressurage direct. Vinification traditionnelle en cuve à 16°C. Élevage de 3 mois sur lies fines en cuve. 11€

https://chateau-beaubois.com/

Tavel 2021 Domaine des Muretins

La robe cerise mélange les fruits rouges et noirs bien relevés de thym et de sauge. La bouche apparaît croquante avec ses baies bien charnues. Groseille et cassis, framboise et myrtille se parfument d’un brin de lavande.

Vendange manuelle. Après une première étape de macération pelliculaire dans le pressoir, suivie de 48 heures de débourbage à 8°C, fermentation autour de 15°C en moyenne. Élevage de 4 mois, partiellement en cuve et en fûts.  12€          www.dauvergne-ranvier.com

Tavel 2021 Domaine d’Aqueria

La robe rose cerise offre un nez qui s’épice de cumin, de poivre et de curcuma avant de nous révéler les gelées de framboise et de fraise. La bouche démontre tout de go son élégance qui se démarque par un léger relief tannique. Ce dernier se macule du jus des baies et nous dit gourmandise. Bref, un vin élégant et gourmand, c’est top !

Assemblage de 45% de Grenache, 20% de Clairette 15%, de Cinsault, 8% de Mourvèdre, 6% de Syrah, 4% de Bourboulenc et 2% de Picpoul qui poussent en coteaux sableux et argileux. 12,45€ www.aqueria.com

Tavel 2021 Domaine Pélaquié HVE

La robe rose cerise comme les senteurs nasales, une cerise accompagnée de framboise et de groseille, de poivre et d’un rien de mélisse qui fait saliver d’envie. La bouche bien fraîche et bien fruitée se love dans la rondeur de la texture veloutée. Du poivre et un rien de sel, un soupçon de tanins et une belle finale florale font de ce rosé un agréable compagnon de table.

Assemblage de Cinsault et Grenache Noir qui poussent dans des coteaux calcaires exposés plein sud.  Vendange manuelle égrappée, macération de quelques heures avant pressurage. Les vins de goutte et de presse sont assemblés avant une fermentation thermo régulée à 18°C durant 20 jours.

www.domaine-pelaquie.com

La Rose Aimée 2021 Tavel Grandes Serres BIO vegan

La robe grenat vermillon offre des gelées de fruits rouges bien épicées. Elles annoncent la gourmandise. La bouche croque les baies, un jus poivré en coule aux accents de fraise, de cassis et de burlat incisés par le léger pointu d’un rien de carbonique, accentué par un grain de sel. Cela rend la dégustation dynamique, la finale longue et bien relevée.

Assemblage de 50% de Grenache, 25% de Cinsault et 25% de Syrah qui poussent sur les trois terroirs lauzes calcaires, sables et galets roulés à matrice d’argiles rouges. Et puis l’étiquette est très sympa avec son côté suranné très actuel.

Les Vignes d’Eugène 2020 Tavel Château de Trinquevedel BIO

La robe cerise se nuance d’un rien d’ambre, le nez minéral évoque le pétrichor, accent particulier de l’atmosphère après la pluie, nous voilà interpelés. La suite nous garde-t-elle le fruité au frais. Des pâtes de fruits groseille, framboise et fraise se fondent dans le velours ample de la texture, une agréable onctuosité vient enrober le palais aux anges. L’amertume du zeste de citron jaune renforce la fraîcheur des baies. Des herbes de garrigue accompagnent quelques épices orientales qui déboulent, elles apportent un complément de raffinement. L’assise minérale au grain perceptible raffermit la structure et accentue la sapidité.

Assemblage des plus vieilles vignes de plus de 80 ans de 45% de Grenache, 30% de Clairette et 25% de Syrah qui poussent dans des colluvions calcaires sur argiles. La vendange à maturité avancée, triée et éraflée, subit une macération pelliculaire à froid de 48h, après pressurage des baies les jus de goutte et de presse sont assemblés. Fermentation de 20 jours sur bourbes avec levures indigènes, suivie de la fermentation malolactique. Élevage de 18 mois pour deux tiers en demi-muids, le reste en cuve béton. 17€  www.chateau-trinquevedel.fr

Italie

Rôdon 2020 Bardolino Chiaretto Le Fraghe

Robe saumon pâle dont le nez de melon et de cédrat, de mandarine et de de tomate séchée nous interpellent, nous changent de nos habitudes. La bouche acidulée ajoute épices et condiments au transport fruité, poivre, sauge, mais encore de la sarriette et le sel d’un câpre, histoire de renforcer le dépaysement. Le velouté d’un abricot tout juteux nous enjôle, nous charme à l’italienne.

Entretemps la DO a changé Bardolino Chiaretto en Chiaretto di Bardolino

Rôdon 2021 Chiaretto di Bardolino Le Fraghe BIO

Saumon pâle au nez confit de soleil, de fruits jaunes et d’agrumes, parfumés de liqueur d’amande. Le léger carbonique de la bouche emporte tout ça tout en affutant les perceptions fruitées, déboulent le citron, la pêche, le melon, les kumquats avec leur trait amer enrichis d’abricot et leur amande. Un ensemble particulier, très frais sans être vif, légèrement épicé de piment doux. Très agréable.

Les cépages Corvina et Rondinella âgés de 12 ans sont vinifiés séparément. Macération pelliculaire de 6 à 8 h à basse température, le moût obtenu après pressurage est fermenté en blanc à 17°C. Après la fermentation, le vin s’élève sur lies en cuves inox de 50 hl jusqu’au printemps.

Les deux cépages, Corvina et Rondinella, sont vinifiés séparément. La macération du moût avec les peaux est effectuée à basse température et dure environ 6-8 heures, de sorte que la couleur extraite soit aussi vive et à juste titre intense que possible. Le moût obtenu est fermenté en blanc à une température contrôlée de 17°C.  Après la fermentation, le vin est placé dans des cuves en acier de 50 HL, en le gardant sur lies jusqu’au printemps, lorsqu’il est mis en bouteille. 11€ https://fraghe.it

Ce que nous avons apprécié, c’est la richesse et la variété, ici pas de fixation sur une appellation ou un genre particulier. Chacun a envoyé ce qu’il considère comme le reflet de son terroir et nous avons tous les quatre, Hervé, Daniel, Johan et moi, aimé déguster toutes ces nuances, ces petites variétés de goûts, de structures, de fraîcheurs, tout en conservant une constante, la qualité.  

Ciao

Marco

4 réflexions sur “Rosés de Terroirs

  1. Nadine Franjus

    Sacrée dégustation!! Les rosés sont tout aussi complexes et variés que les blancs. Merci.
    Par curiosité, pourquoi parles-tu de charme « désuet » pour le Rosé des Riceys?

    J’aime

  2. Part belle a été faite aux Tavel, merci Marco. Les trois terroirs majeurs de Tavel sont parfaitement révélés dès lors que les vendanges sont homogènes et ne résultent pas d’assemblages parcellaires. Et leur capacité de vieillissement est incroyable ! J’ai le souvenir encore vif d’un Manissy tête de cuvée 1975 (un vin vinifié par frère Roger) ouvert il y 5 ou 6 ans et qui possédait beaucoup de charme…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.